13juin 08

Dépêche AFP – 13 juin 2008 – 16h50
   
Le sénateur PS, Jean-Luc Mélenchon, a affirmé  vendredi à l’AFP que le non irlandais attendu au traité européen de Lisbonne est "une très bonne nouvelle" et a appelé à un "nouveau combat" pour faire respecter ce vote.
"Le non des Irlandais envoie le traité de Lisbonne dans la poubelle où le non des Français et des Hollandais a déjà jeté la version originale qu’était le traité constitutionnel", affirme le sénateur de l’Essonne, un des ténors du non au référendum de 2005.
Selon lui, désormais, "les grandes manoeuvres vont commencer pour essayer de contourner le vote des Irlandais. Un nouveau combat commence donc pour faire respecter ce Non".
"Le moment est venu pour les dirigeants européens, qui viennent de prendre cette euro-gifle, de faire un examen de conscience" et "faire le constat que la méthode qui consiste à proposer des textes illisibles pour cacher des politiques libérales ne réussit pas", souligne-t-il.
Selon lui, "leur arrogance et leur méthode de culpabilisation infantilisante des électeurs, finissent par créer un sentiment anti-européen qui n’est pas bon".
Le sénateur propose une autre méthode: "donner un mandat constituant au Parlement européen, qui sera élu l’an prochain, de rédiger un nouveau traité d’organisation des pouvoirs" en Europe.


198 commentaires à “Le non irlandais est une bonne nouvelle et doit être respecté”

Pages : « 1 2 3 [4]

  1. 151
    dominique dit:

    Oui au boycott ! des produits frelatés pa

  2. 152
    dominique dit:

    oui au boycott ! des produits frelatés par de l'huile moteur !

    voilà un comportement, un état d'esprit, et une démocratie pleinement exercée et telle qu'elle le serait dans un pays nordique !

  3. 153
    Marcus dit:

    dominique : lilian et belgo ne dont qu'un.
    métier ? pas de boulot, d'après ce que j'ai pu lire. Et d'autres choses pas très jolies.

  4. 154
    Pierre L dit:

    dominique dit:
    14 juin 2008 à 17:39

    oui au boycott ! des produits frelatés par de l’huile moteur !

    Oui, mais nous avons un problème, Dominique :
    quels produits boycotter ?

    Dans Libération :
    Saipol a raffiné l’huile et l’a vendue à «une trentaine de clients de l’industrie agroalimentaire» qu’il refuse de citer. Et du côté de la Répression des fraudes, on admet que « compte tenu du nombre d’entreprises concernées » il est impossible de « connaître le nombre exact» de lots concernés.
    http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/326262.FR.php

  5. 155
    Lilian @ Belgo dit:

    Je n'ai rien contre les Allemands belgo, j'en ai contre l'autisme d'une partie de la classe politique allemande qui redevient sourde comme un pot, car ça lui importe peu que le monétarisme ait cassé l'industrie française, elle a une situation monopolistique en matière d'exportation de machines-outils.

    J'ajoute qui si le sentiment national était dû à une filiation ou à la territorialité, je devrais alors réagir en tout point comme Cohn-Bendit. Mes deux familles sont issues des cantons germanophones (j'habite Verviers) et ma grand-mère est allemande. Mes grands-parents maternels se sont rencontrés pendant la deuxième guerre mondiale, à Rheinbrol, à 10 km du pont de Remmagen. Mon grand-père maternel favorisait le transit de prisonniers wallons évadés et partait la nuit avec un Français pour éclairer les lignes de chemin de fer allemande pour les bombardiers alliés. Ma famille allemande était anti-nazie. Ma grand-mère maternelle préférait se cacher sous le manteau de prisonniers français pour aller voir une pièce de théâtre dans un camp de prisonnier plutôt que d'écouter Hitler à la radio.

    C'est donc que le sentiment d'appartenance à l'espace francophone et plus largement français est acquis et non inné.

    Un exemple... Quand ma grand-mère est arrivée en Belgique, elle se faisait traiter de salle Bosch... Mais quand, un jour, des Flamands sont arrivés pour installer leur caravane sur leur emplacement, ma grand-mère a protesté parce que ça avait toujours été leur emplacement... Les Flamands ne voulaient pas partir. Le responsable du camping a dû intervenir. Quelques jours plus tard, le couple flamand est revenu la trouver et lui a dit : "Excusez-nous, si on avait su que vous étiez allemande, on vous aurait laisser la place directement". Ce à quoi ma grand-mère à répondu avec un petit accent allemand en me racontant l'histoire : "Maussie flaminds"...Maudits flamands... en wallon... ;-)

    Et oui... tu as des nationalistes flamands qui s'appellent Jan Jambon, Bert Ancian, Geert Bourgeois, Yves Leterme...
    Des wallingants qui s'appellent Van Cauwenberghe, De Spiegeleer
    Et des républicains rattachistes comme moi avec un nom a forte consonnance allemande...

  6. 156
    Jean-Marc dit:

    Ca date de plus de 10 ans, n'intéressera presque personne ici puisque la plupart n'éclairent leur présent qu'à la lumière du passé, mais moi j'adore ce petit exercice de prospective :)

    Le net a trait à la fois avec un phénomène de gigantisme et un phénomène
    d'individualisation. Ca renvoie à une expérience qu'on a à peu près identique avec l'invention de l'imprimerie. Quand l'imprimerie est apparue, tout le monde avait cru que ça allait entraîner une victoire de l'Eglise, et de la papauté, et une
    victoire du saint empire romain germanique parce que ça allait permettre une
    domination de la Bible et une domination du latin qui allaient écraser les autres.
    En réalité, 50 ans plus tard, il y avait eu le protestantisme, parce que comme tout le monde avait pu lire la Bible imprimée, on n'avait plus besoin, pour une partie des croyants, de passer par l'Eglise ; et comme le latin avait été non seulement mal imprimé, mais qu'on avait fait les dictionnaires latins avec les langues vernaculaires, le latin a disparu et on a vu apparaître toute une série d'indépendances et de nationalismes. Donc une expérience comme l'imprimerie est très intéressante parce qu'elle montre qu'une innovation qu'on croyait centralisatrice a été fantastiquement décentralisatrice.

    Le net, ça va être pareil. Ca va sans aucun doute créer les conditions d'une accélération de la décentralisation, et en même temps de l'émergence d'ensembles qui seront des tribus hors espace, c'est à dire des tribus
    qu'on peut dire virtuelles pour faire court, mais surtout des tribus qui seront des
    rassemblements de personnes qui n'ont pas seulement en commun, ou pas en commun un territoire, mais autre chose.
    Par exemple, très simplement, les diaspora sont des exemples extrêmement intéressants de ce genre de rassemblements : des gens qui ont quelquechose en commun mais qui n'habitent pas au même endroit. Et le net va être
    l'instrument majeur de toutes les diaspora pour les rassembler, et pour permettre aux gens au fond d'appartenir à plusieurs ensembles. On pourra grâce au net être électeur à Florence parce qu'on y a habité, mais en même temps voter en France parce qu'on y habite, et s'intéresser à être supporter d'une équipe de football américain parce qu'on y a vécu aussi. Donc on pourra avoir une sorte de multi-appartenance généralisée.
    Ce qui renvoie vraiment non pas à une fin de la démocratie, mais à une démocratie à n dimensions et non pas à deux dimensions. Deux dimensions, ça voudrait dire la démocratie telle qu'on l'a conçue jusqu'à présent sur un territoire donné. Là au contraire, je crois qu'on va avoir une démocratie à n dimensions parce qu'on pourra chacun d'entre nous appartenir à de très nombreuses tribus. J'emploie volontairement le mot tribu parce que ça renvoie plus au voyage qu'à l'enracinement.
    Et il va falloir penser celà. C'est pour ça que ce qui commence avec par exemple le vote des étrangers en Europe qui peuvent voter dans d'autres pays que ceux dont ils sont citoyens est le début de ce commencement de cette démocratie à multi-niveaux.

    Mais il est hors de question d'imaginer qu'on pourra stabiliser les nations anciennes.
    Cà, elles vont exploser. Et ne pourront tenir que les peuples capables d'inventer, et de tolérer même en terme de démocratie, cette multi-démocratie. Et c'est pourquoi le nationalisme rétrograde qui veut en quelque sorte limiter la nationalité à quelques uns est vraiment hors du temps de ce qui va venir.

    Un autre exemple montre bien que les nations ne seront pas à la hauteur. Les transactions financières sur le marché mondial sont aujourd'hui de 1,3 trillions de dollars, c'est à dire 1300 milliards de dollars. Et encore ce chiffre change tous les jours. Parce que il y a 5 ans c'était 900 milliards de dollars, et dans 5 ans on approchera les 2000 milliards de dollars par jour.
    Face à çà, les réserves des banques centrales ne sont même pas de 1000 milliards ; elles sont de 900 milliards de dollars. Ce qui veut dire qu'en
    fait les réserves des banques centrales sont aujourd'hui 500 fois inférieures aux
    transactions financières. Et elles vont être encore moins grandes. Donc les états ne sont plus à la hauteur des enjeux.

    Ce qu'il faut, et ce qu'il va falloir maintenant mettre en place, c'est cette démocratie multi-dimensionnelle, qui je l'espère ne sera pas faite par des entreprises, qui vont avoir intérêt à le faire d'ailleurs, en créant des clubs de membres de ceci ou de celà. Et en celà d'ailleurs une des grandes valeurs marchandes de l'avenir seront des fichiers de membres de tribus. Fichiers par exemple de membres de la communauté des chinois de la diaspora, ou des amoureux des hortensias blanches, ou toute forme de club, qui seront essentiels pour créer des marchés pour les entreprises. Et je crois que
    l'important de demain, c'est d'imaginer que des institutions puissent se mettre en place hors marché pour rassembler des membres d'une tribu.

    Il est vraisemblable qu'aucun gouvernement, aucun parti politique, aucune institution internationale ne résistera à une telle mutation. Peut-être peut-on imaginer qu'ensemble les Etats Unis, l'Europe et la Chine, qui seront les deux trois grandes puissances de demain, arrivent à fixer quelques règles. Sinon ne survivront que ceux qui individuellement sauront être des nomades multi-dimensionnels

  7. 157
    dudu 87 dit:

    Bonjour à vous
    Hier soir, j'ai posé le problème du référendum, post 47, et comme je le voyais. personne n'a réagi, me suis-je mal expliqué ou est passé à la trappe?
    @Max, bonjour,
    Est-ce bon de poser une seule question sur le référendum avec pour seule réponse OUI ou NON?
    As-tu des des expèriences de démocratie ouvrière ou syndicale en entreprise? quels en sont les résultats? Et que tu crois que parler seulement de démocratie se sera suivi dans les entreprises et pris en compte dans les luttes?

  8. 158
    Lilian @ dominique dit:

    Et je réagissais exactement comme toi à 20 ans... Et je rétorquerai, en France, une fois qu'on s'agite dans les rues, qu'on a signé quinze mille pétitions qui ne débouchent pas toujours sur quelque chose, qu'on a pas pris un peu de recul par rapport à la tyrannie de l'événementiel, on croit qu'on a agi efficacement en ne soulevant très souvent que de la poussière sur de macadam... J'en ai soulevé pas mal... Tu ne peux changer le monde efficacement que si tu as redéfini ta conception et ton interprétation du monde... Et avec quoi tu vas la définir... Sinon avec des mots...

  9. 159
    Lilian @ dominique dit:

    Le romantisme du spontanéisme... C'est sympa hein... Contre ceci, contre cela... "A bas les parleurs, moi je me sens efficace car moi au moins je m'agite comme un beau diable pour limiter les effets de ce que je combas. Et si tu ne lis pas, tu n'en limites que les effets et n'attaque jamais le problème à la racine, car t'as peur des racines...Chercher les racines, c'est plonger tout au fond"

    Yep, je suis prof, mais de langue... Ca n'a aucun rapport... Sur un forum, je parle et je discute... Je me fous de savoir que je te gave. Tu veux pas manger de ça, ne mange pas... Mais fais gaffe de pas t'épuiser trop vite... La gueule de bois de l'après soixante-huit, on a écrit des pages et des pages dessus...

  10. 160
    Maxou dit:

    Il faudrait arrêter de stigmatiser les gens comme ça, on stigmatise les fonctionnaires. Jai été fonctionnaire et alors ? J'ai balayé les rues, maintenant on dit technicien de surface, vidé les poubelles, en gros j'étais poubellier, maintenant on dit éboueur, c'est ça aussi fonctionnaire? Je suis communiste, pas assassin ! Alors vous vous rendez compte, quelle horreur ! Y'en-a ras-le-bol !

    il y à des crétins partout, faites une moyenne des connares, il y en à dans toutes les couches de la société, dans les métiers, les partis politique, à mon avis le pourcentage doit être le même entre nous tous.

    Alors il faut-être comment pour entrer dans le moule.

  11. 161
    Jean-Marc dit:

    Quoi Dudu :)
    si tu fais allusion à ce texte collé ici, c'est juste un exercice de prospective, comme ça, pour se changer les idées, dans le meilleur des cas susciter une étincelle en frottant le présent au futur...

    parce que j'en ai plein le cul de lire des analyses du présent qui ne s'appuient que sur le passé.
    la politique, c'est ANTICIPER.
    et personne ou presque ne voit quelle organisation sociale est en train de se superposer à celle que nous avons toujours connue.
    internet est un territoire!
    pffff : (

  12. 162
    Jean-Marc dit:

    T'as raison Max, refuse les moules confortables qu'on te tend avec le sourire, tu n'es pas un cookies, mais un individu toi! :)

  13. 163
    nerd dit:

    pffff...

    internet est un reseau.

    pfff...

  14. 164
    Lilian @ dominique dit:

    C'est l'histoire d'un mec, il aurait pu être un salaud de l'administration allemande sous Bismarck, mais la bêtise de l'élite le choquait. Alors il a lu, lu, lu, parce qu'il voulait asseoir la lutte sur des bases un peu plus solide. Et son pote, Engels, ils voulaient toujours partir à gauche à droite pour mourir fièrement dans une insurrection, alors il le retenait par la peau du coup. J'ai besoin de toi, t'es trop intelligent, puis tu me fournis du pognon sans lequel j'aurais pas écrit "Le Capital", j'aurais dû en ramener à ma famille qui a crevé la faim et perdu bien des enfants... Respect ! C'est pour ça qu'on parle toujours de lui.

    Au Québec, quand un gauchiste te parle de son opposition aux multinationales américaines qui pompent son sol... Tu évoques De Gaulle et ils répondent en riant "VIVE LE QUEBEC LIBRE"... Tu leur dis "Cohn-Bendit, Krivine, Sauvageon, Geismar, Kouchner"... Ils savent pas qui c'est... Grande perte ! Hum !

  15. 165
    Jean-Marc dit:

    pffffff, con de technicien nerd ; rien compris à son outil :)

  16. 166
    Jean-Marc dit:

    Vive le québec libre!

  17. 167
    Jean-Marc dit:

    Ich bin ein grundbesitzend!

  18. 168
    Jean-Marc dit:

    Pronto! sono francese, e lei?

  19. 169
    Jean-Marc dit:

    dominique,

    ATTENTION, SI TU N’ENVOIES PAS CET ARTICLE A 8500 PERSONNES DANS LES 10 PROCHAINES SECONDES, UN DINOSAURE VENU DE L’ESPACE VIENDRA BOUFFER TOUTE TA FAMILLE DEMAIN A 17H30 !

  20. 170
    Jean-Marc dit:

    We shape our tools and then our tools shape us.
    Marshall McLuhan

  21. 171
    Jean-Marc dit:

    Nous sommes menacés par deux calamités : l'ordre et le désordre. -Paul Valéry

  22. 172
    Jean-Marc dit:

    Salut Max.
    Me voili.

  23. 173
    Lilian @ Jean-Marc dit:

    Jean-Marc, ton copié-collé, me fait penser en substance à ce que j'écrivais dans l'alternative libertaire en début de vingtaine... Ben j'en suis vachement revenu... C'est le discours de Négri ! J'y crois pas ! C'est l'apologie d'une sorte d'altermonde virtuel qui ne pourra organiser sa fuite dans le virtuel pour ne pas avoir à se confronter au problème du réel. C'est pour ça que je fais chier plein de gens ici avec mes analyses kilométriques... Parce que j'essaye de ramener le "facteur réalité dans le champ virtuel... Révolution.com, chouette chanson cynique du groupe "NO ONE IS INNOCENT"...

  24. 174
    Maxou dit:

    Jean-Marc, veux tu le petit article sur l'attaque de ma patronne Marie-George ?

    ça te passionnerais peut-être (je recrute !)

  25. 175
    Belgo4.0 dit:

    dites donc, Marcus, ou Marcus Roullier, ou qui que ce soit d'autre ?
    faut pas vous gener d'aller écrire que je suis antisémite !
    Et dans un bled, Bavay, avec 15% de FN, alors que je m'y bats contre l'antisémitisme. Vous vous prenez pour QUI mon pauvre vieux ?

    Ca vous gene que j'attaque les maçons de bazar, qui ne font pas leur travail ?
    Tout ça parce que vous mettez en avant votre appartenance maçonnique pour exclure tel ou tel ? Vous vous prenez pour dieu sur Terre, mon p'tit père !

    "le Belge"

  26. 176
    Belgo4.0 dit:

    Dites donc "Marcus";
    c'est VOUS qui etes allé écrire ça là ?
    http://cdrv.hautetfort.com/archive/2008/06/08/le-perd-la-morale.html#c3659469
    Vous savez en quelle compagnie vous y etes ?

    deux Rotariens, un type du MNR, deux ou trois UMP, un "front nat'" et un provocateur FN de Belgique !

    "le Belge"

  27. 177
    Jean-Marc dit:

    @Lilian
    Ne mésestime pas l'Internet, ce n'est pas quelquechose "à part", il est en train de réorganiser le monde. Il n'a rien à voir avec le virtuel, qui n'en est que son expression"en ligne". Il est structurant, organisateur.
    Nous n'en sommes qu'à sa préhistoire.
    Réfléchir à nos sociétés sans intégrer l'Internet est comme se pencher sur une société du néolithique en faisant abstraction de l'agriculture.
    Nos politiques sont des analphaNets, et c'est un réel problème.

    J'aimerai bien avoir l'occasion d'en parler sérieusement avec toi, un jour. Pas d'email à propos, pas grave, laisse tomber...

    @Max
    Oui, informe moi avec ton texte Max.
    Mais tu sais bien, je ne peux être recruté au sein du PC.
    Je m'engage soit en transversal hors parti, soit dans le cadre d'une initiative multi-partis de type JLM/NDA/JPC par exemple.
    Sinon, c'est du vent pour moi, inefficace, il est trop tard.

  28. 178
    Jean-Marc dit:

    salut nerdouille.

    tu devrais donc savoir qu'il existe une alternative hors Usa prête à fonctionner en cas de besoin concernant ces fameux serveurs DNS, petit amateur... :)

    sur Internet, tu auras du mal à me la faire, désolé...

  29. 179
    nerd dit:

    "tu devrais donc savoir qu’il existe une alternative hors Usa prête à fonctionner en cas de besoin concernant ces fameux serveurs DNS, petit amateur…"

    mort de rire.

  30. 180
    Lilian @ Jean-Marc dit:

    Je ne mésestime pas internet, puisque je m'en sers, je combats l'idée que "la tribu" pourra servir de rempart à ce à quoi nous faisons face. La mise en réseau des luttes, sans passer par l'Etat est sympathique, mais elle ne reproduit en négatif que le mouvement de circulation du capital et n'a jamais débouché sur quelque chose de concret ou d'efficace au cours des quinze dernières années.

    L'internet est donc un moyen, la mise en réseau des luttes un moyen parmi tant d'autres, si cela doit constituer une fin, c'est nous qui sommes fini et la résistance passera alors par l'élevage de moutons et de chèvres dans le Larzac et nulle part ailleurs..

  31. 181
    Jean-Marc dit:

    eh oui, nerdouille, il est prêt.
    ne resterait en cas de besoin qu'à configurer au niveau des fai l'appel aux serveurs dns alternatifs.

  32. 182
    Jean-Marc dit:

    Lilian, je suis déçu...

  33. 183
    Jean-Marc dit:

    e va fan culo...

    Le président de la République italienne, Giorgio Napolitano:

    “Il est impensable de repartir de zéro.
    On ne peut pas penser non plus que la décision d’un peu plus de la moitié des électeurs d’un pays qui représente moins de 1% de la population de l’Union puisse arrêter l’indispensable processus de réformes communautaires et l’adoption du Traité.
    L’heure est venue d’accomplir un choix courageux pour ceux qui veulent donner un développement cohérent à la construction européenne, laissant en-dehors ceux qui menacent de la bloquer”.

  34. 184
    Maxou dit:

    Non je plaisante Jean-Marc, on est complet

  35. 185
    Jean-Marc dit:

    Aaaaah que c'est bon, par moments, d'être un peu barbare, en ligne, alors qu'on fait tout pour nous rendre lisses, stérilisés. :)

  36. 186
    Jean-Marc dit:

    rires max ; très bien... provez le alors, que vous êtes "complets"

  37. 187
    Lilian @ Jean-Marc dit:

    Moi aussi Jean-Marc, je suis déçu. Ca fait quinze que je suis déçu ;-)

  38. 188
    4 Août dit:

    Tient, j'ai un admirateur qui me piste ! "Un bon toutou"

    4 Août dit:
    15 mai 2008
    “Jean-Luc Mélenchon, Schivardi à gauche, NDA à droite…
    "…Ces 3 ont les couilles de dire NON à l’oligarchie financière”
    ———————————————————-
    Jean-Marc dit:
    15 mai 2008 à 10:52

    “Bon, celà dit 4 aout, je te suis tout à fait pour Jlm et Nda, le troisième pas vraiment, un peu ”fossilisé” à mon goût. ”
    ——————————————————
    4 Août dit:
    14 juin 2008 à 13:29
    “Sont contre cette oligarchie : Jean-Luc Mélenchon NDA MGB JPC ….
    Ni gauche ni droite, juste l’intérêt général. Pas celui des chapelles.”
    —————————————————–

    On peut constater chez 4aout la disparition de Schivardi,
    qui ne plait pas à Jean-Marc.

    C’est bien 4 aout, j’espere que tu as eu un susucre pour ton obéissance !

    J'ai pas lâché schivardi au contraire, mon post 95 est un copié collé de ses idées:

    "Et devinette, de qui sont (et pourraient être) ces propositions ?

    — Pour la République une et indivisible ! Contre la régionalisation !
    — Pour la reconquête de l’ensemble des droits collectifs et individuels !
    — Pour le retour à la Sécurité sociale de 1945 !
    — Pour la renationalisation des secteurs clés de l’industrie !
    — Pour la défense des 36 000 communes et des départements !
    — Pour la défense de l’école laïque de la République !
    — Pour l’Assemblée constituante souveraine !
    — Pour la rupture avec l’Union européenne !
    — Pour l’union libre des peuples et travailleurs d’Europe !"

    http://www.parti-des-travailleurs.org/articles.php?lng=fr&pg=574

  39. 189
    Maxou dit:

    @Dudu 87, non une seule question ne suffis pas. Et parler de démocratie ne suffis pas non plus. Et oui je suis un syndicaliste, j'ai une bonne formation syndical, mais je ne comprend ce que j'ai dit qui ta blessé ? Je suis un ouvrier en retraite qui à eu un accident du travail, qui ma couté une jambe.

    toutes mes excuse si je t'ai bléssé !

  40. 190
    Maxou dit:

    @Jean-Marc, n'étant pas au bureau ce jour j'ai pas les comptes dans la tête ?

  41. 191
    Jean-Marc dit:

    Ouh ben le Lilian, t'es déçu toi aussi.
    Mais quinze quoi...?

    Celà dit Lilian, tu devais sérieusement reconsidérer ce qu'est vraiment Internet, bien plus qu'un outil de communication crois moi.
    Commençant à un peu connaitre ton esprit curieux et ouvert, tu y découvriras mille promesses qui devraient te titiller les neurones.

  42. 192
    Jean-Marc dit:

    Maxou, c'est très simple le compte : "pas beaucoup"...
    Oups.
    Je te taquine :)
    Je suis d'humeur comme ça ce soir, pas envue de parler de choses sérieuses.
    Tiens, un nouveau post de Jean-Luc Mélenchon apparemment. Ah, il a l'air déçu... Tu m'étonnes John. Une réunion de carpettes, ça ne peut donner que des résultats de carpettes.

  43. 193
    Jean-Marc dit:

    Soyons sérieux 4 aout.

    Schivardi... Sympa, franchouillard, ami des maires, Parti des travailleurs et assimilés.
    Moi je veux bien mais bon...
    Me semble quand même que rester dans le trio suscité serait plus raisonnable! Tu vois le français moyen en train de faire confiance au PT toi ; ca va faire flipper tout le monde oui!

  44. 194
    Maxou dit:

    @dudu 87, j'ai bien vu ton post,(Le système référendaire, est il bien démocratique) ?

    et tu donne trois propositions.

    Et ce qui te gême dans les référendums, c'est l'espris plébicite, un peu Napoléon 3

    Si je n'est pas répondu a ce post c'est tout simplement que pour moi c'est une colle, je te rappelle que je ne cherche pas à prouver quoi que ce soit, j'étais un simple ouvrier !

  45. 195
    Maxou dit:

    @dudu 87, j'ai oublier de te dire, pour ce qui est des Luttes syndicales, crois moi je connais, malgré ma jambe de moins, syndicalement, je lutte encore avec les camarades, même si je suis en retraite, et en fauteuil roulant, je lutte toujours, je lutterais tend qu'il me restera un souffle, et j'ai énormément de mal à ne pas te dire ma profession par respect pour elle et mes camarades.
    Mais encore une fois, dudu 87, toutes mes excuses si j'ai dit une connerie !
    ps. Et même si c'est pour une autre profession, je fait ce que je peux pour leurs venir en aide.

  46. 196
    Toto dit:

    Que penser du non irlandais?
    la gauche anti libérale est persuadé que les irlandais ont voté non après grande réflexion, parce qu'ils ont lu le traité de lisbonne et s'opposent à une dérive libérale de l'Europe...j'ai le sentiment qu'il n'en est rien. Après avoir lu ici et là, dans les journaux français et irlandais, il apparaît que la motivation des gens pour le vote "non" est un véritable fourre tout rempli d'arguments contradictoires allant de l'extrême gauche à l'extrême droite en passant par celui qui est juste mal luné! L'un à peur de voir les services publics irlandais disparaitre, l'autre à peur de voir les étrangers envahir le pays, un patron à peur de payer plus de charges avec l'Europe, un autre pense que l'Europe va l'empêcher de licencier librement, d'autres disent que l'Europe va au contraire faciliter les licenciements tandis que d'autres encore on voté "non" parce qu'ils n'ont pas de place en crèche, parce qu'ils n'aiment pas leur maire, parce que
    l'essence est trop, ou le boucher du coin est con...enfin, c'est n'importe quoi ! L'Europe est devenu une sorte de défouloir où chacun déverse sa petite frustration comme si il était responsable de tout et n'importe quoi...je ne sais si il y a lieu de se réjouir !

  47. 197
    Valéry dit:

    En fait vous approuvez donc le diktat de la minorité ? Le fait qu'un seul pays impose sa volonté au reste de l'Europe ? Cette situation me semblerait révoltante. Elle est de plus extrêmement dangereuse puisqu'elle empêcherait définitivement toute réforme futur des institutions européennes actuelles alors précisément qu'il est indispensable de les réformer.

    Soyons sérieux : il n'y a pas de raison que le vote d'un pays qui représente 1% de la population européenne empêche les autres États-membres de se prononcer. S'il s'avère que 26 pays souhaitent la ratification de ce traité modificatif et que 1 seul s'y oppose, il faudra bien négocier un modus vivendi avec les minoritaires. Le plus simple serait d'offrir aux Irlandais des garanties sur les points qui les préoccupent en ajoutant au traité un texte comportant des précisions afin de les convaincre de ratifier le texte. Cela s'est déjà produit et a été accepté. Cela ne changerait pas la nature du traité puisque les péoccupations en question sont essentiellement issues de la campagne de désinformation massive menée par les dirigeants de la campagne anti-Lisbonne et qu'elles ne correspondent à aucune réalité.

  48. 198
    José Angel dit:

    Valéry,

    utiliser la mauvaise foi comme argument de fond dans une telle discussion est insultant.

    Vous parlez de diktat de la minorité. Mais dites-moi, les Français, les Hollandais et les Irlandais ont par référendum refusé le traité. A ce jour SEULS les Espagnols l'ont accepté et les derniers sondages en vigueur en Espagne montrent qu'une importante partie de ceux qui ont voté oui lors du réferendum disent avoir été insuffisamment informés du contenu réel du traité.

    Valéry, croyez-vous réellement les stupidités que vous écrivez ou les avez-vous avalé de force ?

Pages : « 1 2 3 [4]


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive