07nov 08

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon et Marc Dolez

Ça suffit comme ça !

Le résultat du vote au parti socialiste est connu. Les trois motions issues de la majorité sortante du Parti arrivent en tête. Elles obtiennent 80% des suffrages. Et la motion de Ségolène Royal l’emporte avec sa proposition d’alliance au centre. Ainsi, les orientations qui dominent la social-démocratie européenne l’ont emporté alors qu’elles conduisent partout à l’échec. Elles avalisent l’Europe du traité de Lisbonne, les alliances changeantes, l’abstention face à la droite, et refusent de mettre en cause le capitalisme. Ce résultat est sans ambiguïté. Le score respectable de la gauche du parti n’y change rien malheureusement.

Pour nous, ça suffit comme ça !

Nous refusons de nous renier en participant à des complots et des combinaisons tactiques. Car quels que soient les arrangements qui sortiront du Congrès de Reims, la future direction du PS appliquera l’orientation majoritaire en particulier quand viendront les prochaines élections européennes. Il faudrait alors accepter ce que nous refusons depuis toujours : le traité de Lisbonne et le Manifeste commun avec les partis sociaux démocrates qui gouvernent avec la droite dans leur pays. Non ! Pour nous, ça suffit comme ça !

Nous prenons nos responsabilités. Dans la crise du capitalisme, notre pays a besoin d’une autre voix à gauche. Nous voulons lui être utiles. Nous voulons reprendre l’initiative, formuler une alternative, faire reculer et battre Sarkozy. Par fidélité à nos engagements, nous prenons donc notre indépendance d’action. Nous quittons le Parti socialiste. Nous allons porter publiquement notre conception du combat républicain et socialiste, sans concession face à la droite, au capitalisme et leur irresponsabilité destructrice contre la société humaine et l’écosystème. Nous allons la proposer au suffrage universel. Ainsi que nous l’a montré en Allemagne Oskar Lafontaine avec Die Linke, nous décidons d’engager avec tous ceux qui partagent ces orientations la construction d’un nouveau parti de gauche et nous appelons à la constitution d’un front de forces de gauche pour les élections européennes. Nous savons qu’une énergie immense dans notre peuple est disponible pour le changement. Il faut aller de l’avant.

Jean-Luc Mélenchon, sénateur de l’Essonne
Marc Dolez, député du Nord

Vous pouvez soutenir cette démarche en signant un appel mis en ligne sur le site www.casuffitcommeca.fr


1 081 commentaires à “Ça suffit comme ça !”

Pages : « 19 10 11 12 13 [14] 15 16 17 18 1922 »

  1. 651
    paul13 dit:

    Merci Georges ROULLIER pour cette démonstration, conforme à la lettre comme à l'esprit de la constitution française.
    L'élection des parlementaires est au scrutin uninominal; on vote pour un candidat ou une candidate, pas pour un parti.
    Et la constitution précise bien que "tout vote impératif est nul".

  2. 652
    Catherine dit:

    Pour être honnête les NPA, PSR, MRC, die Linke et consor… je ne comprends pas tout ! Ce que je sais c’est que je vous aime bien M Mélanchon, vos interventions me ravissent à chaque fois par leur intelligence et par ce que je crois être leur honnêteté, c’est donc avec grand intérêt que je vais vous suivre.
    Je suis une petite prof de province, tous les jours confrontée à la misère silencieuse des campagnes, celle des parents de mes élèves abandonnés à leur emplois sous-payés, au chômage ou à l’assistanat, abandonnés à leur télé aculturante, à leur manque de projets pour eux même et leurs enfants.

    Ici, où, pour beaucoup, sortie du samedi rime avec courses chez Aldi, on a besoin d’espoir, on a besoin de vous, besoin de retrouver le goût du combat, l’ambition du changement…

    Ne vous perdez pas en chemin M Mélanchon, on compte sur vous !

  3. 653
    julie dit:

    @Jennifer
    .... vite avant de nous perdre à nouveau dans les flots de commentaires (faut pas s'en plaindre tout de même), info de Haute Garonne: la fédé (majoritaire Delanoe) a fait alliance avec Hamon (30% sur ville Toulouse), sans vague aucune.
    et puis, peut-tu me donner le # post de commandant P auquel tu fais référence?
    A tous: gardons nous de faux semblant et observons attentivement les positionnements des uns et des autres.
    @Maxou
    demande si tu peux adhérer au nouveau parti de Jean-Luc Mélenchon tout en restant au PCF.
    on fait dans du nouveau partout, il a besoin de gens comme toi.

  4. 654
    claudel dit:

    Jean-Luc Mélenchon, ton blog est resté à l'heure d'été. Ca fait désordre.

  5. 655
    robespierre dit:

    j'espère que ceux qui réclament de Jean-Luc Mélenchon son mandat de sénateur, avaient eu la bonne idée de demander celui de Lang quand il a voté pour la Constitution de Sarko ? Pas sûr.

  6. 656
    julie dit:

    ce débat sur le mandat de Jean-Luc Mélenchon est récurrent et la réponse de Georges Rouillier devrait clore au moins pour 24 h la discussion.
    Et d'ailleurs, pourquoi si l'on est en faveur de sa démarche, réclamer sa démission du mandat? quel intérêt? Pour l'aider?

  7. 657
    seb dit:

    UN SEUL MOT : BRAVO !

  8. 658
    zorha dit:

    Une nouvelle aventure commence, nous serons de l'aventure !

  9. 659
    mickey dit:

    Pourquoi Jean-Luc Mélenchon dit que si Sego de gagne pas c'est monstrueux?Sego est en tête mais elle n'est pas encore majoritaire.Or il faut une majorité, avec ou sans elle..je ne comprends pas l'analyse de Jean-Luc Mélenchon là dessus

  10. 660
    commandant P. dit:

    j'en remets en couche sur "le tempo, et l'initative, et tutti quanti... dans l'art de la guerre",
    en vous conseillant, à tous, la lecture de l'excellent beaucoup du Cel (aujourd'hui général) Yakovleff :
    Tactique Théorique, Economica 2007

    Yakovleff fait mieux que reprendre Clausewitz, il analyse l'ensemble du domaine, en prenant de nombreux exemples historiques ou théoriques

    ainsi, par avance, il avait analysé la théorie de l'embuscade en Afghanistan, du 18 août 08 qui a fait 10 morts parmi nos troupes (il a d'ailleurs depuis fait une analyse a posteriori...).

    Sinon, un conseil à Jean-Luc M
    Jean-Luc, ne fais pas "ton Bazaine" !

    le maréchal Bazaine,
    brillant et expérimenté militaire,
    à la tête d'une des 2 armées de l'Empire (l'armée du Rhin), tomba par hasard (le brouillard de guerre !) sur les Prussiens à Gravelotte Saint-Privat

    la bataille fut très âpre des 2 côtés,
    d'où l'expression "ça tombe comme à Gravelotte" à cause des très nombreux morts.

    au soir du combat, Bazaine était virtuellement victorieux
    mais, ne sachant que faire,
    il envoya un message à Mac Mahon (l'autre armée, avec Napoléon III)
    et disant qu'il allait le rejoindre vers Reims,
    mais en fait, il se replia vers Metz, et alla s'enfermer dans la Citadelle
    pour ne plus jamais en ressortir, si ce n'est que prisonnier ainsi que 220 000 soldats français (180 000 de l'armée du Rhin, plus les gardes nationaux et les soldats de la forteresse) quelques mois plus tard...

    attention à la Citadelle, Jean-Luc !
    ;-)

    (

  11. 661
    commandant P. dit:

    @julie qui demande à jennifer de retrouver un post de commandant P.

    rien de plus facile

    faire CTRL + F
    puis taper dans la fenêtre : commandant P.
    puis naviguer avec les flèches "Suivant" ou "Précédent"

    sinon, une coquille dans mon post précédent :

    "en vous conseillant, à tous, la lecture de l’excellent bouquin du Cel (aujourd’hui général) Yakovleff :
    Tactique Théorique, Economica 2007"

    Cel = Colonel

    "bouquin" et pas "beaucoup" !

  12. 662
    julie dit:

    bolchoije spaciba, kommandant!

  13. 663
    commandant P. dit:

    ? !

  14. 664
    commandant P. dit:

    désolé
    j'ai répondu en utilisant le clavier en cyrillique

    mais ça ne passe pas sur ce blog (Modérateur, les caractères cyrilliques ne sont pas la signature d'un virus !)
    ;-)

    donc, avec le clavier AZERTY :

    nietchevo !

  15. 665
    Achim Gertz dit:

    Bonjour,
    je vous observe du centre gauche, donc mi amusé, mi-inquiet. Connaiseur de la scene allemande, je suis étonné de voir erigé dans la gauche française Oskar Lafontaine comme exemple (...à suivre). Il est en Allemagne dans une impasse totale, tout le monde est désormais d'accord pour ne pas faire de coalition avec lui; les Verts préferent toujours des sociauxdémocrates.. En plus il est un poil trop démago, populiste et même un peu raciste à ses heures, donc vraiment pas un idéal pour vous, non ?
    Mais bon, pour le PS, votre départ est une bonne chose, il fallait bien que la clarification ait lieu,
    salutations sinceres

  16. 666
    Alfred dit:

    Un dessin sur un blog d'un dessinateur désargenté bien à propos :
    http://traces-de-gras.over-blog.com/

  17. 667
    Togoboy dit:

    Mr le Sénateur,

    Avec tout le respect que je vous dois et la haute estime en laquelle je vous tiens,

    arrêtez de faire comme les autres éléphants.

    Assumez vos actes, sans en rendre coupables les militants et encore moins la premiere sortie des urnes.

    Il suffit de voir sur http://www.afnic.fr/outils/whois/casuffitcommeca.fr
    pour savoir que vous prépariez votre coup depuis (sinon avant) le 30 Octobre.

  18. 668
    Mister Cyril dit:

    Pourquoi pas, en tout cas chapeau Jean Luc!

  19. 669
    maxou dit:

    Il n'y a qu'un moyen d'abolir la guerre entre les peuples, c'est abolir la guerre économique, le désordre de la société pésente.
    Jean Jaurès

  20. 670
    yannick dit:

    mon cher jean-luc,

    ta décision vient au mauvais moment, elle vient trop tôt ou trop tard... pourtant très proche de tes idées, je ne partage pas ce choix qui ne va que rajouter à la désorientation militante et faire le lit dans le ps des droitistes que tu dénonces pourtant à juste titre.
    pour de mauvaises raisons, vous n'avez pas fait l'union avec la motion D avant le dépôt des motions malgré des réticences que je comprends. si vous aviez fait un choix sage, nous aurions très largement rassemblé dans ce congrès et gagné la majorité. royal n'aurait pu faire de surenchère durant les derniers jours et nous aurions recueilli au moins 50% des suffrages militants. dans une mauvaise hypothèse, nous aurions eu la voie pour faire une vraie scission efficace et proposer un grand et nouveau parti socialiste de gauche.
    maintenant le chemin va être compliqué pour tous ceux qui restent au ps et ce sont les droitistes qui pourront revendiquer l'héritage historique, l'appareil et le trésor nécessaire à mener des campagnes.
    amicalement

  21. 671
    jean marc frouard dit:

    enfin enfin enfin ça donne envie de remonter ses manches bon ça y est je me suis inscrit avec enthousiasme au texte de soutien allez camarades faites pareil....

  22. 672
    maxou dit:

    3000 professionnels de RASED supprimés : des milliers d’élèves en difficulté sur le carreau !

    Non à la suppression pure et simple de 3000 professionnels (postes E et G) des Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté !

    Cette mesure va priver des dizaines de milliers d’élèves des aides spécialisées, qui ne couvriraient plus tout le territoire, et conduira à terme à la suppression des RASED.

    La brutalité de cette décision vient souligner la contradiction d’une politique ministérielle qui prétend faire de la lutte contre l’échec scolaire une « priorité. » La mise en place des deux heures d’ « aide personnalisée » ne peut se substituer au travail effectué dans le cadre des Réseaux d’Aides, qui ont été créés pour répondre aux besoins particuliers des élèves en difficulté.

    Nous exigeons le maintien des aides spécialisées proposées par le dispositif des RASED et ses trois catégories de professionnels titulaires de diplômes spécifiques (maître E, rééducateur et psychologue de l’éducation nationale)

    Nous exigeons l’abandon de la suppression des 3000 postes.

    Nous demandons l’ouverture immédiate de discussions sur le devenir et le développement des Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté.

    Pétition à l’initiative de :
    SNUipp FSU SGEN-CFDT SE-UNSA SUD éducation SNUDI FO SMedEN FO FNAME FNAREN AFPEN FERC-CGT AVENIR-ECOLES CRAP Cahiers pédagogiques AGSAS

    SVP signé la pétition Sauvons les RASED, pour nos enfants, les enseignants, les rééducateurs

    http://www.sauvonslesrased.org.

  23. 673
    Bien fait! Na! dit:

    Le deal passé entre les deux ex-époux du PS (Hollande-Royal)...je soutiens Delanoé pour mieux le plomber, vu que c'est lui le chouchou des sondages, comme ça, tu passes devant et tu copte le parti à ma suite...ds cinq ans tu seras Présidente et on refile le Parti au petit...comme ça, tu vois, il reste dans la famille...Hum! c'est royal tout ça!

  24. 674
    Mathieu dit:

    Mais vous le saviez depuis longtemps que le parti s'était "droitisé" (toute proportion gardée). Alors pourquoi maintenant ?
    D'autant plus que votre site "ça suffit comme ça" est créé depuis le 30 octobre.
    Vous vouliez juste faire un coup médiatique ?

  25. 675
    jennifer dit:

    @Julie

    je te cite le passage de notre Commandant P qui a suscité mon intérêt mais il faudrait qu'il développe

    "maintenant, est-ce le bon moment, le bon tempo, au sens de Yakovleff ?
    (Cel Michel Yakovleff, tactique théorique, Economica 2007)
    ok, c’est une question tactique, mais la tactique, cela compte en politique !
    on ne maîtrise pas, par définition, le “brouillard de guerre”
    mais on doit maîtriser le tempo, et prendre l’initiative au bon moment,
    beaucoup de batailles ont été perdues sur le non respect de ce principe"

    C'est quoi ce concept de "brouillard de guerre". j'aimerais bien comprendre car forcément je suis sûre qu'on retrouverait l'équivalent en politique. Instruisez-nous, mon Commandant!

    Je trouve très intéressant ce que tu dis à Maxou que dans la nouvelle force politique on pourrait être et au PCF et dans cette nouvelle force, ou alors et au NPA et dans cette nouvelle force. Vraiment ça nous permettrait de sortir des clivages. Bon moi tu sais je ne suis dans rien sauf dans mes ONG assoc et je ne sais pas si j'ai envie d'adhérer à quelque chose, mais je vais, c'est sûr et certain, être dans la mouvance et suivre cela de très, très près. Moi ce qui me gêne dans les partis c'est qu'on est "obligés" de faire des choses, on a des "devoirs" et ça va mal avec ma façon de fonctionner où je fais ce que j'aime, mais je le fais vraiment pour le coup.

  26. 676
    jennifer dit:

    Commandant P, vous avez fait vos armes en Russie? Nie ponimaiou

  27. 677
    jennifer dit:

    Merci mon commandant sur le fonctionnement de la petite fenêtre. Avec le flot d'interventions c'est bien utile pour y retrouver quelque chose.

  28. 678
    Balkanisation dit:

    Cher Jean-Luc,

    Le navire prend l'eau, et tu pars. Soit.

    C une decision courageuse et respectable, tu te mets en accord avec tes principes. On a envie de te dire : enfin.

    Mais quelle peut etre la plus value de ton offre ? Puisque Besancennot est en passe de reussir son O.P.A. politique sterile et anti-politique, tu devras te soumettre ou te demettre.

    Tu ne peux pas, tu ne peux plus fonder un pole de radicalite a la gauche du PS. La France n'est pas l'Allemagne et le NPA n'est pas Die Linke puisque celui-ci ne refuse pas la gestion. Or tu ne peux pas faire comme si celui-ci n'existait pas ou tu ne feras qu;accentuer la balkanisation de la gauche comme de la gauche antiliberale. Tu ne peux pas l;ignorer, tu ne fais que renforcer la droitisation du PS pendant que tu ne pourras jamais peser sur le cours du NPA ni dedans ni dehors. regarde comment ils accueillent cette pauvre Clementine.

    tout ca pour ca ? pour finir dans l'agit-prop sterile ? le populisme des rouges aux mains purs qui jamais au grand jamais ne se moulleront la chemise pour ameliorer la condition de ceux qu'ils pretendent defendre.

    J'ai envie de te dire, nos vies valent mieux que leurs profits (electoraux).

    je ne vois pas tres bien pourquoi tu passes de l;autre cote du miroir politique maintenant. C bien beau le monde d'Alice et d;Olivier, mais dehors le Peuple se les gele... et tu pars jouer les Don Quichotte ou te rallier a des Ombres chinoises. Ben dis donc. On a pas du voir le meme film a la tele.

  29. 679
    carlo dit:

    "Il va devoir rendre ses mandats". Les mandats électifs appartiennent aux élus à qui ils sont accordés et non aux partis ni même aux électeurs. J. Lang a-t-il rendu son mandat depuis qu'il soutient NS? Et F. Mitterrand a-t-il rendu le sien lorsqu'il a changé de politique en 1983? Et SR a-t-elle rendu le sien après avoir proposé le poste de premier ministre à FB alors qu'à ses propres yeux ce dernier représentait la droite jusqu'aux résultats du 1er tour?

  30. 680
    Mauvais timming ! dit:

    Julien Dray a parfaitement raison:"Il appartient maintenant au Parti socialiste de prouver que c'était une erreur. Il doit, pour cela, redevenir la principale force du rassemblement de la gauche, une force militante dynamique, et être en situation de regagner la bataille des idées."
    Le hic pour lui c'est que le PS a largement prouvé qu'il en est totalement incapable. Aussi la décision de Jean Luc comme celle de tous ceux qui veulent une alternative à la coalition libérale droite-sociale démocratie est elle nécessaire.
    Mais cette rupture est presque ratée. Elle aurait dû intervenir au moment du congrès. Il fallait peser sur ce congrès. Au lieu de cela on voit, pour monsieur tout l'monde que je suis, un pas content pas très lisible.
    Il fallait le faire au moment où le maximum de gens puisse comprendre l'enjeu des débats, pas seulement les initiés.
    Cette décision hâtive, bien que murie depuis très longtemps par Jean Luc, apparait comme personnelle mais pas comme politique. Dommage, quel dommage, suis contrit de le dire mais ce n'est pas la marque d'un fin tacticien.
    Maintenant c'est fait et comme dirait Julien D il faut prouver que le choix était bon en construisant l'équivalent de "die Linke".

  31. 681
    jennifer dit:

    @mauvais timing

    Ils vont se retrouver tous seuls au congrés, sans Jean Luc Mélenchon pour leur servir de garant ou de faire valoir et on verra bien qui ils sont vraiment. Au contraire je pense que le timing est parfait pour effectuer ce dévoilement. Ils seront misérables dans leurs petits calculs et magouilles pour prendre le pouvoir au parti. Jean-Luc Mélenchon a raison de ne pas s'associer à leurs salades d'alliances car il aurait encore sali son image à cela. De quels débats politiques parles-tu au PS? Au PS, ce n'est pas le débat d'idées qui prévaut mais les luttes d'influence et de prestige, les faux semblants, les fausses déclarations anticapitalistes quand par derrière on prépare des alliances avec Bayrou. Non il a eu raison de bien se démarquer et en plus étant hors du PS, il pourra plus facilement mieux faire entendre sa voix, expliquer ce qui s'y trame sans se plier à aucune discipline de parti. De toute façon il reste socialiste dans l'âme et il va prouver que les vrais socialistes sont de gauche. Le reste rêve de devenir démocrate et n'ont plus rien à voir avec le socialisme.

  32. 682
    bilou dit:

    Bon c est pas si grave, on a beau etre majeurs et vaccines il n empeche qu on peut rester de grands enfants toutes sa vie. C est bien d etre franc sincere et instinctif, mais cette posture ne met pas a l abri de possibles monumentales erreurs. Dans ce cas on donnerait le bon dieu sans concession pour revenir a l etat anterieur a la connerie. Pourquoi ne pas creer un organe de communication interne qui permette a tout un chacun de faire entendre sa voix ainsi que ses questions existentielles ou pas afin d obtenir des reponses ?

  33. 683
    jennifer dit:

    Bayrou y retrouve ses petits, ce qui montre que Jean-Luc Mélenchon avait raison

    JDD: "S'il y en a un que les résultats du PS arrangent, c'est bien François Bayrou. "On voit bien qui a perdu: ce sont ceux qui soutenaient que tout contact était à proscrire avec le Mouvement démocrate", a dit le président du Modem"

    CQFD

  34. 684
    maxou dit:

    Bonjour à tous,
    ça fait plaisir de voir revenir les anciens de ce blog, je suis contant mais il manque encore Claire Srime, Dudu 87, et quelques autres ( JM aussi manque beaucoup a ce blog si il voulait bien faire un effort de tolérance et de politesse envers les Femmes ! et si possible envers ceux qui ne penses pas comme lui en employant des mots comme "lobotomisé").
    Car il demandait a Jean-Luc Mélenchon de qui le PS, et il émettait de gros doutes à ce sujet ! Et bien c'est chose faite.
    J'espère maintenant que cette histoire de mandat électif du sénateur va se terminer, car Georges Rouiller à mis les choses au point à ce sujet !
    Tien en parlant de de ce cher Georges Rouiller, lui aussi nous reviens, avec ces valeurs, il possède une grande expérience politique, et de plus quel bonheur ça doit être pour lui de voir Jean-Luc Mélenchon quitté le PS même si ce fus un crève coeur pour Jean-Luc Mélenchon.
    Car malheureusement le PS prenant un net virage à droite, Jean-Luc Mélenchon ne pouvait plus rester crédible en restant en son sein.
    Même si certain disent que le Modem n'est pas un mouvement de droite, (ce qui n'est pas mon avis)
    D'ailleurs moi aussi j'ai eu la surprise d'apprendre que des communistes ont passés des alliances avec le Modem pour ce faire élire aux municipales, mais heureusement, ils sont peux nombreux a avoir suivi ce chemin !

  35. 685
    4 Août dit:

    Obama-Sarkozy: rêve américain contre cauchemar français

    79ème semaine de Sarkofrance

    "En bref, l'État vu par Obama doit réinvestir la sphère sociale et économique. L'État version Sarkozy renforce son pouvoir de répression (Edvide, la nouvelle Direction du Renseignement intérieur, présidentialisme du régime) et se dégage de ses filets sociaux historiques."

    http://www.marianne2.fr/Obama-Sarkozy-reve-americain-contre-cauchemar-francais_a92987.html

  36. 686
    maxou dit:

    694, il faut lire,Car il demandait a Jean-Luc Mélenchon de quitter le PS, et il émettait de gros doutes à ce sujet ! Et bien c’est chose faite.

  37. 687
    commandant P. dit:

    @jennifer

    non, mes formations (militaires), je les ai faites en France...
    mais je lis Dostoevski et Lénine dans le texte.

    par contre, Clausewitz, je l'ai lu seulement en français (et je le regrette)
    "brouillard de guerre", c'est une expression qu'on lui doit, et qui représente l'incertitude, la friction, immanente à toute situation de combat (réel ou imagé).

    Dans certains jeux video, Wargames, les concepteurs ont essayé de traduire cette incertitude par des zones floues, brumeuses, ou carrément noires.

    on peut aussi citer Von Moltke : "Aucun plan de survit au contact de l'ennemi"
    (en septembre 1914, le plan allemand Shlieffen avait presque réussi, mais il a échoué au dernier moment devant Paris et sur la Marne, l'état major allemand ayant décidé de rapatrier des corps armées de la France vers la Pologne pour écraser l'armée russe... c'est un cas de mauvais tempo, mauvais choix du moment)

    Maintenant, dans le cas qui nous intéresse ici, et qui est tout à fait pratique, c'est moins le "brouillard de guerre" qui est en cause, que le choix du tempo et de l'initiative
    C'est l'expérience qui, habituellement, permet de minimiser le "brouillard de guerre", les facteurs humains, eux, l'augmentent

    "Humain, trop humain !"

  38. 688
    jennifer dit:

    Merci 4 août pour la vidéo de Karl Zéro

    Vous êtes très convaincant Jean-Luc Mélenchon sur la question économique

    Je remets le lien

    VIDEO BFM-TV J.L.MELENCHON - KARL ZERO

  39. 689
    carlo dit:

    @ Jennifer
    Non, ce n'est pas le bon timing. Il fallait soutenir la motion Hamon jusqu'au Congrès et tirer ensuite les leçons des "magouilles" à venir, si, comme je le pense, "magouilles" il devait y avoir. Dans ce cas, de plus nombreux soicialistes, pour qui, aussi, ça suffit comme ça,auraient été prêts à suivre Jean-Luc Mélenchon. Dommage!

  40. 690
    commandant P. dit:

    "nous sommes encerclés. cela simplifie le problème"
    Général Lewis "Chesty" Puller

    c'est ce que pourrait dire les militants de sensibilité PRS restés au PS...

    cela contribue aussi à lever "le brouillard de guerre"
    ;-)

    on peut aussi reprendre la célèbre formulation de Staline
    "le pape, combien de divisions ?"
    avec le double sens sur "divisions"...

  41. 691
    jennifer dit:

    Bonjour Commandant P
    Dostoievski et Lenine dans le texte! bravo!

    “Aucun plan de survie au contact de l’ennemi”: comme c'est juste et aussi dans la bataille politique. Si on y va pour sauver sa peau, on n'engage pas vraiment la bataille.

    Par contre je ne comprends pas bien : "C’est l’expérience qui, habituellement, permet de minimiser le “brouillard de guerre”, les facteurs humains, eux, l’augmentent" Les facteurs humains j'aurais pensé que vous parliez de l'expérience justement. Oui heureusement qu'avec l'expérience, la survie face à l'ennemi est plus probable mais la défaite tout aussi.C'est donc quoi les autres facteurs humains que vous évoquez?

  42. 692
    jennifer dit:

    Commandant
    Là je ne comprends pas non plus :"“le pape, combien de divisions ?”
    avec le double sens sur “divisions” …

  43. 693
    commandant P. dit:

    pardon, j'ai massacré Von Moltke tout à l'heure
    (même si c'était un affreux aristo-militariste prussien, je me dois de corriger !)

    Von Moltke : “Aucun plan de survit au contact de l’ennemi”
    c'est évidement
    “Aucun plan NE survit au contact de l’ennemi”

    encore pardon, Comte Helmut K B Von Moltke, dit Moltke II (car neveux du Von Moltke de 1870) ...

  44. 694
    anna dit:

    Connaissez vous le M'PEP? C'est la partie d'ATTAC qui a suivi Nikonoff et Cassen quand Attac s'est coupé en deux. Voici leur communiqué ce matin

    APRES LA DEMISSION DU PARTI SOCIALISTE DE MARC DOLEZ ET JEAN-LUC MELENCHON : UNION DE TOUTE LA Gauche DE Gauche !

    Communiqué du mouvement politique d’éducation populaire (M’PEP)

    Le 8 novembre 2008.

    Jean-Luc Mélenchon, sénateur de l’Essonne, et Marc Dolez, député du Nord, ont annoncé le 7 novembre qu’ils quittaient le Parti socialiste et qu’ils s’engageaient dans la « construction d’un nouveau parti de gauche ».

    Le M’PEP propose que, sans attendre, les partis, forces et mouvements se reconnaissant dans la « gauche de gauche » se rassemblent, comme ils ont commencé à le faire au sein de l’ « Appel de Politis ». Il faut, aujourd’hui, aller bien plus loin. Un « Comité de coordination » doit se mettre en place au plus vite et rassembler, outre le nouveau parti venant d’être créé, le PCF, le NPA, les Collectifs unitaires, le Mars, le M’PEP, etc. Son premier objectif serait de présenter des listes unitaires aux élections européennes. Ce « Comité » pourrait préfigurer la nouvelle force politique de gauche que les citoyens attendent, au sein de laquelle toutes les sensibilités de gauche seraient représentées, chacune conservant son identité, mais toutes participant à l’effort commun.

    Pour lire la suite de ce communiqué et l’imprimer, cliquez ici : http://www.m-pep.org/spip.php?article1008

  45. 695
    commandant P. dit:

    Staline considérait que, au plan international, la mesure de la force ne se faisait qu'en comptant le nombre des Divisions armées de chaque interlocuteur
    (le pape n'ayant que quelques centaines de gardes suisses, quoique excellents militaires...)

    il faut dire que Staline savoir de quoi il parlait, ayant lui-même massacré une bonne partie de l'Armée Rouge avec les purges de 1936 !
    (Joukof, qui sera le vainqueur de Stalingrad, avait été mis au placard malgré une brillante victoire sur les japonais en Mandchourie Mongolie)
    d'où la catastrophe de la retraite de juin 1941 décembre 1941 où les Nazis ont été très proches de prendre Moscou et Léningrad

    donc, le nombre compte, dans tout rapport de force

    ici, le jeu de mot est sur double sens "division", si on pense à "balkanisation"

    l'effecacité, c'est n'est pas que le nombre, c'est aussi la coordination et la synchronisation

    le départ du PS de Jean-Luc, ou si l'on préfère son ralliement à un autre pôle politique, pose aussi la question de l'unité, de la convergence

    bref, comment on construit ensemble désormais, sachant, et c'est heureux, qu'il reste des anti-capitalistes au sein du PS, au sein du PCF, des écolos... ?

  46. 696
    José Angel dit:

    @carlo,

    soutenir la motion Hamon jusqu'au congrés et partir parce que nous en sommes pas contents ? bel ouvrage en vérité.

    Le fait est que nous accordons plus de valeur au vote des militants qu'aux magouilles, compromis et arbitrages de ses dirigeants.

    Le grand sens stratégique des uns se heurte parfois aux convictions des autres, c'est le cas ici.

    Que des camarades aient fait le choix de rester dans la vieille maison pour tenter d'y mener encore bataille est tout à fait légitime, et personnellement je leur souhaite toute la chance et tout le courage du monde mais je ne crois pas une seule seconde que cela fonctionnera !

    Ça suffit comme ça !

  47. 697
    valère dit:

    Il y a un proverbe flamand qui dit : « Seuls les poissons morts se laissent emporter par le courant »*

    * Alleen dode vissen zwemmen met de stroom mee.

    Bonne chance

  48. 698
    jennifer dit:

    Commandant P
    C'est encore plus clair: aucun plan ne survit au contact de l'ennemi.
    Néanmoins, il faut continuer à réfléchir même si le plan bien ficelé n'est plus possible et élaborer à la va-vite de nouveaux plans. C'est là tout l'art de la guerre, acquis au cours de l'expérience. Réfléchir vite et avoir de bons instincts aussi.
    Bon je lirai la suite après, commandant, Merci. Je dois m'absenter.

  49. 699
    Abel dit:

    Le PS ne prend pas un virage à droite, il "est" à droite..Et ceux qui reprochent à Jean-Luc Mélenchon son ancrage à gauche devraient, en toute honnêteté, se demander "d'où" ils parlent eux qui sont prêt, y compris par discipline, à faire alliance avec le discours du MODEM.

  50. 700
    Jean dit:

    100% d'accord Abel

    Sont ils prés au reniement pour l'emporter ?

Pages : « 19 10 11 12 13 [14] 15 16 17 18 1922 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive