07nov 08

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon et Marc Dolez

Ça suffit comme ça !

Le résultat du vote au parti socialiste est connu. Les trois motions issues de la majorité sortante du Parti arrivent en tête. Elles obtiennent 80% des suffrages. Et la motion de Ségolène Royal l’emporte avec sa proposition d’alliance au centre. Ainsi, les orientations qui dominent la social-démocratie européenne l’ont emporté alors qu’elles conduisent partout à l’échec. Elles avalisent l’Europe du traité de Lisbonne, les alliances changeantes, l’abstention face à la droite, et refusent de mettre en cause le capitalisme. Ce résultat est sans ambiguïté. Le score respectable de la gauche du parti n’y change rien malheureusement.

Pour nous, ça suffit comme ça !

Nous refusons de nous renier en participant à des complots et des combinaisons tactiques. Car quels que soient les arrangements qui sortiront du Congrès de Reims, la future direction du PS appliquera l’orientation majoritaire en particulier quand viendront les prochaines élections européennes. Il faudrait alors accepter ce que nous refusons depuis toujours : le traité de Lisbonne et le Manifeste commun avec les partis sociaux démocrates qui gouvernent avec la droite dans leur pays. Non ! Pour nous, ça suffit comme ça !

Nous prenons nos responsabilités. Dans la crise du capitalisme, notre pays a besoin d’une autre voix à gauche. Nous voulons lui être utiles. Nous voulons reprendre l’initiative, formuler une alternative, faire reculer et battre Sarkozy. Par fidélité à nos engagements, nous prenons donc notre indépendance d’action. Nous quittons le Parti socialiste. Nous allons porter publiquement notre conception du combat républicain et socialiste, sans concession face à la droite, au capitalisme et leur irresponsabilité destructrice contre la société humaine et l’écosystème. Nous allons la proposer au suffrage universel. Ainsi que nous l’a montré en Allemagne Oskar Lafontaine avec Die Linke, nous décidons d’engager avec tous ceux qui partagent ces orientations la construction d’un nouveau parti de gauche et nous appelons à la constitution d’un front de forces de gauche pour les élections européennes. Nous savons qu’une énergie immense dans notre peuple est disponible pour le changement. Il faut aller de l’avant.

Jean-Luc Mélenchon, sénateur de l’Essonne
Marc Dolez, député du Nord

Vous pouvez soutenir cette démarche en signant un appel mis en ligne sur le site www.casuffitcommeca.fr


1 081 commentaires à “Ça suffit comme ça !”

Pages : « 1 2 3 [4] 5 6 7 8 9 10 1122 »

  1. 151
    Jacques dit:

    Bravo ! Enfin ! Merci ! Les mots manquent pour exprimer la satisfaction de ceux qui, comme moi ne sont pas adhérents au parti, mais votent pourtant socialiste depuis des décennies pour que le monde change …
    Mais comment tous ces ultra-capitalo-socialo-libéraux pourraient-ils changer ce monde en déliquescence, qu’ils ont participé à fabriquer et dans lequel ils se vautrent ? Ils se servent du parti socialiste dans leur seul intérêt, plutôt que de le servir dans l’intérêt des autres ! Ils parlent d’union, de réformes internes pour redresser le PS, il ne leur vient même pas à l’idée que le socialisme, c’est d’abord lutter pour les petits, les sans portefeuille, sans actions, sans capitaux, sans pouvoir d’achat, sans travail, sans espoir…
    On vous reprochera sûrement de vouloir faire perdre Ségolène, Bertrand et les autres… Et alors ? empêcher ces traîtres à Jaurès et à Blum d’accéder au pouvoir serait déjà une vraie victoire socialiste !
    Et puis, il faut croire en la démocratie ? Les Américains viennent d’élire brillamment un noir… à la Maison Blanche ! Pourquoi le pays des droits de l’homme, n’élirait-il pas un vrai socialiste… au Palais de l’Élisée !
    Maintenant… l’espoir est permis !

  2. 152
    MALAPRIS Christian dit:

    J'en suis et signe des deux mains

    Biz mec

  3. 153
    Azale dit:

    Oui comme le dit Starja il faut maintenant un programme clair, et certes courageux car il s'agit de fefonder un système. Ceci dit, je pense que les propositions types renationalisation, renoncement à Maastricht ne sont pas forcément ce qui est attendu et c'est typiquement ce genre de proposition qui fait que le PC ne s'effondre. C'est important une opposition qui revendique, mais pour pouvoir aller plus loin et mettre en oeuvre ses idées il s'agit de proposer quelque chose de réaliste. Pour ma part j'attends un programme economique très clair et détaillé, il ne s'agit pas de dire qu'on est contre la retraite à 70 ans, ou n'importe quoi d'autre, mais de trouver et d'expliquer le financement de ces propositions. Ce manque de clareté à conduit Ségolène à l'echec en 2007 je vous fais confiance pour que ce nouveau parti s'en sorte mieux !

  4. 154
    Berger dit:

    Bon enfin.. !
    Vite une ligne politique claire, partageable par l'ensemble de la gauche (hors PS donc).
    - Un bon site internet, (infos, matériel militant, blogs,....)
    - des militants sur le terrain
    - une vraie démocratie (à la SOLIDAIRE)
    - des alliances raisonnées avec NPA, PC et Vert
    et tout devient possible.
    J'en serai sans réserve.....

  5. 155
    Reuno dit:

    Voilà enfin la bonne nouvelle tant attendue !
    J'ai rejoint PRS avec cet espoir de voir se constituer un vrai parti de gauche. C'est en route. Bravo camarades ! Modestement, du peu que je pourrais vous être utile, vous pouvez me compter parmi vos militants pour mettre en route cet espoir...

  6. 156
    delphine dit:

    Merci à vous deux,
    J'imagine qu'il est dur d'abandonner un navire que l'on a construit depuis des années mais quand le navire part à la dérive, il faut savoir le quitter et reconstruire du plus solide.
    Militante socialiste depuis 2002, je pensais pouvoir changer ce parti en m'y investissant, malheureusement rien n'a changé voir la sitution s'est aggravée. Ayant tiré les mêmes constats que vous, c'est avec plaisir que je vous rejoinds.
    En avant camarades pour cette nouvelle aventure !

  7. 157
    Soso dit:

    Vraiment pitoyable comme décision et irresponsable...Et dire que vous faisiez les donneurs de leçons sur la division à gauche (quand vos intérêts sont en jeu)! Et aujourd'hui c'est vous qui faites le jeu de la division : LO, LCR, NPA, PCF, PS, MRG, PRG et les verts, l'offre à gauche et sa diversité rend-t-il vraiment nécessaire la création d'une nouvelle force politique? Je ne le pense pas, chacun y va de sa réthorique préférant mettre en avant ce qui nous divise plutôt que ce qui nous rassemble! Le "tout sauf royal" que certains voudraient mettre en place n'aura que pour seule conséquence qu'à la prochaine présidentielle se sera Mr Besançenot ou Mr Bayrou qui sera au second tour face à Sarko...Et comme les dirigeants politiques de gauche sont masos ils veulent encore que les classes populaires et le peuple de gauche dans toute sa diversité soient obligés de supporter encore cinq années supplémentaires Sarko! Une politque qui mettra encore plus à mal notre système social qui n'est plus que l'ombre de lui même. Mr Mélenchon vous qui fustigiez aux dernière sénatoriales (en Essonne) la division de la gauche départementale, ne pensez-vous pas que vous même vous jouez ce jeu aujourd'hui? Je suis vraiment triste aujourd'hui...les enfants de Marx ne retiennent bien souvent la seule idée d'une "avant garde éclairée" dont le Mr Mélenchon vous vous pensez l'héritier légitime! Nous avons où nous a mené cette idée qui chez ceux qui n'y voyais que le moyen de légitimer sa domination. Vous fustigez un parti qui soi-disant deviendrait "social libéral", mais en attendant, même si je reconnais la très bonne campagne de Mr Hamon, je note que Ségolène Royal est la seule qui est dénoncée ce qui doit tous nous rapprocher tous, c'est à dire la survalorisation du capital au détriment du travail! Le peuple a changé, il faut changer de logiciel si l'on veut se faire entendre des classes populaires et du peuple français...J'en ai marre d'entendre régulièrement les gens dire qu'ils font pas confiance à la gauche car nous sommes divisés, après chacun prend ses responsabilités!

  8. 158
    SoDem dit:

    Tout le monde me critiquait quand au lendemain de la déroute de royal j'avais expliqué qu'une division du ps était nécessaire.
    Une aile gauche et une aile droite. Ensuite et aux grandes élections ont peut se retrouver pour battre la droite.

    MAIS ATTENTION

    si ce nouveau parti passe son temps à tirer sur la gauche pour gagner des électeurs plutôt que de tirer sur la droite, toute la gauche est morte et Sarkozy va se régaler.

    je demande donc à ceux qui vont te rejoindre (j'en ferai peu t être parti) de faire très attention à ça.

    un truc quand même j'aurai attendu reims car tu retires du poids à hamon qui aurait pu peser dans une alliance avec aubry (elle me plairait bien cette alliance) mais c'est vrai qu'elle ne faciliterai pas la tache de ton nouveau parti.

    déjà un calcul? c'est pas correct ça.

  9. 159
    vesseron francis dit:

    avec vous à 2000 %

  10. 160
    roland ertel pau dit:

    Bonjour Jean Luc
    J'ai le plus grand respect pour l'homme que tu es, j'ai le plus grand respect pour tes idées, je t'ai toujours suivi, mais aujourd'hui les chemins de notre action divergent.
    Le combat n'est pas terminé, le score de la motion que tu as incarné avec brio est pour moi une lueur d'espoir, je ne renonce pas de changer ce parti de l'intérieur, je ne renonce pas à diriger cette fédération et certainement d'autres.
    Ma fidelité est sans faille, tu es et restera celui qui m'a souvent redonné espoir dans la perfectibilité de l'être humain, c'est pour cela que je serais toujours à l'écoute de ce que tu feras.
    Fraternité
    roland

  11. 161
    Jacques dit:

    Je suis communiste et je trouve ta décision lourde de sens.

    Tu sais que la gauche doit être ancrée dans son refus fondamental de libre circulation des capitaux et de l'exploitation capitaliste au détriment des hommes deux points qui sont totalement inclus dans le feu le traité de constitution européenne et de feu le traité de Lisbonne et tout autre point de vue n'est pas de gauche.

    Il est donc logique que tu prennes cette décision, par contre, les commentaires des "socialistes" qui continuent à défendre la position économique libérale me donnent la nausée.

    Mais il va falloir éviter l'éparpillement de la gauche constructive, je ne parlerai donc pas du NPA qui joue à plein son rôle de diviseur et de groupuscule nocif Le PCF est à la peine,, le MRC est totalement moribond, je pense qu'il faut que tu fasses ton choix parmi ces partis afin d'eviter d'en créer un de plus.

    Bienvenue parmi nous.

    PS : Ne démissionne pas de ton poste de sénateur, ce serait un cadeau de trop à la droite et aux réactionnaires.

  12. 162
    Nipontchik dit:

    Très logique, soit on est pour le NON à Lisbonne et au TCE, et contre les alliances avec Bayrou et certains verts.
    Soit on est pour l'Europe de maastricht-lisbonne et donc pour les alliances avec bayrou et certains verts (et derrière tout ça il y a l'américanisation-communautarisation de la société).
    Hollande, Delanoe, Jospin...sont des losers totaux. VAE VICTIS! (surtout M.Hollande dont le bilan de 10 ans à la tête du PS vient d'être rejeté; et c'est lui qui a fait passer la nvlle déclaration de principes qui rompt avec 150 ans d'histoire du socialisme à la française; sans oublier l'échec olympique de delanoe).

    Wait and see, c'est mon attitude depuis le 21 avril 2002, il faut tenir bon sur la gauche mais aussi sur la République et le refus du communautarisme.
    M.Mélenchon vous avez fait des erreurs dans votre vie politique, mais fonder un ramassis de décomposés enfumés par le communautarisme, ça jamais, non?!

  13. 163
    Lea dit:

    Une décision logique que je ne peux qu'approuver, les résultats du vote d'hier montrent bien une dérive centriste du PS, en espérant que ce projet de mouvement aboutisse.

  14. 164
    fraternité entre humanistes dit:

    Quitter le PS ? Facile à faire.
    Construire un parti de masse ? Difficile à faire.
    D'autres ont déjà claqué la porte du PS, on sait où cela les a menés.
    Pour l'ego c'est bon, stratégiquement c'est nul.
    Pour résumer, croire en un avenir meilleur ce n'est pas croire au Père Noël; si l'on veut améliorer ce monde, il nous faut être le plus nombreux possible, avec nos différences (politiques et stratégiques), dans une structure large dans laquelle s'exerce la démocratie: le PS est cette structure.
    JE NE CONTRIBUERAI JAMAIS AU DISCREDIT ET A LA DISLOCATION DE CE PARTI, SEULE FORCE CAPABLE DE CONTRER LA DROITE ET DE GOUVERNER DANS UNE AUTRE DIRECTION.
    Jean- Luc, tu te fais plaisir. C'est déjà ça!...

  15. 165
    STEF dit:

    Entre l’agitation " pure et dure " mais vouée à l’inefficacité de la LCR relookée NPA et le social-libéralisme du PS il y a un boulevard pour une force de gauche de transformation sociale, écologiste à vocation majoritaire...la recomposition commence (d’autres congrès sont en vue.. !) et la constitution de listes unitaires aux européennes rassemblant tous ceux qui ont voté non au TCE doit etre une étape décisive apportant une première réponse. D’autre part les intiatives allant dans ce sens sont toutes bonnes à soutenir (appel de Politis, Projet de Fédération regroupant la CNCU,Les Communistes Unitaires,Les Alternatifs,Les Alter-Ecolos.)car elles nous sortent de la division subie par tous aux présidentielles du fait des choix boutiquiers de la LCR et du PCF. Alors le choix courageux de Mélenchon et Dolez mérite un coup de chapeau ! STEF

  16. 166
    Guy DEFLAUX dit:

    Il y a quelques mois, je t'avais déjà exhorté à le faire.
    A la bonne heure...
    Je vais (peut-être) prendre une carte pour la première fois de ma vie (58 ans)
    Cordialement

  17. 167
    bertrand vaudeville dit:

    reste qu'à EUROPE1 ce midi, niet nada rien non évenement.... eh oui, cela ne sera pas facile avec les MSM... ils foncent tête baissée dans le sauvetage des meubles au lieu de creusez là où il faut. Paresse humaine, quand tu nous tiens... B

  18. 168
    henri-jean Anfosso dit:

    MERCI, MERCI, MERCI, MERCI. Je n'ai plus été aussi heures depuis le 10 mai 81.
    Il était vraiment temps, sinon c'est individuellement que les camarades quittaient définitivement le parti, pour devenirdes orphelins politiques ou pour rejoindre le NPA qui ne nous convainc pas. MERCI JEAN-LUC ET MARC. Je suis (modestement (avec vous.

  19. 169
    Nipontchik dit:

    Refuser de se laisser enfumer par les eurobéats sociaux-libéraux c'est bien, refuser de se laisser enfumer par les communautaristes est tout autant nécessaire.

  20. 170
    manu dit:

    Depuis le temps, vous faites honneur à la politique, bravo Mr MELANCHON, j'espère que FILOCHE, vous suivra.
    Merci Mr. Et bonne continuation.
    Bienvenu Camarade.

  21. 171
    Pierre FABRE [Sagelat] dit:

    Si ce n'est pas un canular c'est la première bonne nouvelle depuis 1920.

    Je sais j'exagère, un peu, mais depuis que ceux qui se réclament du socialisme sont les plus zélés auxiliaires de la droite cléricalo-monarchisto-réactionnaire cela fait plaisir d'entendre que quelques élus ont enfin compris que le socialisme ne peut se contenter d'être une variante du capitalisme haineux, méprisant, abject et triomphant.

    Pourvu que cela soit vrai !

  22. 172
    philo dit:

    bravo! sage décision, vous aurez mon soutient

  23. 173
    gb dit:

    on n'y croyait plus ! Vraiment, merci de ce courage. Le moment n'est peut-être pas le plus opportun, tardif... vous mettez du coup au pied du mur des militants qui, après vous avoir attendus trop d'années, vont peut-être devoir choisir (comme moi mais tant d'autres) entre le NPA où ils se sont finalement engagés, et une fédération de la gauche de gauche. Mais enfin... j'espère que toute la gauche de gauche, NPA compris, ne restera pas insensible à cette idée fondamentale (et inéluctable dans la période) d'une organisation ou fédération de La Gauche.

  24. 174
    Kleio dit:

    Je suis aux antipodes de certaines de vos positions (je vous juge terriblement jacobin), mais je tiens à saluer très fort votre courage et à vous souhaiter unje immense réussite. Tout d'abord, votre départ fragilise un peu plus le PS, et si le cadavre bouge encore, il a tellement tourné de l'oeil (et changé de cap) que sa décomposition n'est plus fantasmagorique. Ensuite, vous ne laissez pas le champ libre à la LCR relookée, et vous contraignez la gauche anti-orga (dont je suis) à sortir de sa torpeur. Bravissimo.

  25. 175
    Lionel M dit:

    Bonjour,
    Bravo M. Mélenchon, cela ne va sûrement pas être facile, mais au moins peut on se regarder dans une glace.
    Les gens de gauche ont besoin de vous. J'espère que M. Filoche vous suivra.

  26. 176
    Soso dit:

    Stef et tu crois que ceux qui quittent le navire ne sont pas des boutiquiers? Notre division est notre faiblesse et on va encore s'enfoncer tant mieux, Sarko se frotte les mains ce matin! Nous parlons entre initiés de la politique ici, les classes populaires, qui avec le déclin du monde ouvrier à vue le déclin de la conscience de classe...et je vois tous ces "bobos" se croire l'avant garde éclairée de la gauche comme je l'ai déjà dis...Le capitalisme n'a pas vraiment changé dans ces fondements par contre dans l'analyse il est nécessaire de redéfinir certains concepts, les catégories de pensées d'hier ne sont pas celles d'aujourd'hui.

  27. 177
    CLEMENT Henri dit:

    bravo et merci Jean-luc et Marc,
    vous avez raison,je vous soutien à 100%,la sociale démocratie non merci nous connaissons le résultat.
    en espérant que les camarades Hamon et emmanuelli... viendrons nous rejoindre.
    avec Besancenot en soutien externe nous serons demain Majoritaire!
    ce n'est que le début continuons le combat (ancien slogan 68 toujours d'actualité.)
    je suis derriere vous camarade,vous nous redonnez l'espoir.
    laissons les sociaux démocrate gouverner avec l'UMP de tout façon c'est la mêmme politique.

    MERCI

  28. 178
    attente comblée dit:

    Enfin, bravo et félicitations.

    Taillez votre route toujours vers l'avant, les propositions toujours bien à gauche, toujours à l'essentiel qui est de garder en les développant les politiques sociales et les services publics. L'accessoire, les images, le dérisoire et le toc laissez-les avec mépris sur les talus et dans les fossés. Ne perdez pas de temps.

    Et quand il vous arrivera plus tard de jeter un oeil derrière vous, vous verrez un nombre de gens grandissant qui vous auront simplement soutenus.

    http://coordonne6.over-blog.com/

  29. 179
    Jérôme dit:

    Bravo et merci à Jean-Luc Mélenchon et Marc Dolez! Je me suis abstenu hier et m'attendais malheureusement à ce résultat. Vous pouvez compter sur moi pour faire partie de vos militants!

  30. 180
    Azale dit:

    @Soso
    Il est vrai qu'il s'agit d'une division de plus, mais quand le parti dérive trop comment faire ? Peut on renier ses propres convictions pour ne pas creer de divisions ? Ségolène a fait une très mauvaise campagne en 2007, basée beaucoup plus sur de la representation plutot que sur un vrai programme. On ne parle plus de gauche à ce niveau là, ni même de politique, on parle de publicité. Alors oui, c'est vrai que c'est ce mode de fonctionnement qui fonctionne pour les élections visiblement, mais pour ma part ce que j'attends d'un parti politique ce n'est pas un spectacle mais de l'intelligence, des idées. Même si ça ne marche pas on aura essayé et tant pis pour ceux qui'nont pas compris, ils continueront à se plaindre que le système est mal fait, et si ça marche alors là peut être qu'on pourra se remettre à rever un peu...

  31. 181
    ancien dit:

    Monsieur Mélenchon,
    Vous avez été élu sénateur de l'Essonne avec l'étiquette socialiste.
    On peut donc penser que vous aller, en toute clarté et rigueur, démissionner incessamment de ce fauteuil.
    Merci.

  32. 182
    Laurent dit:

    Je ne suis pas membre du PS mais prêt à rejoindre un parti ambitieux à gauche, obligatoirement clair dans son projet son discours ses alliances.C'est à dire ne pas être seulement anti droite mais POUR un autre type de société forcemment humaniste, forcemment progressiste, forcemment démocratique mais qui redonne du sens, du contenu à ces mots trop souvent dévoyés. Enfin un parti qui VEUT le pouvoir pour vraiment changer les choses et qui place dans cette perspective son action.

  33. 183
    LUIS SESSAREGO dit:

    Je suis très sensible à votre démarche de clarté politique. La gauche doit être fier de son message pour conjuger le progès de l'humanité et la justice sociale.
    Je suis entouiast à l'idée de construire un nouveau parti et je suis pret à participer à sa construction à NICE!

    Fraternelement,
    Luis SESSREGO

  34. 184
    Cedric50 dit:

    Merci Jean Luc et Marc créons un DIE LINKE français en se réunissant avec nos camarades du PC dans un premier temps puis se réunir si possible au NPA

  35. 185
    jean martin dit:

    enfin ! vous auriez du quitter le ps depuis longtemps, mais il faudra faire un lien avec besancenot pour espérer avoir une vrai gauche qui,enfin, ait un nombre de voix suffisemment représentatives

  36. 186
    vivien conseiller municipal dit:

    Enin voila une bonne decision, ous faites honneur a la gauche, bravo mr melenchon...si vous creez n parti je suis adhérent tou suite..
    Bonne continuation

  37. 187
    MADJIDENBLOG.FR dit:

    Merci Jean-Luc, toi, tu es un vrai socialiste, avec des convictions.

    Merci !
    Le PS est mort hier soir.

  38. 188
    Notch dit:

    Je vous soutiens de tout coeur !
    Pourquoi Benoit Hamon ne vous suit-il pas ? Et Larrouturou ?
    Au travail... On attend depuis trop longtemps !

  39. 189
    vesseron francis dit:

    un peu d'humour
    tentative de record de France de l'adhérent qui reste le moins longtemps dans un parti politique...
    M'inscrivant avant hier au ps pour soutenir la motion du sénateur Mélanchon, j'ai appris hier soir que les statuts du ps m'empêchaient de voter (moins de 6 mois d'adhésion)
    Et comme il part, je rejoins son nouveau parti.
    Elle n'est pas bonne celle là ?
    grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

  40. 190
    Peff dit:

    Ca faisait longtemps qu'on attendait cela !

    Je suis à la fois triste de voir le PS tomber si bas mais également très heureux de te voir prendre le chemin d'Oskar Lafontaine ! Ce sera dur, ce sera long mais on les aura. J'adhèrerai à ce futur parti dès sa création ;).

    Tous mes encouragements, camarade Jean-Luc Mélenchon !

  41. 191
    Didier dit:

    Très intéressé par la démarche, bravo

  42. 192
    Denis Collin dit:

    Bravo! Il est temps, plus que temps.
    Un nouveau parti, une vraie alternative, pas une secte, pas une opération sans queue ni tête au nom de Che Guévara, une chose sérieuse, républicaine, socialiste: voilà ce qu'il faut. Sans attendre.

  43. 193
    jacques dit:

    Pour etre completement en accord avec sa decision j'espere que mr Mélenchon demissionnera egalement des fonctions electives pour lesquelles il a été élu sous la bannière du parti qu'il quitte, et qu'il se presentera sous sa propre banniere dans l'election qui s'en suivra. Dans le cas contraire, cela s'appelle cracher dans la soupe!

  44. 194
    jean dit:

    Après la tristesse de la nuit, ta décision JL, et comme un rayon de soleil, un nouvelle espoir pour tous les camarades de gauche
    Merci JL

  45. 195
    Chris7 dit:

    A mon avis, vous venez de prendre une très bonne décision... Pour les gens qui vous critiquent, il est inadmissible que 0.01% de la population française continue cette mascarade pitoyable sans avenir...
    On ne pourra jamais me faire avaler une tomate verte par ces daltoniens pro Européens..Pas vous? 8).

  46. 196
    filou91 dit:

    Monsieur Mélenchon,

    Je comprends et partage votre analyse sur le PS, néanmoins refaire encore un autre parti de gauche est une véritable c-nn--ie.
    Si vous êtes vraiment de gauche pour défendre les gens de gauche qui souffrent, vous devez intégrer un parti de gauche déja existant.
    PC, LO, LCR plus votre parti c'est une division qui fait le jeu du PS et de l'UMP.
    Sarko doit bien se marrer, après avoir fait exploser le PS, il divise les forces de gauche. Non! M. Mélenchon, je vous demande de bien réfléchir à la portée de votre décision. Je trouve déja stupide qu'il y ai déja le PS, PC, LO, LCR alors 1 de plus je suis démoraliser car Sarko est installer pour longtamps à la tête de la France.
    filou91

  47. 197
    germinal dit:

    Quitter le PS d'accord mais pour quoi faire ?
    un ènieme parti à gauche, ce serait une erreur.
    la tâche est vaste et il faut maintenant organiser la gauche de gauche.
    Il faut parler avec les militants du Nouveau Parti Anticapitaliste (la seule force politique de gauche correctement organisée) et voir, ce qui dans votre action peut rencontrer leur aspiration.

  48. 198
    fred dit:

    Un petit peu d'espoir, ça ne fait pas de mal....

    Si c'est pour en finir avec l'idéologie droitière du PS, alors Bon Courage...

    Et à gauche toute... et plus encore....

    On a :
    Un bien commun à retrouver...

    Un service public à restaurer...

    Un code du travail à réhabiliter...

    Des sans-papiers à réintégrer...

    Une planète à réparer...

    et

    de l'argent à reprendre des poches des riches...

    une droite à chasser définitivement du pouvoir, socialistes bourgeois compris !

  49. 199
    Soso dit:

    Azale j'apprecie vos propos interrogatifs et nauncés. Je retrouve sur ce blog trop de simplifications hâtives. La division semble être "la maladie infantile" da la gauche pour paraphraser Lénine. Je ne vous demande pas de renier vos convictions mais de réflechir ensemble pour faire passer nos idées communes auprès du peuple. La stratégie pour gagner n'est pas notre fort à gauche, cequi promet encore de belles années à Sarko, c'est pas grave apparement. Je n'ai pas attendu Mr Mélenchon pour m'opposer au libéralisme économique, qui pour ceux qui l'auraient oublier Mr Mélenchon appelait à voter "OUI" au traité de Maastricht du temps de Mitterrand. Le socialisme libéral ne semblait pas le gêner à l'époque...Entre temps on pourrait dire que certains ont retourné leur veste...toujours du bon côté? Sur la campagne de royal aux présidentielles je n'aurais pas tout à fait la même analyse. Et sur le fait que Royal ferait de la "politique spectacle", Mr Mélenchon ne fait il pas la même chose aujourd'hui avec le "buzz" qu'il veut provoquer en "claquant la porte" du PS. Le peuple de gauche ne doit pas oublier que la classe ouvrière n'est plus politisée comme avant, d'où mes craintes sur certains propos manichéistes que je constate ici...Les bobos de gauche m'énervent à se vouloir à la "gauche de la gauche", s'autoproclamer la "vraie gauche", etc...en oubliant le "vrai" peuple qui lui souffre des politiques libérales de Sarko. Ecoutez le peuple et non les professionnels de la politiques et vous verrez que si on veut un jour avoir l'espoir de repolitiser les consciences c'est par de la pédagogie et non le sectarisme que nous y arriverons!

  50. 200
    germinal dit:

    j'ai oublié
    que font Filoche et Linemann ?

Pages : « 1 2 3 [4] 5 6 7 8 9 10 1122 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive