07août 08

Il est temps de faire une pause sur ce blog. Une sorte de fermeture annuelle pour cause d’été. De toute façon je suis parvenu à un stade qui signale le besoin urgent de débrancher la machine. La lecture de la propagande médiatique grossièrement anti chinoise ne me donne même plus ce petit coup de fouet qui réveille. Juste la nausée. Le dégout de la machine à indignation sélective qui crucifie trois lignes de Siné mais ignore la diffusion en boucle d’une publicité différentialiste écœurante me met en état de sidération avancée, là où les mots finissent par se dissoudre avant d’être prononcés. Suis-je moi aussi bientôt mithridatisé ? A force d’avaler le poison à petite dose, suis-je devenu insensible à sa présence dans mon assiette ? Hier j’ai bavardé avec les ouvriers qui mettent de l’asphalte sur les trottoirs. Ils en avaient charrié des tonnes depuis le matin dans des petits seaux en gros bois qui résistent à la chaleur. Dommage que les poumons de ces gars là ne soient pas en bois. Car certains ont le nez dedans toute la journée, accroupis par terre à étaler la boue visqueuse qui fume comme un bouillon de onze heures. Mes deux grands pères sont morts en respirant des saloperies professionnelles, l’un avec un pistolet à peinture, l’autre avec du produit de nettoyage pour les cuves. Je regardais ces types en me demandant comment j’allais leur dire au revoir, après ces quatre mots échangés, tandis qu’ils couraient du cul du camion aux taloches sur le trottoir. L’un m’a dit « on s’y fait ». L’autre m’a dit : « ce n’est pas vrai, personne ne peut s’y faire ». Tous ceux qui étalaient l’asphalte étaient africains. Un hasard évidemment. « Qu’est ce qu’on y peut » a dit le chef d’équipe? En effet. Ils ne sont même pas tibétains.
Je ne reviens à ce blog que parce que je ne peux pas clore cette saison sans un mot sur le congrès du PS. Même si je reconnais le maigre intérêt des péripéties en cours. Mais j’en profite pour dire d’autres choses. Et je commence par elles. 

LES MAINS DANS LA NEIGE

Dans cette pub, le bel acteur imprime ses mains dans le ciment qui immortalise les talents sur le trottoir à Hollywood. Puis il monte dans sa belle grosse auto de la super marque « schmoll » et roule jusque sur « le toit du monde » comme dans un rêve tellement sa bagnole est merveilleuse. Là, on le voit avec un petit gosse et ils impriment tous les deux leurs mains dans la neige. Le gosse sourit comme un soleil. Happy end. Mais dans cette image il y a un truc qui me cloue. Le gosse a des dents de lait. Il lui en manque deux devant. C’est vraiment un petit gosse en somme. Mais il a la boule à zéro et un sari de moine tibétain. Ce gosse qui a des dents de lait est moine. Et personne ne dit mot. C’est une pub qui passe tous les jours sur votre foutue télé. Mais l’état d’abrutissement sur lequel débouche la campagne anti chinoise et pro Dalaï Lama est telle que personne ne s’insurge de voir donner en spectacle un môme qui a des dents de lait et qui est moine. On suppose que c’est parce que c’est dans leur nature à ces gens, là bas,  de donner leurs gosses tous petits au monastère. On ne va pas les embêter avec les Droits de l’homme et ceux de l’enfant ceux là alors que nous devons nous soucier de la protection de leur culture millénaire « si riche » à propos des enfants des femmes et des monastères. N’y est-il pas heureux et souriant ce gosse quand un vieux monsieur blanc vient jouer avec lui à mettre les mains dans la neige ? D’ailleurs le slogan final, si parlant dans ce contexte, souligne bien que nos différences sont très importantes et que on est plus riches d’elles et bla bla bla, le refrain habituel pour trouver normal la différence des droits. C’est une sorte de racisme light. Que font les « grandes voix » de la bonne conscience ? Motus. Silence. Ou sont les défenseurs des droits de l’homme au Tibet ? Menard et son cirque ambulant ? Bernard Henry Levy ? Précisément celui-ci ne peut pas être partout. Il mène une lutte implacable contre le danger terrifiant que représente Siné et ses incitations à la haine raciale bien connues. Ici, dans « la patrie des droits de l’hommeuuuu » la parole est d’abord à des énergumènes comme ces deux bouffons « ex membres de la ligue communiste » (la seule qualité au nom de laquelle ils s’expriment) qui ont eu le privilège séance tenante d’une tribune dans « Le Monde » pour dénoncer, sans blêmir de honte, la  dérive anti sémite de la ligue communiste ? Et pour le reste, feu sur la Chine !!! Médaille d’or le journal « Le Monde » qui publie quatre à cinq articles anti chinois par jour ! Imaginons une pub  (je rêve) où l’on verrait pendant disons une demi seconde une réalisation positive de la Chine. Bon. Non. Disons un quart de seconde car sinon mon exemple manquera de réalisme compte tenu de la surveillance anti chinoise implacable du service international de l’industrie du spectacle et des médias. Que se passerait-il ? Ca ne vaut même pas la peine de le raconter.

FAIRE SON DEVOIR
Et moi, pourquoi est-ce que je parle de ça ? Parce que le devoir d’une conscience libre, d’une conscience du type de celles qui sont encensées quand elles s’expriment chez les autres et résistent à l’idéologie dominante de leur zone, le devoir est de montrer que tout ceci est une farce pitoyable. Un bourrage de crâne et un flicage des cerveaux comparable, avec des méthodes différentes, à celui qui est dénoncé par ailleurs avec des trémolos dans la voix. Le dessinateur Sine ne menace personne, ses propos ne sont pas antisémites. Toute la vie de Siné, qu’on aime ou pas, témoigne qu’il n’a rien à voir avec le racisme. De toute façon, dans le contexte de Charlie Hebdo,  ce qu’a dit Edwy Plenel sur le sujet est si juste que je n’y ajoute pas une ligne. La preuve ultime de l’ineptie de cette bataille d’accoutumance de l’opinion au flicage communautariste et aux fatwas de la bien pensance, c’est qu’aucune plainte n’est déposée contre Siné alors même que dans notre pays, fort justement,  l’anti sémitisme n’est pas une opinion mais un délit. Quand de vrais antis sémites frapperont, ils auront les mains d’autant plus libres que toutes les munitions auront été usées pour rien par ces batailles sans objets qui sèment le doute sur les intentions réelles de ceux qui les mènent. De même, la mode pro Tibet et anti chinoise est une création de propagande certes efficace mais sans consistance sérieuse. Elle est destinée à fabriquer des reflexes pavloviens pour entrer dans la nouvelle ère de l’histoire du monde. C’est la culture du « choc des civilisations ». Pour les nord américains et leurs griots, les Jeux ne doivent pas être une réussite mise au crédit de la Chine. La Chine ne doit pas faire la démonstration de son entrée réussie comme candidate à la première position dans le monde. A cette logique belliqueuse absurde, construite à coup de stéréotypes à la limite du racisme il faudrait plutôt une alternative raisonnée. Il ne manque pas de scénarios à ce sujet. Mais tous commencent par la résistance à l’idéologie du « choc des civilisations » dont l’ethnicisme et le communautarisme sont le navire amiral.

UNE ALTERCATION PENDANT UN INTERROGATOIRE
Je ne veux pas finir ces lignes sans rendre un hommage au journal « Le Monde » en dépit de tout ce qui m’oppose à certains de ses rédacteurs. Le 5 août il a publié la photo d’une des 40 000 détenus (selon Edwy Plenel) des prisons secrètes de la CIA. Page 5. Une face de chien mourant. 36 ans, mère de trois enfants, enlevée depuis cinq ans. « Son apparition, écrit le journal « Le Monde », a permis de découvrir une jeune femme vêtue d’un tailleur et d’un foulard, portant les stigmates d’une blessure par balle reçue lors d’une altercation survenue pendant son interrogatoire ». Vous avez bien lu. Une altercation entre une femme et un revolver. Page cinq d’un seul journal dans ce pays. Les crocodiles qui ont si abondamment versé des larmes sur Soljenitsyne n’auront pas eu un mot pour le nouvel archipel du goulag secret des USA.
Comme je parle encore de presse, je ne peux pas quitter cet écran sans appeler à participer à la collecte de fonds de soutien du journal « l’Humanité » pour se sauver de la noyade. « L’Huma » on aime ou on n’aime pas. Mais on en a besoin. En tous cas quand on est de gauche. On ouvre ce journal et on sait ce qui se passe sur la planète où existe cette étrange espèce disparue de tous les autres journaux: les salariés. Le monde du travail. Les gens ordinaires. Et aussi sur tout ce qui bouge pour tenter d’inverser la roue du char libéral. Je ne dis pas qu’on est ensuite d’accord avec ce qui en est écrit. Mais du moins peut on construire sa pensée, organiser sa propre collecte d’informations. Faites le test un jour. Un seul. Achetez « l’Humanité » et deux ou trois autres quotidiens. Et comptez le nombre d’articles que chacun publie à propos de la planète salariale. Que serait la vie sans ce journal ? Si vous n’avez pas la réponse, je vous plains. Moi je mets la main à la poche à la mi août.

LE CONGRES
Je me souviens que j’ai promis des nouvelles de la préparation du congrès socialiste. Mais que peut-on en dire ? Je suis désespéré de voir le niveau affligeant des prémisses de ce congrès alors que déferle une crise du capitalisme aussi violente que celle en cours.  Mais seuls les sectaires ou les illuminés se réjouissent de la déchéance du PS. Car les gens sensés savent qu’elle va coûter cher à toute la gauche. Je rassure les rares blogueurs de cet août incertain. Le travail de préparation du congrès socialiste avance aussi de mon côté. Et c’est à dessein qu’il n’en est pas question ici. Pas de festin sans cuisine faite avec délicatesse, au calme, loin des regards des convives. Pour ma part plutôt qu’à gesticuler j’invite au travail sérieux et appliqué. Un congrès socialiste est une bataille de fond. Je la mène avec mes amis comme un romain, avec une application de terrassier qu’aucun travail de déblaiement et remblaiement n’arrête ! Coté terrain chacun continue l’humble et indispensable tâche de collecte des signatures d’adhésion au texte de notre contribution « pour réinventer la gauche ». Cette base militante consciente est notre force. Pour déposer une motion, évidemment. C’est à cela que nous nous préparons sans aucune illusion sur je ne sais quelle martingale qui nous offrirait un raccourci semé de pétales de roses et d’acclamations approbatrices. Avec mes amis nous l’avions annoncé :  « Seuls s’il le faut » avions nous écrit. Mais ce n’est pas ce qui s’annonce. Nous ne serons pas seuls. Certes nous ne participerons pas aux divers regroupements actuellement en cours. S’ils tiennent au-delà des articles de presse qui décrivent leurs étranges combinaisons, ils ne nous conviennent d’aucune manière.  Nous les jugeons ou bien confus (voir les « reconstructeurs » de Fabius à Strauss-Kahn en passant par Hamon sous la houlette de Martine Aubry) ou bien évidemment sans rapport avec ce que nous défendons. Et nous ne comprenons pas davantage le rassemblement auquel travaille Julien Dray depuis 2002, projet à cause duquel l’ancienne gauche socialiste a explosé : de Hollande à la gauche du parti. Mais pour Dray de toute façon, la gauche du parti c’est Emmanuelli et Hamon. Point barre. Petit malin. C’est avec cette "gauche" là qu’il avait déjà réussi le bouclage de la piteuse synthèse de confusion au congrès du Mans. Il aurait tort de se priver d’une aussi complaisante « gauche du parti ». De toute façon le « rassemblement de la gauche du parti » pour lequel nous avons déjà usé tant d’heures de pétition, contacts et discours, il vaut mieux ne pas y compter davantage que dans les précédents congrès. Les partenaires qui ont accepté d’ouvrir le dialogue sont déjà connus. Avec eux le travail est en cours.  Les autres ont d’autres préoccupations, d’autres attirances et bien fol qui accepterait de s’en remettre à leur appétits. Ils ne seront de gauche que si personne ne veut d’eux dans les gros troupeaux. Ils n’ont pas d’autonomie politique. Mais une fois rejetés par les autres, que valent-ils ? Idéologiquement à peine para syndicaux, peu fiables, avides de synthèse à n’importe quel prix, profondément incrustés dans les pâturages du PSE, ils forment une troupe disparate dont les états de service depuis trois congrès sont une « série b » de l’histoire de la gauche du parti. Poperen, Chevènement ou bien la Gauche Socialiste entre 1988 et 2002 étaient des courants idéologiquement délimités, producteurs d’idées et de stratégie globale. Là c’est quoi ? Gardons espoir cependant. Que faire d’autres ? Mais travaillons à ne nous mettre dans la main de personne. C’est comme ça que nous menons notre barque. Sinon il n’y aura plus de gauche autonome au PS. Et donc plus aucun barrage contre la ligne « démocrate ». C’est cela l’enjeu pour nous. Car si nous échouons nous connaissons le résultat. Il est sous nos yeux en Italie. La gauche historique, socialiste, communiste et Verte est rayée des deux assemblées. C’était pourtant le modèle invoqué à la tribune du précédent congrès socialiste qui faisait la fête à Prodi avant d’aller tous défiler en rangs serrés devant le pitoyable Walter Veltroni, le blair italien qui a tué la gauche. On ne peut éviter ça sans une certaine intransigeance.


1 251 commentaires à “Pause d’été”

Pages : « 1 2 [3] 4 5 6 7 8 9 10 1126 »

  1. 101
    jennifer dit:

    Voilà ce qu'écrit JM à mon propos: "l’autre cinglée (...) je préfère ne pas communiquer avec, autant parler à un mur. Elle ne comprend rien, est incapable de nuance dans les analyses et les jugements, et m’emm**** profondément "
    Que ce soit clair: toi aussi tu m'emm****s profondément avec tes pseudos idées. Tu préfères ne pas communiquer avec moi. Moi aussi. Alors je te demande instamment d'arrêter de le faire et d'ignorer totalement mes posts. Restons-en là. Nous n'avons rien en commun, c'est tout. On s'en sentira mieux. Et puis cela t'évitera d'écrire tes insultes.

  2. 102
    dudu 87 dit:

    Bonsoir Enzo,
    ça fait 2 jours que tu lis...Avec quelques autres, c'est plus de 6 mois que nous faisons vivre ce blog. Alors oui, nous nous engueulons parfois séchement mais nous avons aussi fait un certain nombre de propositions.
    @JL Mélenchon ne nous a jamais répondu!

    Alors pour commencer, si je peux me permettre, tu remontes dans le temps et après nous discuterons....

  3. 103
    JM dit:

    Ecoute bêlante et braillarde petite imbécile :), si j'ai écris ce que tu cites en le coupant malhonnêtement du reste qui l'accompagnait, c'est que ton attaque contre l'éducation populaire, combinée avec ta phrase sur les “REFLEXES communs” à avoir, fait de toi effectivement une plaie pour la gauche.

    Je ne parle même pas de ton esprit obtus et refermé sur ses quelques inamovibles idées et REFLEXES, ni de ton manque de curiosité absolu pour tout ce que tu ignores, ni de ton incapacité notoire à juger autrement que de manière grossière et fantasmée ce que les autres écrivent.

    Donc ignorons nous, oui...

  4. 104
    JM dit:

    bonne fin de soirée.

  5. 105
    gilles (prs) dit:

    @jennifer
    Laisse tomber !
    JM c'est le dopé de l'internet qui prend de l'epo gorgée d'insultes et qui ensuite crache sa bille droitiste et machiste sur tout ce qui n'est pas d'accord avec lui.
    Il insulte tout le monde mais bon le bonhomme on le connait alors je m'en fous de ces avis et de ce puéril comportement d'enfant non sevré !

  6. 106
    gilles (prs) dit:

    @bonne nuit à tous

  7. 107
    dudu 87 dit:

    Tout à fait d'accord avec Aréva, le nucléaire nous a permis beaucoup de...confort mais les risques sont là et l'entrée du privé n'est pas pour nous rassurer.
    + le gouvernement a décidé d'augmenter la durée de vie des centrales de 20 ans.
    Les nationaliser? Tu connais ma positions sur ce sujet, il va falloir inventer autre chose. Tant qu'à la "technique", je fais confiance aux ingénieurs mais à une condition que ce soit des organismes indépendants qui les contrôlent et que les populations soient informées et formées aux risques.
    La 2° condition est que les "CHSCT " (comité hygiène sécurité condition de travail) aient tous les moyens possibles pour faire leur travail.
    Farouche partisan moi aussi mais j'ai du modérer ma position au vue des différentes expériences mondiales.
    Bonne nuit

  8. 108
    jennifer dit:

    Ce que tu penses de mes idées, je m'en fiche complètement car tu as tout faux et en plus tu réagis par réflexes toi aussi. Tu vois le mot "réflexes" et hop, te voilà sur tes grands chevaux, tu réagis au quart de tour, le fond de la pensée tu t'en fiches complètement. par ailleurs comme je t'ai accusé d'être un intello, alors évidemment tu trouves très malin de reprendre ma critique du PRS qui se définit comme un mouvement d'éducation populaire alors que dans la situation politique actuelle on a vraiment besoin de quelque chose d'autre. Donc ca va dans ton sens: je ne veux pas réfléchir etjuste agir. Franchement n'importe quoi! Mais ca ne me vexe pas car c'est tellement caricatural et ça ne mène à rien. De toute façon c'est que des mots, des paroles avec toi. Rien de sérieux pour moi en tout cas.
    Donc aucune base de discussion possible. Moi je me fiche maintenant de ce que tu dis et toi de moi. La seule différence pour l'instant c'est que je ne passe pas tout mon temps à essayer de descendre ce que tu dis par des insultes grossières. Néanmoins par moments, il faudrait vraiment faire une étude de ton rôle et de tes idées sur ce blog et comment tu noyautes le truc. Ca, ça vaut un peu la peine, mais à l'aune de la lutte des classes, ca ne vaut rien du tout car ce n'est que ta masturbation intellectuelle sans effet que de démoraliser les gens et les désorienter sur la question essentielle de l'existence d'une lutte des classes.

  9. 109
    jennifer dit:

    Bonne nuit Gilles!

  10. 110
    jennifer dit:

    Sur Obama et l'énergie, il a aussi déclaré qu'il s'arrangerait s'il est élu pour ne plus recevoir du pétrole du Vénézuela et du Moyen Orient. Mc Cain lui veut que l'énergie vienne du nucléaire? Leur dépendance vis-à-vis du pétrole ça les emm**** vraiment. Ils n'arrivent pas à changer l'ordre du monde sur cela malgré tous leurs efforts militaires. Le Venezuela va à un antiglobalisation et le Moyen Orient malgré plusieurs guerres en cours et à prévoir, ne cède pas. Ils ont le toupet de résister pour défendre leurs peuples! Décidément c'est pas facile de continuer d'avoir du pétrole à bon marché: le poids des armes et des complots CIA, n'y font rien!

  11. 111
    Pierrot L, de La Louisiane dit:

    Jeux Olympiques....

    Juin 1953. Dans mon Sabre j'ai deux Mig-15 chinetoques à 4 heures, en-dessous. Rapide renversement, correction palonnier, remise des gaz à fond et le premier apparaît dans mon réticule fluorescent. Une courte rafale et le chinetoque explose. Adrénaline...
    Le second s'est défilé, le salaud ! Il essaye de prendre de l'altitude, afin de faire un 360 vertical et se retrouver dans ma queue. Je réduit de deux tiers, vire à gauche en virage serré, la réticule est sur le casque rouge du chinois : à 50 mètres, c'est jouïssif de contribuer à la défense du monde libre.
    Plus loin, plus fort, plus haut.

  12. 112
    Lucide dit:

    A 84. L´égalité des femmes et des hommes doit être remise en question car certaines minorités ne l´accepte pas? Les homosexuels doivent-ils être jeté en prison? Nous n´avons plus de valeurs ni même de loi à défendre? Est-ce trop de demander à qui choisit ce pays pour vivre de respecter aussi son histoire, ses coutumes, ses valeurs mais aussi ses lois?

    Être de gauche signifie protéger un consensus social basé sur les droits de l´homme un point qui de mon point de vue devrait être non négociable mais que beaucoup son prêt, finalement, a lâcher.

    Méditez Jennifer car il ne s ´agit pas d´expulsions mais de valeurs et des choix que les uns et les autres sont appelés faire...

  13. 113
    Lucide dit:

    Jennifer, la simple expression ´intégration´ implique quelque chose, une identité sociale dans laquelle on s´intègre. Intégrer le vide social n´est pas possible... et ce n´est pas souhaitable non plus...

  14. 114
    Lucide dit:

    Sur cette question nous pourrions revenir sur Soljenitsyne qui dans les années 70 raillait l´Occident pour son manque de courage (c´est le fameux discours de Harvard prononcé en 1978). Nous n´avons rien appris?

  15. 115
    jcmig dit:

    @Gilles (PRS) et Jennifer
    Merci pour tous vos commentaires qui sont forts intéressant notamment sur la Bolivie, mais aussi sur une nouvelle assemblée constituante.
    @JM
    Ferme ta grande G..... et va ailleurs. On n'en a rien a foutre de tes commentaires complétement ininterressant

  16. 116
    DiGeo dit:

    Je Moi nous dit (38)
    "ben putain, ça atteint les tréfonds de la médiocrité ici…!
    entre
    ""les aficionados larbins sans esprit critique qui viennent baver devant une idole
    "les débiles profonds qui suintent la suffisance et les partis pris monolithiques
    "un sénateur qui joue le jeu à deux balles du ”Je vous ais compris, mais de loin”
    "des anachroniques figés en tout genre qui se croient encore 20 ans en arrière et bêlent gauche/droite/extrêmegauche /extrêmedroite pour partitionner les choses
    "il n’y a vraiment pas de quoi être fier!
    "Heureusement j’ai discerné des scintillements de ci de là, du genre de ceux dont on fait des projets politiques d’avenir en se passant des politiques sans véritable envergure intellectuelle ni courage assumé.

    FORT HEUREUSEMENT APRES LES TREFONDS DE NOTRE MEDIOCRITE IL A DISCERNE QUELQUES SCINTILLEMENTS. OUF!
    C'EST DU JOHNYU VERITAS EN PLUS POLI. ENCORE QUE..............
    POURQUOI A-T-IL AINSI DES BOUFFEES DELIRANTES ALORS QUE, PAR MOMENTS, IL PARAIT TOUT A FAIT SAIN. JE PENSE QU'IL NE S'AERE PAS SUFFISAMMENT.....................

  17. 117
    JM dit:

    Je colle ci-dessous un commentaire posté sur le blog du "vilain NDA ouh qu'il est vilain et qu'il n'est pas de gauche donc qu'il ne peut être que vilain" aux yeux des débiles profonds qui adhèrent tels des mollusques sans cervelle à une couleur et quelques slogans simplistes.
    D'ailleurs ces débiles ne liront certainement pas le post collé ici jusqu'au bout, ou le liront éclairés à la seule lueur de leurs fantasmes et leur médiocrité intellectuelle et politique.

    Ce post rejoint tout à fait mon idée sur cette soi disante Vraie (?!) gauche bêlante et lobotomisée, intégriste et stérile, plaie purulente pour les idéaux de gauche, à ne pas confondre par exemple avec ce que le PCF a toujours eu en lui de meilleur.

    -----------

    @naradatta :
    Dobryï vetcher cher ami !
    Je suis heureux de constater que tu partages la même vision que j'ai des vrais communistes (PCF en l'occurence) par rapport aux gauchistes types maos, troskards ou pseudos "anarchistes" issus souvent des milieux bourgeois, du mondain et du tertaire, que l'on retrouve une fois "droitisés" (dans sa version ultralibérale, puisqu'un extrémiste restera toujours un extrémiste, même en changeant de camp...).
    Or, le défaut des patriotes issus de "droite" est bien souvent de confondre Marxisme et Soviétisme, communistes et gauchistes, les militants du PCF des années 50-80 avec la "chianlit" soixantuitarde qui a rejoint Sarko ou Royal maintenant, soit le agitateurs médiatiques cultoro-mondains du système UMP/PS à bout de souffle, mais déstructeurs de notre République car tenants tous les rouages publics ou privés...
    Même Lénine (!) avait dénoncé avant 1917 les méfaits du gauchisme dans "La maladie infantile du communisme, le gauchisme", car divisant les vrais travailleurs et tenant malgré eux le rôle d""idiots utiles" des milieux d'affaire de droite (comme de gauche aujourd'hui... avec la dérive libérale de la gauche occidentale).
    En mai 68, le PCF n'avait pas prévu (comme la SFIO) les évènements de Nanterre, de Normal Sup Ulm et de la Sorbonne... en effet pendant que les étudiants (élites, vu le faible nombre de jeunes accédant au bac en 1968...) s'agitaient contre l'hitlero- fasciste De Gaulle, les OS et petits cadres d'usine, traditionnels électeurs PCF faisaient tourner leurs familles...et la FRANCE, 30 glorieuses obligent.
    Ils n'avaient pas le temps et ne comprenaient pas le sens social de ces revendications nées à la base d'histoires de braguette à Nanterre...
    Par contre le Juin 68 de la CGT et du PCF, que personne n'a fêté dans les médias comme les ouvrages d'histoire depuis, est le 1968 social et non le 68 libertaire-gauchiste.
    Quant à la politique étrangère gaullienne, même si le PCF a joué un trouble rôle durant la guerre d'Algérie (cf. porteurs de valise du FLN), il a néanmoins soutenu la politique algérienne de De Gaulle surtout après le putsch de 61. Jacques Vergès (ancien combattant de FFL, compagnpon de la Libération et avocat du FLN) garda toujours une profonde et sincère admiration pour le gaullisme. Le Grand Charles le défendit même de la campagne calomnieuse dont il fut l'objet durant la guerre d'Algérie par une lettre de soutien, en dépit de leurs divérgences sur la question.
    Donc, ne confondons pas les militants PCF devenus patriotes pour la plupart après 1945 et les dirigeant du PCF au jeu trouble et liés à Moscou comme Thorez, à qui Degaulle rappella en 44 : Vous les communistes, avez deux patries la france et la russie. Si De Gaulle eu de bons résultats d'opinion dans les enquêtes entre 58 et 69, il le devait surtout aux communistes et à la droite patriote, alors que la droite radicale et socialiste, ainsi que la droite d'affaire et centriste, qui n'ont jamais manqué une occasion pour le trahir ou le lâcher...
    Le projet qui tenait à coeur au général en 68 et 69 d'Association du capital et du travail, par participation des employés et cadres à la gestion des entreprises fut jugée "gauchiste" par l'électorat de droite et centriste, et positive par ceux issus du PCF. Le retrait de l'OTAN, le discours de Pnon Pehn en 66, le rapprochement avec la Russie, le Québec Libre, l'Algérie indépendante, la politique d'amitié tiers mondiste (Afrique, AMérique latine et Asie), la condamnation d'Israël en 67 et le rapprochement avec l'Irak et l'Iran, de même que la reconnaissance de la Chine, toutes ces positions courageuses et non alignées en vue de mettre la France "au centre du Monde" entre USA et URSS, hors des deux blocs, furent critiquées par beaucoup d'électeurs de droite, séduits en 58 pour garder l'Algérie française et vite déçus à partir de 1963 par sa politique de troisième voie. Quant aux électeurs tendance PCF, ils furent opposés en majorité au retour de De Gaulle aux cris de "NON AU DICTATEUR !" et "Salazar, Franco, De Gaulle !" et manipulés par les cadres du PCF qui le peignaient sous les traits du champion de l'Algérie française et de la colonisation sous son angle raciste et exploiteur. Mais une fois l'Algérie indépendante, ils comprirent que les manipulations de leurs dirigeants étaient grotesques, et que le De Gaulle "fasciste" de 58, était en fait le "révolutionnaire" qu'ils attendaient de leurs voeux, sorte de Bolivar français osant se dresser contre les Yankees quand ils allaient trop loin et osant nouer des relations avec le tiers monde.
    En 69 ceux qui furent heureux de voir De Gaulle et ses fidèles (Debré, Chaban, Malreaux...) étaient issus de "son" camp : les Giscard, les Pompidou, les Chirac, les MF Garaux...
    Régis Debray, l'a bien compris avec le recul ("A demain de Gaulle"), lui qui combattit au côté de Che Guevara en 67 : le grand homme de la gauche française en 68 était De Gaulle et non Cohn bendit...

    N'oublions pas les erreurs et crimes des régimes communistes - gloire à Soljenitisne et Sakharov -, mais n'oublions pas de tendre toujours la main à ceux qui nous sont souvent plus proches que nous le pensons...

    Do Skorovo cher Naradatta ! Amitiés gaulliennes,
    Garibaldi.

  18. 118
    brigitte dit:

    @ dominique (post 52)
    la pub pour Lancia, on y voit Richard Gere, plus joli et consommable que jamais, si si! partir en bagnole et arriver au pied de la Grande Muraille, accueilli par tout un staff de moinillons robes safran et le toutim, dont le héros effectivement, a l'âge d'entrer au CP. Question: on les endoctrine donc au berceau, les chtis tibétains? Autre question: qu'est-ce qu'il fout si au nord du pays le mini-bonze, alors que son monastère, il est au Sud? Je sais, ça ne vaut pas un clou, mon niveau de réflexion, mais aussi, j'azi mis sur pilote automatique encore pour quelques semaines!
    @ dudu: pourquoi tu ne me l'as pas souhaitée, la mienne de fête? Je réclame ici officiellement l'égalité des souhaits... ou des saints, si on préfère.

  19. 119
    Fautendiscuter dit:

    Entre les envois de Jean-Luc Mélenchon et les commentaires "Fais le beau, t'auras un susucre", on atteint sur ce blog les profondeurs caverneuses de l'appareil digestif d'un chien galeux. J'ai honte d'avoir voté un moment socialo dans ma vie. Eh oui, chez moi on était soces de père en fils depuis des générations. En 74 mes parents ont pleuré, en 81 ils ont rigolé, en 88 ont commençé à avoir des doutes, en 95 on a pas choisi, en 2002 on a repris espoir et puis pleuré et en 2007 avec Ségo on a viré de bord.
    On est maintenant en 2008 et je découvre ce blog, alors là mes enfants, avant que je reprenne la carte du parti il va se passer une éternité.

    A+

  20. 120
    jennifer dit:

    @Lucide
    Si je comprends bien vous condamnez sans recours la religion musulmane car il y a dedans des valeurs oppressives envers les femmes et les homosexuels? A savoir en France on n'a plus le droit d'être musulman?
    Et la religion chrétienne, née bien avant la religion musulmane qui est relativement récente? Combien de méfaits ont été commis en son nom, il y a pas si longtemps? Vous la rejetez aussi et l'interdiriez en France aussi au nom de ce qu'elle faisait aux femmes?

  21. 121
    jennifer dit:

    Lucide
    Essayez de répondre à ma question? Seriez vous pour interdire les religions au nom de la laïcité? La question est simple

  22. 122
    PourLaLibertéDeCulte, celà va de soi... dit:

    tout ce que je peux dire Lucide, c'est que j'ai connu :

    - une femme qui au nom de jéhovah a refusé que son fils à présent décédé se fasse soigner
    - un oncle qui aime beaucoup les enfants, au nom de ce qu'il appelle la douceur de vivre et la sagesse d'une certaine époque de la grèce antique
    - un voisin africain qui a fait exciser sa fille, dont les cris avaient réveillé le quartier
    - une ex connaissance qui a coupé la main de son fils voleur
    - un collègue de bureau qui a forcé son fils homo à coucher avec une fille
    - etc etc

    bien entendu, ces charmantes coutumes liées à des croyances religieuses ou autres ont toute leur place en République française, puisqu'il s'agit de la liberté individuelle!

    Nous nous comprenons...

  23. 123
    jennifer dit:

    Post 122 qui pourrait très bien être JM

    Je revendique la liberté de culte mais me prononce inconditionnellement contre toutes les pratiques mutilantes religieuses. Ne déformez et n'interprétez pas!
    Vous dénoncez les pratiques du judaïsme et de l'islam qui oui sont condamnables mais quoi des religions chrétiennes? Allez regarder de ce côté-là aussi.
    Moi même je suis athée mais je pense qu'une société libre et "libérale" au sens politique du terme doit respecter le droit de tout citoyen à son culte, tout en condamnant bien sûr les pratiques mutilantes (lapidation, excisition etc...)

  24. 124
    PourLaLibertéDeCulte, celà va de soi... dit:

    Faites vous le lien entre mutiler un corps et mutiler un esprit?

    Une femme que l'on prive de sa liberté n'est elle pas mutilée?

    Méditez avant de parler, une fois de plus..., comme vous le suggère Lucide!

  25. 125
    jennifer dit:

    Post 124
    Croire en une religion n'est pas mutiler un esprit.Certes Lénine a dit que la religion est l'opium du peuple mais je pensais que dans notre société libérale, on permettait quand même aux gens de croire. Il y a eu une société qui empêchait de croire, refusait la pratique des cultes: l'URSS et voyez maintenant l'effet, la recrudescence, voire l'explosion de la religion orthodoxe après la péréstroïka.
    De toute façon JM on a bien reconnu votre style et vos arguments. Je ne sais pas lequel de nous 2 ne réfléchit pas avant de parler mais je doute que ce soit moi. Réfléchissez avant d'écrire n'importe quoi. Allez au-delà de votre petite tête et demandez vous s'il est juste d'interdire la religion musulmane en France comme c'est la logique qui est en train de se profiler? Est-ce là la France républicaine que votre NDA chérit tant?

  26. 126
    JM dit:

    ...

    Mais pourquoi donc la nature a t’elle donné une langue aussi longue à un cerveau aussi étroit?!

    Mystère de la création… :)

  27. 127
    jennifer dit:

    Le post 122 n'est que de "l'à peu près": quelles religions sont visées exactement? l'oncle est-il catholique? Le père qui a forcé son fils homo à coucher avec une fille, de quelle religion est-il?
    A moins d'argumenter sérieusement, on tombe dans le cancan et la médisance, et les rumeurs, à savoir le terreau dans lequel se nourrit le racisme. C'est du beau de lire ce genre "d'arguments" dans un blog de gauche!

    Ceci dit je ne dénie pas qu'il y ait des pratiques mutilantes dans toute religion mais on ne peut se nourrir de ragots sur un sujet aussi sérieux.

  28. 128
    JM dit:

    Rire :) :) :) :) :)

    Ce post 127 est magnifique jennifer, un de vos chefs d'oeuvre je vous assure...

    :)

  29. 129
    jennifer dit:

    POur revenir aux massacres et à la violence perpétués par nos ascendants, juste un petit copier-coller, mais il y en aurait des centaines à faire comme cela!

    "Eté 990, l'évêque (chef de guerre) de Nevers accompagné de tous les barons de cette région en particulier Landry assiègent une ville de "païens" qui refusent de devenirs chrétiens. Ils la détruisent entièrement, pillent, violent, tuent et incendient tout ce qu'ils peuvent au nom de dieu et de la "vraie foi" !"

  30. 130
    jennifer dit:

    De même la chrétienté a longtemps persécuté les homosexuels et les femmes (sorcières). Certains homos ont été brûlés sur le bûcher. La sodomie était une pratique interdite, même entre une femme et un homme et ce jusqu'à la révolution française. Tout cela parce que la sexualité devait essentiellement servir à la reproduction. D'où aussi l'interdiction de la contraception. Je ne sais d'ailleurs pas si toutes les églises chrétiennes la permettent encore à l'heure actuelle. Toujours est-il qu'encore récemment le Vatican a révoqué un prêtre homo. L'homo est toujours un péché pour le Vatican.
    Les positions réactionnaires ne sont donc pas l'apanage de l'islam mais dans chaque religion il y a des positions plus libérales et d'autres plus réac. Quant aux pratiques mutilantes, la chrétienté a aussi son lot de tortures par les siècles passés.
    Je rappelle toutes ces choses pour montrer que si on veut être objectif, il faut voir toutes les positions et pratiques de toutes les religions et non pas seulement de l'islam pour éviter de tomber dans le choc des civilisations et considérer qu'il y aurait des religions supérieures à d'autres.

  31. 131
    jennifer dit:

    REPUBLIQUE DE BOLIVIE
    MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DES CULTES

    COMMUNIQUE
    A la Communauté et opinion publique internationale

    DES GROUPES ANTIDEMOCRATIQUES CHERCHENT A SABOTER ET BOYCOTTER LE REFERENDUM DU 10 AOUT

    Le Ministère des Affaires Etrangères et des Cultes de Bolivie informe la communauté et l’opinion publique internationale que des groupes antidémocratiques ont commencé à réaliser une série d’actions violentes pour saboter, boycotter et essayer de ternir le Référendum Révocatoire du 10 Août en Bolivie.

    Le Référendum Révocatoire du 10 Août a été convoqué par la loi de la République N° 3850 du 12 mai de cette année, approuvée et promue dans le Sénat par tous les partis de l’opposition qui sont majoritaires à la haute Chambre de la République de Bolivie.

    Lors dudit Référendum, le peuple de Bolivie décidera souverainement de la révocation du mandat du Président, Vice-président et Préfets des Départements de la République de Bolivie.

    La Cour Nationale Electorale a respecté toutes les procédures de la loi pour garantir la transparence et la légalité de la consultation sachant qu’il existe des missions d’observateurs de l’Organisation des Etats Américains, de l’UNASUR, du MERCOSUR et de différents pays d’Europe, d’Asie, d’Amérique Latine, et des organisations à caractère électoral comme le Comité d’Experts Electoraux d’Amérique Latine (CEELA), et de la société civile comme le Secours Catholique et d’autres.

    Par lui-même, le CEELA, après un contrôle et une analyse minutieuse, a fait savoir qu’il y a une confiance de 97% dans le recensement électoral, constituant ainsi le pourcentage de confiance le plus élevé des pays de la région.

    Pendant les dernières semaines plusieurs Préfets et Comités Civiques de l’opposition, de même que des partis de l’opposition, en constatant à travers de différents sondages que le Président et le Vice-président de la République jouissent d’un soutien de 60%, et que certains Préfets pourraient être révoqués, ont commencé à réaliser une série d’actions pour essayer d’empêcher la réalisation du référendum.

    Ces actions ont été croissantes et sont devenues chaque fois plus violentes et illégales pendant ces derniers jours, se constituant en actes de sédition et d’infraction à l’Etat de Droit mettant en péril la continuité du processus démocratique.
    Citons quelques faits :

    - La grève de la faim des comités civiques de Pando, Chuquisaca, Beni, Santa Cruz et Tarija, désormais renforcée avec l’incorporation de Préfets qui jusqu’à présent n’ont pas convoqué à l’ « auto de buen gobierno » (série d’interdictions signalées par le Code Electoral et mises en œuvre 48 heures avant le vote) pour garantir le processus démocratique dans leurs Départements.

    - La prise d’institutions publiques par des universitaires, membres du Comité Civique et la garde autonome de Tarija et les actions violentes face à l’aéroport de cette ville qui ont empêché la visite des Présidents de l’Argentine et du Venezuela le 5 août dernier.

    - Les tirs de balles contre le véhicule du Ministre de la Présidence à Trinité, Beni le 5 Août.

    - Les menaces contre l’investiture du Président Evo Morales destinées à empêcher la présentation de son rapport pendant la session d’Honneur du Congrès de la République qui devait se réaliser le 6 Août à Sucre.

    - Les actions de groupes violents de l’Union Juvénile Cruceñiste dépendante du Comité Civique le 6 août dans la ville de Santa Cruz.

    - La prise par des groupes irréguliers de paramilitaires des aéroports de Pando et Trinité pour éviter l’arrivée le 7 Août du Président de la République.

    - A cela il est nécessaire d’ajouter la manipulation des organisations syndicales pour essayer de bloquer les principales voies de communication entre l’orient et l’occident à travers l’explosion avec de la dynamite d’un pont dans la zone de Caihuasi, Oruro, fait qui a malheureusement provoqué deux morts et plusieurs blessées quand la police a essayé d’empêcher cette action.

    Malgré ces actions de violence et de sédition, le gouvernement du Président Evo Morales a cherché à tout instant d'éviter la confrontation, annulant même des engagements d’importance à niveau régional, national et international, pour ne pas tomber dans la provocation de ces groupes qui recherchent la décomposition du processus démocratique pour ne pas se soumettre au verdict du souverain.

    Face à cette situation, est fondamentale le jugement de la Communauté Internationale est fondamentale condamnant toute tentative de rupture de l’Etat de Droit en Bolivie, rejetant toute action de sabotage et boycott du Référendum du 10 Août et insistant pour que tous les secteurs de Bolivie expriment de manière pacifique leur position à travers le vote du référendum.

    La Paz, 7 Août 2008

  32. 132
    dudu 87 dit:

    @Brigitte
    Bonjour
    Milles excuses de t'avoir oublié, tu ne viens pas souvent ici...Alors!
    Plus sérieusement, si je souhaite les fêtes (je suis athé), ce n'est que par pure cordialité et pour mettre un peu ce convivialité sur ce foutu blog où tu peux voir que la "guerre" est une fois de + déclarée. Puisque nous sommes dans les formules de politesse, tu as pu remarqué que plusieurs bloggueurs disent "Bonjour" et parfois au revoir lorsqu'il quitte le blog. Lorsque je suis arrivé au mois de Février dernier, je fus surpris que tout bloggueurs arrivaient ici "comme un âne dans un moulin", comme on dit chez moi, sans aucune politesse!

    Et pour finir: "n’oublions pas de tendre toujours la main à ceux qui nous sont souvent plus proches que nous le pensons…" de cette communiste, j'ajouterai "toujours dans la dignité et le respect des uns et des autres".
    Et si je peux me permettre...Bises cordiales, Brigitte
    A+

  33. 133
    DOMINIQUE dit:

    @jennifer

    vous combattez le choc des cultures et des civilisations, mais vous le pratiquez vous même. Vous comparez sans cesse ce qui s'est (soi-disant)
    passé de négatif dans la chrétienté dans des siècles passés pour les opposer à ce qui se passe aujourd'hui d'horrible chez les musulmans.

    C'est bien que les deux cultures n'ont pas avancées au même rythme.

  34. 134
    JM dit:

    Mise au point.

    Cette histoire autour des religions est une fois de plus symptomatique!

    1. Le sujet ETAIT que certains aspects des religions sont difficilement compatibles avec les valeurs fondamentales de la République française, parmi lesquelles l'égalité entre les femmes et les hommes, la laïcité, ce genre de choses...

    2. Comme à son habitude, X, qui comme d'autres ici ne lit ce qu'écrivent les autres qu'à la lumière de ses fantasmes et de ses récitations étroites (blah blah blah beêêêêêh), a tout compris de travers, réorientant le débat sur un comparatif entre religions.
    Ceci n'a rien à voir.
    Le débat concerna

    3. Ainsi, tout échange est rendu impossible, sur tous les sujets. Étroitesse d'esprit, récitations de slogans, élans mièvres en tous sens, non lecture de ce qu'écrivent les autres, interprétations biaisées, intolérance vis à vis de toutes les différences, condamnation de toutes les différences à l'aide de 4 ou 5 mots clés qui signifient Le Mal (bourgeois, droitier, capitaliste, intellectuel,...), certitudes abslolues basées sur l'ignorance, absolu refus de s'intéresser à quoi que ce soit de nouveau, et tout le reste dans le même genre.

    C'est à ce niveau de connerie que ma tolérance s'arrête quand aucune évolution n'est constatée en 6 mois, puisque ce sont ces abrutissements récitants et obtus qui sont à l'origine de tous les malentendus sur cette Terre!

  35. 135
    JM dit:

    Donc, pour reprendre le fil :

    NON, si une forme de religion ou de croyance quelle qu'elle soit intègre dans ses pratiques des valeurs contraires à celles des DDH ou de la République, ces pratiques n'ont pas à être acceptées dans notre pays.
    Cette religion ou cette croyance ne doit pas exprimer ces pratiques non républicaines en France, point final!

    La conséquence dangereuse par ailleurs : l'apparition de lieux de formation scolaire parallèles, coupés complètement du reste, et sapant ce qui est peut être le rôle primordial de l'éducation, la création de communs et de passerelles entre communautés vivant sur un même territoire.

    Et m**** aux lobotomisés irreponsables, définitivement...

  36. 136
    Pierre L dit:

    JM dit:
    8 août 2008 à 15:06

    "Et qu’ils rompent avec ce discours pour seuls ouvriers, alors que ceux ci sont devenus une infime minorité de la population!"

    Désolé, JM, ce n'est pas vrai, à moins, bien entendu, que 13,2 %
    de la population (de 15 ans ou plus) soit "une infime minorité".

    ma source :
    http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?ref_id=NATTEF02135&reg_id=0

    Afin que personne ne pense que votre méprise est volontaire et au
    service d'une argumentation fallacieuse, pourriez-vous nous indiquer
    la source qui vous a induite en erreur ?

    Merci JM.

  37. 137
    JM dit:

    Induit en erreur? Je ne crois pas, même si le mot infime est pour le moment et quelques temps encore un peu exagéré je l'admet.
    La tendance est là, installée depuis bientôt 40 ans, et définitive. Cf plus bas.

    Je n'ai pas utilisé de source particulière.
    Je sais cela, et comme pour tout le reste je raisonne en tendances sur ces 30 / et 5 dernières années. Donner un chiffre comme vous le faites en dehors d'une évolution n'a pas de sens quand il s'agit de stratégie, et de celle d'un journal par exemple...

    Baisse des ouvriers non qualifiés et remplacement pas des ouvriers qualifiés voire très qualifiés.
    Baisse de la part de l'industrie dans le PIB des nations.
    Augmentation de la part des services.
    Augmentation des employés.

    N'en doutez pas, regardez ce qu'il est arrivé au nombre d'agriculteurs ; les emplois liés à l'industrie suivront la même tendance.
    C'est un fait, le refuser n'est pas bon. Il faut s'y adapter.

    Pour l'Huma et mon post, ne pas sortir cette phrase sur les ouvriers de son contexte svp pierre.

  38. 138
    Pierre L dit:

    Que les lecteurs de ce blog se rapportent à votre post, il jugeront.

    Pour moi c'est fait et je pense que tout débat avec vous est vain vu la
    façon dont vous maniez l'hypocrisie, le mensonge et le déni de réalité
    afin d'avoir toujours raison.

  39. 139
    JM dit:

    ?

    Sourire.

    D'accord Pierre, je vais essayer d'être aussi con et aveugle que vous :)

    Donc :
    la part des ouvriers dans la PA depuis les années 70 augmente.
    la part du PIB de la France provenant de l'industrie augmente aussi.
    la montée en qualification des ouvriers depuis 30 ans est une lubie.
    la tertiarisation de l'économie est un fantasme.
    la part des employés diminue.
    etc et notamment cette montée de la part des services dédiés aux Tic qui à l'évidence est une pure anecdote.

    Heureux?
    Vous avez un nouveau con qui bêle à vos côtés? Dans le même sens que vous?
    Qui fait bêêêêêh lui aussi maintenant.
    Parfait!

    A+

    -------------------
    Le post qui a déplu collé ci dessous, auquel je rajoute histoire de me faire traiter une fois de plus de "maniaque de l'internet que c'est pas la vraie vie l'internet" que l'Huma aurait tout intérêt à s'y pencher aussi :

    Quant à L’humanité, qu’ils revoient leur positionnement!
    Qu’ils conservent leur qualité d’analyse et leur non alignement idéologique sur les grands media et les pouvoirs financiers à l’oeuvre dans l’ombre, MAIS qu’ils rompent avec cette idéologie politique issue du 20e!
    Et qu’ils rompent avec ce discours pour seuls ouvriers, alors que ceux ci sont devenus une infime minorité de la population!
    Qu’ils relisent Marx à la lumière du 21e pour cela aussi, ils y trouveront des sources d’inspiration pour dépoussiérer leurs postures intellectuelles.
    Et ils retrouveront un lectorat, naturellement, sans besoin de subventions de politiques anachroniques!
    Voilà!

  40. 140
    jennifer dit:

    Je me dispense de répondre à JM qui se gargarise de ses insultes

    @Dominique, vous m'écrivez

    "vous combattez le choc des cultures et des civilisations, mais vous le pratiquez vous même. Vous comparez sans cesse ce qui s’est (soi-disant)
    passé de négatif dans la chrétienté dans des siècles passés pour les opposer à ce qui se passe aujourd’hui d’horrible chez les musulmans.

    C’est bien que les deux cultures n’ont pas avancées au même rythme"

    Si je parle des horreurs commises au nom de la religion chrétienne, c'est pour expliquer qu'il n'y a pas une religion qui soit supérieure à l'autre, qu'il n'y a pas une hierarchie dans les religions ou les civilisations ce qui est la théorie de Huntington, celui qui a écrit "le choc des civilisations" et selon lequel le monde chrétien est supérieur au monde islamique et chinois, en fait il parle en terme de civilisation chrétienne s'opposant aux autres civilisations. Ce que je combats c'est la supériorité de la civilisation chrétienne, concept qui est sous-jacent aux attaques grandissantes envers l'islam. Il faut faire très gaffe quand on s'engage sur ce terrain. Bien entendu à la fin des fins, ceux qui défendent ce genre de théories, Bush et Sarkozy, s'en servent pour faire mieux passer la pillule des guerres coloniales qu'ils entreprennent en Irak, Afghanistan etc... l'Islam ne valant pas un sou et étant une religion de sous développés et barbares, on peut très bien les bombarder, les torturer à Guantanamo, ce ne sont pas des êtres humains, égaux, ni des citoyens.
    Toute cette idéologie pernicieuse de guerre des civilisations est véhiculée dans l'islamophobie qui devient banalisée. Le mot islam même est devenu tabou. Etre islamiste est l'horreur des horreurs. Dans tout cela est véhiculé: islamiste=terroriste, islamiste= oppression des femmes etc... c'est-à-dire des généralisations et amalgames qui ravivent le racisme anti arabe.
    Voilà l'axe de mon propos.

    Ainsi je suis contre qu'une religion particulière soit mise à l'index comme c'est le cas à présent et c'est pourquoi je vous dis que la chrétienté n'a rien à envier en matière d'atteintes aux libertés diverses (choisir sa sexualité, son partenaire etc..). La religion musulmane est apparue très récemment dans l'histoire, plusieurs siècles après la chrétienté, donc oui elles n'ont pas le même rythme, effectivement.

  41. 141
    jennifer dit:

    La Bolivie vote dimanche

    Pour la première fois de l’histoire de la Bolivie, les plus hautes autorités de l’État, à savoir le président et le vice-président, ainsi que les préfets (gouverneurs) des régions, remettent en jeu leur mandat, le 10 août, lors de référendums révocatoires.

    Proclamant l’égalité entre les communautés et entre hommes et femmes, Evo Morales est farouchement combattu par la droite et l’oligarchie. Les réformes constituent le véritable enjeu du scrutin bolivien de dimanche.

    De l’issue de ces consultations dépend la poursuite des réformes engagées par Evo Morales, trois ans après sa victoire qui a constitué une véritable rupture dans un pays marqué jusqu’alors par l’héritage raciste du colonialisme. S’il devait échouer, c’est la droite néolibérale et réactionnaire incarnée par la coalition Podemos qui reviendrait aux affaires.

    Selon les dernières enquêtes, Evo Morales et son vice-président Alavaro Garcia Linera ne devraient pas être inquiétés.

    D’autant que, pour être révoqués, le pourcentage de votes négatifs doit excéder les 53,7 % (le score obtenu par Evo Morales à la présidentielle de 2005). Concernant une éventuelle révocation des préfets, ce sont les autorités qui nommeraient leurs remplaçants avant la tenue de nouvelles élections départementales.

    À La Paz, on espère surtout que ces référendums assainiront un climat politico- institutionnel délétère. Le bras de fer que livre l’opposition au gouvernement du MAS (Mouvement vers le socialisme) freine depuis trois ans la mise en oeuvre des réformes et de la nouvelle constitution. Et polarise aussi férocement la vie politique. Les actes violences se sont multipliés au point que le secrétaire général de l’Organisation des États américains, José Miguel Insulza, a fait part de sa « profonde préoccupation » à la veille des référendums.

    Un retour à la normale est-il possible ? C’est tout l’enjeu des prochains jours. D’autant que le point clé de la crise bolivienne (les réformes transformatrices et leur rythme) continueront de se poser avec acuité. Il n’y a pas de raison non plus pour que le conglomérat formé par l’opposition (droite, propriétaires terriens, patronat), et déterminé à conserver les privilèges financiers qu’il s’est octroyés, change de stratégie. C’est d’ailleurs à l’aune de cette fracture qu’ont eu lieu, en mai et juin derniers, quatre référendums d’autonomie illégaux dans l’est du pays, qui abrite les principales ressources économiques du pays.

    Sur fond de racisme, les Blancs ou les métis riches ne devant pas, selon eux, débourser le moindre sou pour ces hordes d’Indiens. À commencer par le président et son gouvernement que soutiennent les organisations sociales, tout aussi animées de la volonté d’imposer une répartition équitable des richesses.

    Cathy Ceïbe
    (paru dans l’Humanité du 8-08-2008)
    http://www.humanite.fr/Bolivie-referendum-revocatoire-10-aout-Morales

  42. 142
    Lucide dit:

    # Jennifer La réponse est simple mais longue. Un consensus identitaire se façonne pendant des siècles, la société française du XX siècle n´a rien a voir avec les exemples de 999. La religion chrétienne a été aussi transformée de l´intérieur et de l´extérieur. Mais le résultat est ce que nous vivons actuellement. Un consensus, un équilibre ou tout le monde a du cédé les catholiques, les juifs, les francs-maçons, les protestants, les bretons, les corses, les hommes, les femmes, les riches, les pauvres, les blancs, les noirs...

    Cet équilibre est dynamique ce qui était acceptable hier ne l´ai plus aujourd'hui. Mais une chose nous avons hérité de notre passé: le respect de la vie humaine individuelle. Ceci est sacré.

    Faire partit d´une religion est un choix ou devrait l´être. Donc en principe ils sont une question individuelle. Cependant tout n´est par permit au cultes Les droits de l´homme doivent être respectés. Certains cultes sont aujourd´hui interdit en France.

    Ce que je pense cependant va plus loin mais n´est pas nouveau, les cultes qui poussent à la violence explicite, qui pousse au terrorisme, qui ne respectent pas les lois les plus importantes doivent être rappeler à l´ordre. Cependant par manque de courage ou parce que nous avons peur de nous mêmes nous refusons de le faire. Les autres religions sont respectables et contribuent a la construction nationale.

  43. 143
    dudu 87 dit:

    Bonsoir à vous

    J'aurai voulu intervenir sur différents sujets: Les ouvriers (c'est quoi en terme économique) et les effectifs, le terme "Réflexe et le militantiste", les religions et la réaction de Lucides et l'analyse de Jennifer, le problème des nationalisations...ect....
    A quoi ça va servir? Vu l'état des blogueurs en ce moment, A RIEN!
    Alors je vais réserver mes commentaires à d'autres +......

  44. 144
    Gérard PERRIER dit:

    Bon repos cher Jean - Luc.
    C'est vrai les bons plats se mitonnent en cuisine. A l'écart du banquet.
    On espère que ce sera un bon ragoût et pas un brouet fadasse comme la synthèse au Mans sur laquelle tu t'es abstenue et dont je n'ai pas pu lire,à l'époque,que des commentaires. Jamais le texte intégral. A-t-il d'ailleurs existé vraiment ?
    On pense à tous les épandeurs d'asphalte du monde. Toi aussi. Ta "sensibilité" socialiste,comme ils disent,on le sait,vient de là. Puisse ce dernier regard avant le repos bien mérité,inspirer la suite. Pour la suite du monde.

  45. 145
    le Prolo du Biolo dit:

    Un blogger chinois enfermé pour avoir exprimé quelques doutes, interdit de voir son avocat et de prendre ses médicaments.

    Quel régime super en effet, je comprends votre admiration.

  46. 146
    Fabien dit:

    Je suis sidéré par la violence des échanges sur ce blog. Les uns et les autres n'arrivent pas à prendre en compte les arguments de leur contradicteur sans dégainer tout de suite l'insulte et déformer grossièrement les propos des autres. Pourtant, on est tous d'accord sur un point: Sarkozy me en danger l'héritage de deux siècles de combat républicain. C'est l'essentiel! Alors, on devrait quand même arriver à se parler, vous ne trouvez pas JM, Jennifer, et les autres ?!

  47. 147
    Fabien dit:

    Post scruptum pour ajouter mon grain de sel sur le danger que font peser les intégrismes religieux sur la République. En ce qui me concerne (avis personnel que l'on n'est pas obligé de partager) je fourre toutes les religions dans le même sac, et hop, à la Loire! En tout cas les cultes monothéistes, les autres sont tout de même moins nocifs.
    Malgré tout, on est bien forcé d'admettre que l'intégrisme islamiste est la principale menace dans la France d'aujourd'hui, (même si les ultras de la communauté juive ne sont pas mal non plus...), et doit être combattu sans faiblesse. Mais cela ne doit pas nous conduire à stigmatiser les adeptes de cette religion, qui pour l'écrasante majorité d'entre eux, respectent les valeurs républicaines. L'Islam n'est pas par essence plus nocif qu'une autre religion. La république a su vaincre la menace que représentait il y a un siècle le catholicisme réactionnaire, elle n'a aucune raison de se laisser impressionner par l'Islam réactionnaire!

  48. 148
    H2 dit:

    @Fabien

    Hélas oui Fabien, on préfère dégainer l'insulte plutôt que d'écouter et de RELIRE les enchainements des messages pour mieux argumenter ou l'on déboule sur le blog en avouant qu'on à à peine lu les messages des autres.
    Pas grâve ! On ne comprend rien à ce qui se dit à un moment donné, mais on y va à l'à peu prêt et on croit savoir de quoi il s'agit. Et sous le pretexte d'une lecture hâtive, d'un mot entraperçu quelque part on ne sait même plus où, on y va bille en tête... pouarffffff !
    Aucune rigueur, aucun lien, on artificialise le débat en le détournant par des obsessions ou des préjugés. On relance souvent les mêmes commentaires sans prendre le temps de répondre aux objections d'autrui, bien antérieures sur le même sujet.
    Rien n'y fait. On ne veux pas réfléchir aux conséquences que cela peut avoir sur ce blog et on tait bien souvent l'incohérence de ses propos en les masquant sous des inepties.
    Le blog touche à ses limites. Il y faudrait d'autres règles mais je ne vois, moi -même, à vrai dire, pas bien lesquelles.

  49. 149
    jennifer dit:

    @Lucide

    Je vous cite: " Ce que je pense cependant va plus loin mais n´est pas nouveau, les cultes qui poussent à la violence explicite, qui pousse au terrorisme, qui ne respectent pas les lois les plus importantes doivent être rappeler à l´ordre."

    Mais l'Islam en tant que tel ne pousse pas à la violence. C'est une utilisation politicienne de cette religion. C'est justement cet amalgame que je dénonce. On ne peut dans son ensemble rejeter une religion sous prétexte que des individus s'en sont servis pour justifier leur terrorisme. Le terrorisme est absolument condamnable mais il n'est pas du tout inscrit dans la religion musulmane elle-même. C'est là qu'il faut faire très attention pour ne pas tout mélanger et rejeter toute la population musulmane d'un bloc. C'est là que naît l'islamophobie et l'intolérance inacceptable envers tous les musulmans qui devraient avoir le droit de choisir leur culte comme tout citoyen normal dans une République.

    @ Fabien
    J'ai bien aimé votre argumentation. Je vous en prie, ne me mettez pas dans le même sac que JM qui depuis des mois, m'insulte sous prétexte que je suis une militante. Je ne me laisse plus faire, c'est juste la différence avec avant où il m'incendiait et du coup m'enlevait tout droit à la parole. Vous pouvez remonter les posts au fil des mois, vous verrez son rôle nocif et ses insultes envers des tas de blogueurs et combien ont délaissé ce blog à cause de ses attaques perpétuelles. Il agresse aussi régulièrement Jean Luc Mélenchon. Il ne connaît pas la différence entre ne pas être d'accord et exprimer son opinion et insulter. Par ailleurs, JM qui déteste tous les militants (et autres gens d'ailleurs) lui-même a fait de Dupont d'Aignan son idole. Ce Nicolas Dupont d'Aignan (NDA)est un gaulliste qui il y a quelque temps a quitté l'UMP. Bon il a le droit de l'aimer mais reconnaissez que ce n'est pas le nec plus ultra en matière de gauche. Donc, c'est un peu cocasse que JM nous donne des leçons quand il ne représente pas le courant majoritaire des gens qui suivent ce blog.

  50. 150
    jennifer dit:

    Je vois que H2 m'a visée car j'ai, oui, c'est vrai avouer ne pas tout lire des débats sur ce blog. Mais détrompez-vous H2 sur la question de l'islam et d'autres, j'ai lu quand on m'a répondu. Simplement je n'ai pas été convaincue et pas du tout. Oui je suis obsédée par cette question comme vous le dites car c'est grave et l'islamophobie continue de monter.
    Pour Naomi Klein puisque tant de bloggers m'ont demandé de la lire, je ne suis pas convaincue par sa façon d'amalgamer l'Union soviétique avec les pays impérialistes. C'est un point de départ incontournable pour moi. La division du monde à laquelle elle procède me semble complètement erronée.

Pages : « 1 2 [3] 4 5 6 7 8 9 10 1126 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive