24juil 08

 

Donc, mercredi s’est conclu le parcours de la loi sur le temps de travail, avec le compte rendu de la commission mixte paritaire (députés/sénateurs) et le vote final. Mardi s’était achevée la discussion au Sénat. En me rendant à la séance j’ai croisé la manifestation des cadres CGT et CGC devant le théâtre de l’odéon, à deux pas du Sénat. Un millier de personnes d’après la télé. Chapeau! Il est vrai qu’ils vont trinquer méchamment avec le nouveau temps de travail au forfait. Ce qui va être terrible aussi c’est la nouvelle formule du temps de travail annualisé pour les salariés du rang. Et combien d’autres points sont à hurler! D’après moi la vie des gens va être dévastée par cette affaire. Bon je ne veux pas saouler avec les choses importantes. De toutes façons il faudra bien des semaines pour que le nouveau système s’applique et pour constater des réactions de la base. Je pense qu’à ce moment là on entendra des gros malins, actuellement sur la plage, engueuler «les politiques» sur le thème: «on ne vous à pas beaucoup entendu quand ça se votait tout ça». Mais on n’en est pas encore là. Aujourd’hui il faut parler de ce qui compte. C’est-à-dire de ce qui agite la scène médiatique. J’avais commencé une note en parlant de l’affaire Jack Lang, puis de l’affaire Valls et consort, et ainsi de suite, préliminaires très colorés du congrès du parti socialiste. Comme les feux de la production d’informations ont changé de cible, les mouches ont changé d’âne. Mais je poste cette note quand même. C’est l’été. Un coup d’œil sur le PS. Pour l’instant ce n’est plus un parti, c’est un chenil. Ca aboie sur tous les tons et de tous les côtés. Et suivant une loi bien connue des canidés, chacun cherche à hurler plus fort que son voisin. Pour se faire entendre il va donc falloir une «voix de marchand de chiens» comme on dit très finement dans le Jura pour désigner certaine voix si puissantes qu’elles couvriraient le cri des bêtes les plus bruyantes. Comme donc tant de gens crient si fort, je me demande moins si ce qu’ils disent est cohérent que pourquoi ils le font.

 Si j’en suis là c’est que je crois à l’intelligence de ceux qui crient. Ils savent qu’en commençant ce procès ils aggravent notre défaite à Versailles. Ils savent qu’ils offrent à Sarkozy un triomphe supplémentaire en ajoutant à sa victoire le dividende délicieux du ridicule de nos empoignades. Prétexte que cette scène! Si les dirigeants du parti avaient voulu faire quelque chose, le bureau national du parti aurait été maintenu le lendemain du vote du Congrès de Versailles! Il n’a pas été convoqué. Quand au fond la cause est tout aussi incertaine. Que reprochent-ils qu’ils n’aient eux même fait? Ils sont mieux placés que quiconque pour savoir que la précédente réforme de la Constitution par Sarkozy à propos du traité de Lisbonne n’a été acquise que grâce à eux. Comment reprocher à Lang aujourd’hui une collusion avec la droite qui s’est déjà pratiquée avec pour résultat, tout aussi terrible, de priver les français de référendum? Et pourquoi Lang? Que dire des 4 autres députés autour de Valls qui se déjugent après leur vote et agressent tous leurs camarades en les accusant d’avoir des reflexes "pavloviens" contre Nicolas Sarkozy. Pavloviens! C’est-à-dire des reflexes de chiens! Sévérité et mansuétude sont bien mariées au sommet du PS. Les crieurs sont-ils plus crédibles que leurs cris? Qui crie le plus fort? Julien Dray! Personne ne peut être convaincu parce qu’il dit dans ce domaine. Son nom est attaché à un nombre d’indiscipline tel qu’il est parmi les plus mal placé pour officier dans ce registre. Par exemple l’époque ou il affichait (et moi aussi) notre blâme pour avoir voté contre la guerre du golfe ou contre la banque centrale européenne et s’en vantait dans la presse. Sa colère jouée contre ceux qui sont «un pied dedans un pied dehors», formule tellement connotée, me fait éclater de rire comme je le ferai devant n’importe quel rôle de composition! Tout de même! Quand on se souvient qu’il fut l’organisateur d’une micro scission du PS en 1993 nommée Mouvement Action Egalité (MAE) dont était membre la moitié des membres de la direction de la gauche socialiste c’est-à-dire tous ses proches! Le reste le concernant est à l’avenant et même pire. Dans cette criaillerie, seul Jean Marc Ayrault sonne juste dans son rôle. Cela parce qu’il est le président du groupe et que la fonction crée l’organe: c’est son devoir de mettre le holà. Les autres sont dans le congrès du parti socialiste, rien de plus. Car globalement tout le monde sait que Lang n’est pas celui qui a fait la décision. Il fallait deux voix. Pas une. Deux. Ca n’excuse pas son choix. Ca le met à sa place. Ce sont les radicaux qui ont fait la décision. Ca, ce sont les faits. Vient donc seulement ensuite le reste. C’est-à-dire du bon usage bureaucratique de l’indiscipline de Lang. Quand je faisais la formation de Dray au moment des congrès je lui expliquais une règle de cette maison. La direction crée le sujet du débat de congrès, en dernière ligne droite. Ce n’est jamais celui auquel on pensait d’abord. Ce n’est jamais un sujet global. Jute un angle. Et les malins tirent dessus comme sur un fil. Pendant qu’on parle de ça on ne parle pas du reste. Un congrès sur la discipline, son respect et ainsi de suite est une bonne idée d’appareil. Le prochain premier secrétaire devra être quelqu’un qui ait de l’autorité. Ou qui affirme être prêt à en avoir. Car tout les cadres intermédiaires du parti et les barons locaux en ont par dessus la tête des «querelles des parisiens». «Parisien» veut dire «qui vient du national». Il s’applique donc à des provinciaux avérés comme Martine Aubry du Nord ou comme Hollande de la Corrèze, de Poitou Charente comme qui vous savez, des Landes comme Emmanuelli etc. Ce n’est pas tant la mauvaise image que donnent ces querelles qui est en cause. C’est plutôt que chaque clan national cherche des appuis locaux et offre sa protection aux divers seigneurs locaux qui en ont besoin pour leurs propres rapports de force. Ainsi les «parisiens» exportent les désordres de la lutte pour le pouvoir jusque dans les plus modestes campagnes au lieu de laisser chacun jouir en paix de l’ordre tranquille que procurent la gestion des collectivités locales et leur hiérarchie. Pour affirmer cette autorité dont rêve la nomenclature, Lang est une parfaite tête à claques, si j’ose dire. D’une part il n’a pas de poids spécifique en paquets de carte et votes au congrès. Il n’est donc pas dans la situation d’impunité structurelle comme certains autres. Par exemple Robert Navarro, le premier secrétaire fédéral de l’Hérault. Celui-là et les autres tigres de la jungle des bidouillages fabriquent les victoires dans les «votes des militants». En remerciement, et pour prix du silence, ils sont placés en état d’amnistie permanente. Taper sur Lang ne coute pas un vote et peut rapporter gros. D’abord du prestige. Tuer l’éléphant et manger son cœur, c’est le rêve du pygmée. Ensuite des points au billard à quatre bandes. Lang n’était-il pas au premier rang des soutiens de Martine Aubry avec les autres seigneurs du Nord Pas de Calais au cours d’une conférence de presse très courue? Ceux là ont pris un petit coup sur la tête. Ils ont immédiatement pris leur distance. J’annonce que ce n’est pas fini. Bientôt tous vont revenir à l’étable et la bergère devra suivre le troupeau si elle n’a pas les moyens de changer d’élevage. Enfin taper sur Lang est un commencement facile. S’il est abattu, une chasse plus large sera possible. Je me sens visé. Fabius ferait bien d‘y réfléchir aussi. Et même beaucoup.

Demain je parle du congrès comme il se présente pour la gauche du parti.

 


737 commentaires à “Le rêve des Pygmées”

Pages : « 15 6 7 8 9 10 [11] 12 13 14 15 »

  1. 501
    H2 dit:

    @ "Le Socialiste "

    Désolé j'ai oublié mes papiers dans la voiture.

  2. 502
    H2 dit:

    "Le Socialiste" a dit :

    "Mais quel rapport avec Versailles, Martine Aubry, Julien Dray ?"

    Martine Aubry ? Julien Dray ? C'est qui ceux là ?
    Je crois que t'as plusieurs trains de retard "Le Socialiste " !
    Il serait temps de s'en rendre compte.

    Franchement, qu'est que tu veux qu'on en ait à foutre de ces pauvres gens ?
    Tu crois encore qu'être Socialiste c'est avoir sa carte au P"S" ?
    La bonne blague !
    Le Peuple déboule, attention il déboule !
    Le reconnaitras -tu seulement le "Socialiste " ?
    Fais gaffe il est " Tout Couleur " aujourd'hui !
    N'aie pas peur !

  3. 503
    jocelyne dit:

    Martine,julien,bertrand
    les trois mousquetaires!

  4. 504
    jocelyne dit:

    Il faudrait que que la gauche réunie (pour une fois) face un programme commun et lisible pour redevenir crédible ?

  5. 505
    jocelyne dit:

    Je suis une électrice,une simple électrice, je suis ce blog Jean-Luc Mélenchon depuis un certain temps,et je me retrouve dans le post de Dudu 87, en effet comment peut-ont à ce point mépriser des personnes simplement parce-qu'ils disent leur ressentiment, leurs vécus. Mon mari était syndicaliste mais CGT, et il était plutôt de gauche, et même franchement de gauche
    Bien sûr la gauche à déçue, mais j'ai quand même vue la différence avec cette politique de Monsieur Sarkozy.
    Ce monsieur est un despote, je ne trouve pas de mots assez dur pour exprimer mon mépris envers lui, quant à sont gouvernement il même la France à la catastrophe.
    Oui il est grand temps que la gauche, toute la gauche républicaine soit vraiment rassemblée !
    J'ai 84 ans et j'ai peur pour l'avenir de mes petits enfants et arrières petits enfants. Et puis je trouve que monsieur le sénateur Jean-Luc Mélenchon serait très bien pour rassemblée cette gauche, il faut rassemblé pour chassé ce.......
    jojo

  6. 506
    jojo dit:

    Bon réveil à tous,

    Je Vais essayer de changée de pseudo pour plus de simplicité, de jocelyne, à jojo si possible ?

  7. 507
    JM dit:

    Ben Jojo, vous devez être la cousine de max je suppose...
    Vous savez, vous devriez essayer de considérer les choses autrement. Par exemple comme celà, une fois, pour essayer.
    Si nous avons hérité d'une despote, et les italiens d'une autre par exemple, c'est car la classe politique habituelle, dans sa grande majorité, a tellement dégouté les peuples par sa médiocrité et sa corruption, que ces peuples ont tendance à se tourner vers les profils"atypiques".
    C'est comme celà qu'arrivent au pouvoir le pires despotes, et si cela continue de véritables dictateurs.
    C'est pourquoi votre raisonnement qui veut remplacer NS par une gauche totalement irresponsable et lamentable de médiocrité et de corruptions diverses n'est pas une solution.
    La seule solution passe par la REDEFINITION DES PROCESSUS DEMOCRATIQUES QUI REDONNE DE LA VALEUR A LA REPRESENTATIVITE DES ELUS ET A L'EQUILIBRE DES POUVOIRS.
    Cela passe évidemment au minimum par un changement de Constitution qui redéfinisse les règles de base. Et vous aurez compris que CE N'EST PAS aux élus actuels d'écrire cette Constitution mais à une assemblée constituante élue au suffrage universel à partir de candidats qui ne soient pas proposés par ceux qui vivent de ce système perverti (appareils politiques) et faisant le malheur du plus grand nombre par leurs lâchetés et collusions.
    Clair et logique non?

    ---------

    Quant à l'autre débile qui se dit socialiste, que dire si ce n'est que ce genre de militant complètement abruti et heureux de l'être parce qu'il a un bout de carton rose dans la poche fait partie des gens qui contribuent par leurs bêlements à détruire tous les rouages de la Démocratie et la République depuis 30 ans.

  8. 508
    4 Août dit:

    Extrait d'un "lexique de la France" sympa:

    " Fichage :
    Le premier acte policier de criminalisation de l’être humain…
    Le B.A. BA des polices de la pensée et de leurs correspondants officiels (polices politiques)…
    Fichier « Edwige » initié par la ministre de la justice Rachida Dati prenant prétexte de « l’agression antisémite (alléguée) de Rudy », le 21/06/08 ; et rendu officiel par un décret du 1/07/08… Il concerne les plus de 13 ans « susceptibles de troubler l’ordre public », « les bandes » ainsi que toute personne s’occupant de politique, d’économie, de social, de syndicat… et renferme toutes les informations possibles susceptibles d’êtres recueillies : sexualité, proches, finances, religion, race, consommation, vacances, lectures… recueillis lors d’interpellations, d’interrogatoires, de témoignages, de perquisitions, de visites domiciliaires, de lectures de courriers : les moyens actuels permettent de photocopier un document épais plié dans une enveloppe sans l’ouvrir…
    Et bien sûr, par les écoutes « légales » ou illégales des portables et des téléphones fixes, la lecture de sites Internet et la fourniture des connexions par les opérateurs et les tenanciers de cyber-café…"

    http://journaldesvivants.centerblog.net/5538163-Mini-lexique-ou-la-France-expliquee-en-quelques-mots--

  9. 509
    JM dit:

    / 4aout, tu as une réaction à ma réponse à ton post plus haut, que je recolle ici.

    les pays qui renationalisent deviennent de plus en plus puissants tu dis.

    il faut inverser les deux propositions je pense
    —> c’est leur puissance émergente et leurs alliances non alignées sur les fascistes neo libéraux (usa, italie, angleterre, france, …) qui leur permettent de faire ce qu’ils veulent.

    il faut effectivement redonner le controle d’etat sur des points strategiques comme energie ou grande banque.
    et tres important redonner le controle poltique aux interets d’un plus grand nombre via refonte du syst de representativite republicain via constituante non réalisée par la classe politique actuelle.
    les deux ensemble, sinon sans resultat.

    mais je reste opposé à l’idée de controle etatique de tous les moyens de production.

  10. 510
    Claire Strime dit:

    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/07/31/nous-avons-besoin-des-outrances-de-sine-par-jean-marie-laclavetine_1079061_3232.html

  11. 511
    JM dit:

    EXCELLENT PAPIER PROPOSE PAR CLAIRE.

    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/07/31/nous-avons-besoin-des-outrances-de-sine-par-jean-marie-laclavetine_1079061_3232.html

    Avec des vérités crues telles que celles-ci, qu'effectivement seuls les poltrons les arrivistes et les abrutis refusent encore de voir :

    "Pas un organe de presse, pas une chaîne de télévision qui soit désormais en état de faire entendre une voix discordante. Le Parti communiste a disparu entre deux lames du parquet, l'extrême gauche tapine chez Drucker, le Parti socialiste mijote au tout petit feu des ambitions triviales, les syndicats se laissent tondre la laine sur le dos."

  12. 512
    4 Août dit:

    @ JM

    Oui, je l'avais lu. Avec le nucléaire, on est à moitié "non-alignable". Mais vu qu'ils veulent privatiser AREVA, on va bientôt être à poils...
    Et quand je pense qu'ils ont arrêté superphénix au moment où ça commençait à marcher et que ça allait s'auto-rembourser...

    J'espère que le fichier edvige permettra de couper le courant chez les gens catalogués "vert" ;-)

    Je ne comprend pas ce besoin masochiste qu'a la France de s'autoligoter.

  13. 513
    JM dit:

    4aout, je ne comprends pas que tu dises que tu ne comprends pas!?

    Sinon, petit teste démocratique chez nos pauvres amis italiens : quelqu'un arrive t'il à trouver un sondage récent estimant la position des italiens vis à vis du traité de lisbonne?

    ------------------------------

    Rappel :
    EXCELLENT PAPIER PROPOSE PAR CLAIRE.

    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/07/31/nous-avons-besoin-des-outrances-de-sine-par-jean-marie-laclavetine_1079061_3232.html

    Avec des vérités crues telles que celles-ci, qu’effectivement seuls les poltrons les arrivistes et les abrutis refusent encore de voir :

    “Pas un organe de presse, pas une chaîne de télévision qui soit désormais en état de faire entendre une voix discordante. Le Parti communiste a disparu entre deux lames du parquet, l’extrême gauche tapine chez Drucker, le Parti socialiste mijote au tout petit feu des ambitions triviales, les syndicats se laissent tondre la laine sur le dos.”

  14. 514
    4 Août dit:

    @ JM

    Je ne comprends pas que tu puisses comprendre que je ne comprends pas...

    Bon ok, moi aussi j'arrête le 2ème degré !

  15. 515
    4 Août dit:

    "29mai.eu : la Cour européenne conchie la démocratie "

    http://solidariteetprogres.org/article4380.html

  16. 516
    genrebleudouvrier dit:

    ce n'est plus le blog à Mélenchon, c'est le blog de la pensée magique,
    l'église où JM tente de transmettre son catéchisme.

  17. 517
    Claire Strime dit:

    Si Mélenchon et les Mélenchonistes (ou les quelques melencholâtres qui doivent bien exister) veulent que ça reste le "blog à Mélenchon" ils n'ont qu'à produire autant de posts que JM; c'est la seule arme moralement acceptable si on veut éviter 1 conflit asymétrique.

  18. 518
    Emma26 dit:

    Oui, très bon article proposé par Claire !

    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/07/31/nous-avons-besoin-des-outran

    D'autre part, je dis : "Maxou, reviens !"

  19. 519
    pauvre siné dit:

    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/07/31/pour-philippe-val-charlie-hebdo-et-quelques-principes_1079062_3232.html#ens_id=647065

  20. 520
    Claire Strime dit:

    Avant de revenir sur l'Affaire, une parenthèse sprituelle (que le Venezuela passe à l'anglicanisme conservateur ne m'empêchera pas de dormir; après tout tout ce qui sera fait pour niquer la secte vaticane sera bienvenu):

    http://www.iht.com/articles/2008/08/01/america/01venez.php

  21. 521
    JM dit:

    Ok modérateur, on va être gentil.
    Et vous impartial n'est ce pas.
    Supprimez le post 526 pour ce faire...

    -----

    Certains considèrent ici un blog comme un prospectus ou une télé ou un journal interne, bref, un lieu de propagande qui appartiendrait à celui qui le met en ligne, et dont les contenus ne pourraient que diffuser une pensée unique plaisant à certains aficionados sans libre arbitre.

    Un blog, ce n’est pas celà.
    L’Internet, ce n’est pas celà.

    Ce sont plutôt des parcelles de territoires mises à disposition des internautes de façon à ce que ceux ci interagissent avec celui qui met le blog à disposition, et entre eux.

    Ce genre de fonctionnement où l’information n’est plus diffusée de un vers tous mais de tous vers tous, où les utilisateurs sont en grande partie créateurs du service finalement, échappe totalement aux gens qui sont restés scotchés au 20e siècle.

    C’est bien dommage, dans la mesure où ce fonctionnement est en train de devenir un modèle d’organisation économique et sociale qui dépasse le cadre du monde en ligne, et que ces mêmes scotchés ont la prétention de vouloir faire de la politique, qui est justement l’art de l’organisation sociale.

    A bon entendeur salut!

  22. 522
    Claire Strime dit:

    Edwy Plenel (son article complet sur mediapart) n'est pas mauvais sur ce coup là:

    "Mais, c'est là l'affaire de Charlie et de son équipe, et nous n'avons pas de raison de nous en mêler plus avant. Reste le fond du dossier: le procès en antisémitisme fait à Siné. Lequel Siné avait écrit, quelques semaines plus tôt, dans le même Charlie Hebdo, ceci dont, cette fois, les musulmans faisaient les frais:
    "J'avoue que, de plus en plus, les musulmans m'insupportent et que, plus je croise les femmes voilées qui prolifèrent dans mon quartier, plus j'ai envie de leur botter violemment le cul!"
    Or l'attaque, qui visait indisctinctement une religion et ses adeptes, ne semble pas avoir suscité de polémique, ni de procès en islamophobie, encore moins de demande d'excuses.
    On peut, légitimement, ne pas goûter ce registre ni ce style - c'est mon cas -, mais il ne saurait être dissocié du lieu où il s'exprime, un journal qui a fait de la caricature, de l'excès et de l'insolence sa marque. On peut d'autant moins dissocier les éventuels débordements de Siné de l'identité particulière de Charlie que c'est ce même raisonnement qui a abouti à la relaxe de l'hebdomadaire dans l'affaire des caricatures de Mahomet. Le jugement rendu le 22 mars 2007 par la dix-septième chambre du tribunal de grande instance de Paris ne se contentait pas de défendre, conformément à notre jurisprudence, le droit à l'outrance du caricaturiste. Il allait au-delà, considérant qu'un des dessins était en effet outrageant pour les musulmans au-delà du tolérable, mais qu'il fallait l'apprécier dans le contexte éditorial d'ensemble de l'hebdomadaire.
    Ainsi, après avoir rappelé que "toute caricature s'analyse en un portrait qui s'affranchit du bon goût pour remplir une fonction parodique" et que "le genre littéraire de la caricature, bien que délibérément provocant, participe à ce titre à la liberté d'expression et de communication des pensées et des opinions", le tribunal s'arrêtait au seul dessin légalement discutable, selon lui, car laissant "clairement entendre que cette violence terroriste serait inhérente à la religion musulmane". Et il concluait, justifiant ainsi la relaxe de l'hebdomadaire qui était poursuivi pour "injures publiques" par l'association de la Mosquée de Paris et l'Union des organisations islamiques de France: "Attendu qu'ainsi, en dépit du caractère choquant, voire blessant, de cette caricature pour la sensibilité des musulmans, le contexte et les circonstances de sa publication dans le journal Charlie Hebdo, apparaissent exclusifs de toute volonté délibérée d'offenser directement et gratuitement l'ensemble des musulmans; que les limites admissibles de la liberté d'expression n'ont donc pas été dépassées."
    La liberté du caricaturiste suppose le droit à l'excès. Et ne vaut-elle pas quand le caricaturiste écrit, au détour d'un blog par ailleurs illustré puisque manuscrit, ce qu'il aurait pu traduire en dessin? En clair, rapporté au contexte (Charlie Hebdo), le texte de Siné n'est-il pas aussi tolérable, malgré son ambiguïté, que le dessin finalement relaxé par la justice alors qu'il était offensant pour les adeptes de l'islam, quels qu'ils soient? Et comment ne pas s'interroger sur cette prompte tendance à criminaliser sous le label infamant d'antisémite tous ceux dont l'engagement pour la cause palestinienne est notoirement connu, le sociologue Edgar Morin hier, le caricaturiste Siné aujourd'hui, alors même que se banalise sous les plumes distinguées de certains écrivains - par exemple chez Richard Millet - une forme de xénophobie de salon dont arabes, noirs et musulmans sont les premières cibles?
    Autant de questions pour inviter à déplacer le débat: les blagues discutables ou douteuses seraient-elles autorisées dans tous les cas de figure, sauf quand il s'agit de Nicolas Sarkozy et de sa famille? Comment ne pas rapprocher sinon l'affolement, du moins la précipation du directeur de Charlie du climat de tension créé par un président de la République qui a redonné vie aux procédures pour outrage, n'hésitant pas à utiliser sa fonction pour défendre son image, au point de poursuivre des publicités ou des tee-shirts? Mediapart s'en est tôt fait l'écho, ici, là et encore là.
    Le droit à l'outrance menacé
    C'est tout l'enjeu de cette affaire: Charlie est l'héritier d'une tradition, qui fut aussi incarnée par Hara Kiri, le journal "bête et méchant", celle de l'insolence limite et de la provocation gratuite. Tous les divers tenants de l'ordre, qu'il soit religieux, idéologique, moral, étatique, militaire, sexuel, etc., n'ont jamais supporté ce désordre, justement. Un désordre souvent de mauvais goût, frôlant le dérapage sans distinction de cibles puisque les religions, la catholique en premier lieu, mais aussi le féminisme, les homosexuels, les Corses, les militaires, les policiers, les politiques au sens le plus large, etc., furent des cibles récurrentes du premier Charlie où le génial Reiser ne faisait pas dans la dentelle.
    Serait-ce devenu aujourd'hui insupportable sous cette présidence-là? Quelles excuses urgentes et quelles menaces procédurales auraient appelé des "unes" comme celles-ci, concernant les juifs et les arabes:
    Ou encore des "unes" comme celles-là, brocardant la religion catholique:
    Sans même parler de ces autres "unes", impitoyables avec nos présidents et nos présidentiables d'hier et d'avant-hier et, plus largement, notre personnel politique, voire le principe démocratique de l'élection, sans oublier notre sacro-saint héritage bonapartiste :
    Quels qu'en soient les soubassements internes - vieux désaccords politiques, conflits de générations, etc. -, la démesure de l'affaire qui ébranle Charlie Hebdo témoigne d'un climat plus général où la presse, même la plus provocatrice, la plus outrancière, la plus insolente, en vient à prendre peur d'elle-même. A se retenir et à se contenir, à intérioriser et à précéder la normalisation souhaitée en haut lieu. Cette présidence qui, toute honte démocratique bue, revendique de pouvoir non seulement nommer elle-même les patrons de l'audiovisuel public, mais aussi de faire et de défaire les programmes, d'édicter le bon goût, de fixer la morale correcte, use et abuse de son statut intouchable pour faire reculer les dissidences, les outrances, les insolences. Or c'est sur cette frontière-là que se jouent toujours les libertés: non pas dans le confort des situations acquises, consensuelles et conformistes, mais dans la défense du droit d'expression de ceux qui le débordent et l'excèdent, voire en abusent."

  23. 523
    genrebleudouvrier dit:

    "JM dit:

    1 août 2008 à 10:33

    Ok modérateur, on va être gentil.
    Et vous impartial n’est ce pas.
    Supprimez le post 526 pour ce faire…"

    Pourquoi le supprimer ?
    Pour faire plaisir à JM ?
    Une demande de censure pour cause de lèse-majesté JiMénienne ?

  24. 524
    JM dit:

    Laisse tomber bleusaille, tu as loupé un épisode... et un post supprimé, ce qui expliquait le mien.

    Propose du contenu plutôt...

  25. 525
    JM dit:

    Oui Claire, bien ce papier de Plenel.
    Pas suffisant toutefois pour payer 9 par mois sur mediapart...

    Il y a en plus du cas Sarkozy, homme dangereux et malfaisant qui pousse la presse et les gens libres à s'effrayer eux mêmes et s'autocensurer, le fait que cette affaire touche à une corde sensible. Le passé de la France sur ce sujet rend notre pays particulièrement asymétrique quand il s'agit de juger par exemple les atteintes faites aux obédients musulmans et ceux faits aux obédients juifs.

  26. 526
    JM dit:

    Ça peut servir aux républicains de tous bords.

    http://www.web-strategist.com/blog/2008/07/15/50-ways-to-use-social-media-listed-by-objective

  27. 527
    JM dit:

    Pour faire plaisir aux "vrais" (?) socialistes d'ici, je reposte ceci en rapport avec le billet de Mélenchon :

    J’espère que ne passera pas inaperçu ce petit passage du billet :

    ”Si les dirigeants du parti avaient voulu faire quelque chose, le bureau national du parti aurait été maintenu le lendemain du vote du Congrès de Versailles! Il n’a pas été convoqué. Quand au fond la cause est tout aussi incertaine. Que reprochent-ils qu’ils n’aient eux même fait? Ils sont mieux placés que quiconque pour savoir que la précédente réforme de la Constitution par Sarkozy à propos du traité de Lisbonne n’a été acquise que grâce à eux.”

    Il met le doigt sur le coeur du problème, qui est les deux grands partis ne représentent plus les intérêts et la voix de la très grande majorité des français.

    Ceci n’est pas un détail, car ce pourrissement général de la République est ce qui permet le passage de lois indignes concernant le TEMPS DE TRAVAIL ou le TRAITE DE LISBONNE, entre autre!

  28. 528
    Claire Strime dit:

    si tu crois que je dépense mes tunes dans charlie ou mediapart; ttes les infos que j'ai diffussées ici je les ai eues GRATOS! (pour mediapart j'ai été récupérer ça sur le "forum des amis de la lcr"-dont je me suis fait jeter il y a 1 moment déjà, mais c'est vrai que là-bas les défenseurs du voile islamique et de T.Ramadan me gonflaient)
    mais bon pour défendre la liberté d'expression et empêcher l'hypersarkosisation on peut s'allier très ponctuellement avec des islamolâtres (surtout s'ils sont honteux)

  29. 529
    4 Août dit:

    Offre «raisonnable» d'emploi : de pire en pire !

    "Un(e) instituteur/trice de CM2 en contrat aidé, Bac+3 payé(e) au Smic : là, on touche carrément le fond !"

    http://www.actuchomage.org/modules.php?op=modload&name=News&file=article&sid=3901&mode=thread&order=0&thold=0

  30. 530
    H2 dit:

    Philippe Val a dit :

    "Inutile de discuter : on sait "ce que pensent les amis de Siné", ces "âmes glauques qui tripatouillent dans les histoires de sang, d'ADN, de génie des peuples, de race".

    Je ne savais pas que Rachida Dati, Brice Horrtefeu et Nicolas Sarkozy étaient les amis de Siné !
    Et moi qui pensait que ces trois lascars étaient plutôt les âmes damnés de Philippe Val !
    Encore une naïveté de ma part !
    Il faut vite que je fasse une cure de Scientologie dans la lignée du Président.
    Peut-être ferais-je moins de fautes d'ortographe aussi.
    D'une pierre deux coups.

    Bal à l'Elysée, Philippe Val Violé
    Par ses Princes.

  31. 531
    H2 dit:

    Seulement 2000 signataires ?

    Oh! Il faut se réveiller dans ce pays avant que les stalinoïdes à la sauce Phillipe Val, BHL ou Joffrin et consorts nous transforment en m****s définitives avec l'appui des élites libertariennes.

    Ce n'est pas 2000 signatures qu'il faut pour défendre l'Esprit Libre
    c'est deux millions !

    http://www.soutenir-sine.org/

  32. 532
    H2 dit:

    "Il semble que nos penseurs n'aient pas pris la mesure du sentiment d'asphyxie qui gagne de nombreux concitoyens, dans une société de surveillance mutuelle et de soumission générale. A l'heure où les humoristes graveleux et serviles imposent partout leur présence - et jusque dans l'entourage présidentiel -, nous avons besoin, un besoin vital, des outrances et des gueulantes d'un Siné.(...) Dans une Europe barricadée, la maison France a fermé portes et fenêtres. La police du langage surveille chacune de nos phrases. Nous vivons dans l'obscurité des vérités communes, des hypocrisies admises, des bienséances cathodiques, des peurs silencieuses, des grandiloquences convenables(...) Ouvrez ! On étouffe, ici ! "

    Par Jean-Marie Laclavetine

  33. 533
    Jm dit:

    Il est gonflé le p'tit jeune de droite républicaine, hein les camarades? ;)

    http://blog.nicolasdupontaignan.fr/index.php/2008/08/01/254-revoter-chiche

  34. 534
    H2 dit:

    "Dupont Aignan :

    "Alors oui, revotons. J’ai moi-même appelé à voter Sarkozy au 2nd tour. Je le regrette amèrement aujourd’hui. J’ai commis une lourde erreur. Je demande donc à pouvoir rectifier mon vote."

    Fallait quand même être vraiment con pour appeler à voter Sarkozy au second tour. Avec tout ce qui se disait et se lisait de façon étayée, Dupont Aignan aurait dû lui même faire preuve d'Esprit Républicain et voter contre " son camp "!
    Mieux vaut tard que jamais cependant.

  35. 535
    maxou dit:

    La citation du jour

    L'argent est pareil au fumier, qui ne sert de rien s'il n'est épandu.

    Francis Bacon
    Philosophe

  36. 536
    Jm dit:

    Content de te revoir parmi nous sous ton vrai pseudo, max.

    Il doit avoir les boules d'avoir demandé de voter pour Ns par fidélité à son camp... C'est pas le seul à avoir les boules d'avoir voté pour ce salopard d'ailleurs, si tu regardes ce qui se dit dans les forums.

  37. 537
    JM dit:

    Nous y voilà!
    Ca fait deux mois que j'en parle de ces assises, sans écho ici, voyons voir si au moins Mélenchon le républicain? se sent concerné cette fois...

    Il y a aura Hadopi à la rentrée d'ailleurs.

    http://www.marianne2.fr/Apres-la-tele-et-la-presse-le-plan-Sarkozy-pour-mater-Internet_a89909.html

  38. 538
    JM dit:

    Vous en pensez quoi de cette stratégie...?

    http://blog.nicolasdupontaignan.fr/index.php/2008/08/01/254-revoter-chiche#c33451

  39. 539
    JM dit:

    Only for 21th century people.

    http://thoughtware.tv/videos/watch/2471-Clay-Shirky-Institutions-Vs-Collaboration

  40. 540
    JM dit:

    Rappel : laïcité. Amen.

    http://latelelibre.fr/index.php/2008/08/ce-sarko-qui-nous-obsede-partie-1-jseb/

  41. 541
    Actuchomage dit:

    Un CAE est un Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi. Un CAE concerne des personnes sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières d’accès à l’emploi.

    Vendredi 31 juillet, l’ANPE du Val d’Oise propose une offre d’emploi hallucinante : un CAE pour enseigner pendant 6 mois dans une école primaire privée, à des enfants de CM2 ! Voici cette offre d’emploi :

    Numéro d'offre 651155N

    Offre actualisée le 31/07/08

    INSTITUTEUR / INSTITUTRICE H/F

    (Code Métier ROME 22111)

    AU SEIN D'UNE ÉCOLE PRIVÉE, VOUS ASSUREZ LES COURS D'UNE CLASSE DE CM2.

    Lieu de travail : 95 - SARCELLES

    Type de contrat : CONTRAT A DUREE DÉTERMINEE DE 6 MOIS.

    Nature d'offre : CONTRAT ACCOMPAGN. EMPLOI (CAE).

    Expérience : SOUHAITÉE DE 1 A 2 ANS.

    Formation et connaissances : DIPL. NIV. BAC+3 EXIGÉ.

    Qualification : Employé qualifié.

    Salaire indicatif : SALAIRE HORAIRE : 8,71 Euros.

    Durée hebdomadaire de travail : 20H00 HEBDO.

    Taille de l'entreprise : 20 A 49 SALARIÉS.

    Secteur d'activité : FORMATION CONTINUE D'ADULTES.

    Ici, le contrat aidé ne se justifie pas : si c'est pour un remplacement de 6 mois, il doit faire l'objet d'un Contrat à Durée Déterminée normal, rémunéré au tarif de la personne remplacée, c'est-à-dire le double.

    L'unique but de cette annonce est d'employer une personne diplômée à moindre frais.

    Et comme nous l'avons répété sans cesse, on le voit bien : la nouvelle loi sur l'offre « raisonnable » d'emploi, et ses paliers assortis en fonction de l'ancienneté dans le chômage ne visent qu'à instaurer la déqualification du travail et une baisse généralisée des salaires.

    http://www.actuchomage.org/modules.php?op=modload&name=News&file=article&sid=3901&mode=thread&order=0&thold=0

  42. 542
    robespierre dit:

    H2 dit:
    1 août 2008 à 14:19

    2000 ?
    Aux dernières nouvelles nous étions plus de 8000
    ....et combien quand nous arrivames au port ?

  43. 543
    Siné viré de Charlie Hebdo, suite. dit:

    Sur son blog, le dessinateur Siné écrit une lettre à la ministre de la Culture Christine Albanel :

    http://www.blog-sine.com/blog/

  44. 544
    dominique dit:

    rappel laïcité : je lis =

    " insurrection de nombreuses consciences citoyennes "

    Foutaises ! pourquoi des mots pour faire jolis qui ne concernent jamais ni le véritable comportement des gens, ni ce que l'on rencontre au quotidien.

    J'aimerai voir de quel insurrections ils s'agit, encore des " insurrections confortables " de journalistes ou d'intelectuels de gauche.

    De qui viendra le prochain revirement chez ces hommes de conviction ?
    Simple question d'interet personnel bien sûr.

    Quand a la place de dieu dans la république, eh bien dieu depuis qu'ils supportent toutes nos grosses catastrophes et toutes nos conneries, c'est sûr il a une patience d'Ange.

  45. 545
    4 Août dit:

    "De même et le présentant comme une réponse aux menaces terroristes, le Livre blanc propose de former une « politique de sécurité intérieure » ayant la capacité de déployer 10 000 soldats dans la France à tout moment, ainsi que d'étendre les programmes d'espionnage, de surveillance et de guerre cybernétique.

    (...)mobiliser 10 000 soldats sur le territoire national pour soutenir les autorités civiles en cas de crise majeure. »"

    Bein quoi, ils ont peur des invasions barbares, ou de leur propre peuple, les oligarques ?

    http://www.alterinfo.net/Livre-blanc-sur-la-Defense-La-bourgeoisie-francaise-se-prepare-a-la-guerre_a22363.html

  46. 546
    Lisée dit:

    @ Dominique :

    Les belles familles

    Louis l
    Louis II
    Louis III
    Louis IV
    Louis V
    Louis VI
    Louis VII
    Louis VIII
    Louis IX
    Louis X (dit le Hutin)
    Louis XI
    Louis XII
    Louis XIII
    Louis XIV
    Louis XV
    Louis XVI
    Louis XVIII
    et plus personne plus rien...
    qu'est-ce que c'est que ces gens-là
    qui ne sont pas foutus
    de compter jusqu'à vingt ?

    Jacques Prévert

  47. 547
    JM dit:

    x

    Regalo da parte da un ex-italiano ;) (musica!)

    http://www.marxists.org/subject/art/music/mp3/it/Bandiera-rossa.mp3

  48. 548
    Lisée dit:

    @ Dominique :

    Du temps qu'on allait encore aux baleines, si loin qu'ça faisait, mat'lot, pleurer nos belles, y avait sur chaque route un Jésus en croix, y avait des marquis couverts de dentelles, y avait la Sainte Vierge et y avait le Roi !

    Du temps qu'on allait encore aux baleines, si loin qu'ça faisait, mat'lot, pleurer nos belles, y avait des marins qui avaient la foi, et des grands seigneurs qui crachaient sur elle, y avait la Sainte Vierge et y avait le Roi !

    Eh bien ! à présent, tout le monde est content, c'est pas pour dire, mat'lot, mais on est content !… y a plus d'grands seigneurs ni d'Jésus qui tiennent, y a la république et y a l'président, et y a plus d'baleines !

    Ballades Françaises (1897).
    Paul Fort

  49. 549
    dominique dit:

    @lisée

    merci pour ces rappels qui fleurent bons quelques époques et quelques souvenirs.

    mais paul Fort n'était pas si fort que ça, il arrivait à jacques Prévert de faire des rimes à 20 sous et Arthur Rimbaud le maître de tous les poètes est mort en demandant les saints sacrements !

    L'anathème ne passera pas, et la conversion même des derniers instants reste la marque des grands. Rimbaud, quand même !
    Pensez y le soir en vous couchant.

  50. 550
    4 Août dit:

    Votre attention s'il vous plait:

    Le petit Guillotin est demandé sur ce blog.

Pages : « 15 6 7 8 9 10 [11] 12 13 14 15 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive