07avr 08

Je ne suis pas communiste chinois. Je ne le serai jamais. Mais je ne suis pas d’accord avec les manifestations en faveur du boycott des jeux olympiques. Je ne suis pas d’accord avec l’opération de Robert Ménard contre les jeux olympiques de Pékin. Je ne suis pas d’accord avec la réécriture de l’histoire de la Chine à laquelle toute cette opération donne lieu. Je ne partage pas du tout l’enthousiasme béat pour le Dalaï lama ni pour le régime qu’il incarne. Pour moi, le boycott des jeux est une agression injustifiée et insultante contre le peuple chinois. Si l’on voulait mettre en cause le régime de Pékin il fallait le faire au moment du choix de Pékin pour les jeux. Il ne fallait  pas permettre à la Chine d’être candidate. Il fallait le dire en Chine. Ce qui se fait est une insulte gratuite et injustifiée contre les millions de chinois qui ont voulu et préparent activement les jeux. Pour moi il flotte un relent nauséabond de racisme sur cette marmitte !

UN PRETEXTE

Si un boycott devait être organisé, dans une logique agressive conséquente, ce n’est pas celui du sport qui est un moment d’ouverture et de fraternisation. Pourquoi pas plutôt celui des affaires et de la finance ?  Naturellement aucun des activistes mondains actuels ne le propose ni n’entreprend quoi que ce soit dans ce sens. Si l'on devait vraiment se facher avec le gouvernement chinois,  pourquoi le minimum de ce qui se fait dans les relations normales entre les nations ne se fait-il pas à cette occasion ? Le président de la République chinoise (combien de protestataires se soucient de savoir comment il s’appelle ?) a-t-il été approché ? Lui a -t-on demandé quelque chose ? Quoi ? Qu’a-t-il répondu ? Le premier ministre (combien se sont préoccupés de connaitre son nom ?) a-t-il été interpellé ? L’ambassadeur de Chine en France a-t-il été reçu et a-t-on eu un échange avec lui ? Qui s’en soucie ? Avec une morgue ressemblant à du racisme, on proteste contre un gouvernement dont on ne cite pas le nom des dirigeants, et dont on fait comme s’il n’existait pas. Pourquoi sinon parce qu’on pense par devers soi qu’il n’en est pas vraiment un. La superbe occidentale nie jusqu'au nom des gouvernants qui dirigent un peuple de un milliard quatre cent millions de personnes que l'on croit assez veules pour être maîtrisé par une simple police politique ! D’une façon générale je ressens, en voyant tout cela, l’écho du mépris des colons qui ont imposé en leur temps les armes à la main l’obligation pour les chinois de faire le commerce de l’opium ! Si la volonté est d'affronter le régime politique de Pékin, aucun des moyens employés n'est de nature à modifier quoi que ce soit d'autre que l'opinion occidentale déjà totalement formatée sur le sujet. 
Donc les évènements du Tibet sont un prétexte. Un prétexte entièrement construit à l’usage d’un public conditionné par la répétition d’images qui visent à créé de l’évidence davantage que de la réflexion. Exemple : seule l’enquête « d’arrêt sur image » rapporte que les « évènements du Tibet » ont commencé par un pogrom de commerçants chinois par des « tibétains ». Dans quel pays au monde de tels évènements restent-ils sans suite répressive ? La vie d’un commerçant chinois a-t-elle moins de valeur que celle du manifestant « tibétain » qui l’assassine à coups de bâton dans la rue ? Bien de l’amitié pour les tibétains n’est qu’une variante nauséabonde du racisme contre les chinois. Elle se nourrit de tous les fantasmes que l’ignorance favorise. Que la répression ait été lourde est peut-être avéré. Comment l’apprécier ? Les seuls chiffres rabachés sont ceux du « gouvernement tibétain en exil ». Pourtant le gouvernement chinois, si j’ai bien entendu, annonce lui-même un nombre de blessés et de morts qui permet de comprendre qu’il y a eu une situation grave et sérieuse que les autorités admettent. Dans n’importe quelles circonstances ont essaierait de comparer les informations. On essaierait de comprendre l’enchainement des faits. Sinon autant dire que le gouvernement français de l’époque a ordonné de pousser deux jeunes dans un transformateur électrique à Clichy Sous Bois au motif qu’il avait alors une politique de main dure face aux banlieues. Personne n’oserait avancer une bêtise aussi infâme. Dans les émeutes urbaines américaines la répression a aussi la main lourde. Tout cela n’excuse rien. Mais cela permet de mettre des évènements en relation de comparaison. 

 
UN PERSONNAGE SUSPECT

J’exprime les plus nettes réserves à propos de l’action politique de monsieur Robert Ménard, principal organisateur des manifestations anti chinoises. A présent, à propos du Tibet et des jeux olympiques, on ne voit que Robert Ménard. Il parle, parait il, au nom de « Reporters sans frontière ». Cette association est réduite à la personne de Robert Ménard. Bien des anciens membres du conseil d’administration pourraient en dire long au sujet des conceptions démocratiques de monsieur Ménard dans sa propre association. Quand je me suis trouvé sur le plateau de radio à France Culture où l'on m'interrogeait sur le sujet du Tibet et des jeux olympiques, messieurs Marc Kravetz et Alexandre Adler sont restés silencieux quand j'en suis venu au rôle de monsieur Ménard.  Ils ne peuvent être soupçonnés de chercher à me complaire… Hors micro, les deux exprimaient des réserves marquées sur les méthodes du personnage de Robert Ménard. Maxime Vivas a établi une analyse documentée extrêmement inquiétante sur ce personnage et ses sources de financements. Quoiqu’il en soit, il semble qu’il remplace aussi dorénavant les syndicats de journalistes, l’association internationale des droits de l’homme, Amnesty et ainsi de suite. Parfois même il remplace le Dalaï lama. Robert Menard milite pour le boycott des jeux ce que ne fait pas le Dalaï lama. Celui-ci dit au contraire que le peuple chinois mérite les jeux. Robert Ménard est un   défenseur des droits de l’homme à géométrie variable. A-t-il mené une seule action, même ultra symbolique, quand les Etats unis d’Amérique ont légalisé la torture ? A-t-il mené une seule action pour que les détenus de Guantanamo soient assistés d’avocat ? Robert Menard a un comportement qui soulève des questions sérieuses au sujet des motivations de son action. 

LE REGIME THEOCRATIQUE EST INDEFENDABLE

 A propos du Tibet. Le Tibet est chinois depuis le quatorzième siècle. Lhassa était sous autorité chinoise puis mandchoue avant que Besançon ou Dôle soient sous l’autorité des rois de France. Parler « d’invasion » en 1959 pour qualifier un évènement à l’intérieur de la révolution chinoise est aberrant. Dit-on que la France a « envahi » la Vendée quand les armées de notre République y sont entrées contre les insurgés royalistes du cru ? Le Dalaï Lama et les autres seigneurs tibétains ont accepté tout ce que la Chine communiste leur proposait et offrait, comme par exemple le poste de vice président de l’assemblée populaire que « sa sainteté » a occupé sans rechigner. Cela jusqu’au jour de 1956 où le régime communiste a décidé d’abolir le servage au Tibet et régions limitrophes. Dans une négation des traditions, que j’approuve entièrement, les communistes ont abrogé les codes qui classaient la population en trois catégories et neuf classes dont le prix de la vie était précisé, codes qui donnaient aux propriétaires de serfs et d’esclaves le  droit de vie, de mort et de tortures sur eux.  On n'évoque pas le satut des femmes sous ce régime là. Mais il est possible de se renseigner si l'on a le coeur bien accroché. L’autorité communiste a mis fin aux luttes violentes entre chefs locaux du prétendue paradis de la non violence ainsi qu’aux divers châtiments sanglants que les moines infligeaient à ceux qui contrevenaient aux règles religieuses dont ils étaient les gardiens. La version tibétaine de la Charria a pris fin avec les communistes. La révolte de 1959 fut préparée, armée, entretenue et financée par les USA dans le cadre de la guerre froide. Voila ce qu’il en est des traditions charmantes du régime du Dalaï Lama avant les communistes et de l’horrible « invasion » qui y a mis fin.  Depuis, la scolarisation des enfants du Tibet concerne 81% d’entre eux là où il n’y en avait que 2% au temps bénis des traditions. Et l’espérance de vie dans l’enfer chinois contemporain prolonge la vie des esclaves de cette vallée de larmes de 35, 5 à 67 ans. En foi de quoi l'anéantissement des tibétain se manifeste par le doublement de la population tibétaine depuis 1959 faisant passer celle-ci de un million à deux millions et demi. Pour tout cela, la situation mérite mieux, davantage de circonspection, plus de respect pour les chinois que les clichés ridicules que colportent des gens qui ne voudraient ni pour eux, ni pour leur compagne ni pour leurs enfants d’un régime aussi lamentable que celui du roi des moines bouddhistes du Tibet. A l’heure actuelle je n’éprouve aucune sympathie pour « le gouvernement en exil du Tibet » dont sa sainteté est le décideur ultime sur pratiquement toutes les questions, où siège un nombre de membres de sa famille qu’il est tout à fait inhabituel de trouver dans un gouvernement, même en exil, sans parler de leur présence aux postes clefs de la finance et des affaires de cet exil. Je respecte le droit de sa sainteté de croire ce qu’elle veut et à ses partisans de même. Mais je m’accorde le droit d’être en désaccord total avec l’idée de leur régime théocratique. Je suis également hostile à l’embrigadement d’enfants dans les monastères. Je suis opposé à l’existence du servage. Je suis laïque partout et pour tous et donc totalement opposé à l’autorité politique des religieux, même de ceux que l'album "Tintin au Tibet" a rendu attendrissants et qui ne l’ont pourtant jamais été. Je désapprouve aussi les prises de position du "roi des moines" contre l’avortement et les homosexuels. Même non violentes et entourées de sourires assez séducteurs, ses déclarations sur ces deux sujets sont à mes yeux aussi archaïques que son projet politique théocratique.  Je n’ai jamais soutenu l’Ayatollah Khomeiny, même quand j’étais contre le Shah d’Iran. Je ne soutiens pas davantage ni n’encourage le Dalaï Lama, ni dans sa religion qui ne me concerne pas, ni dans ses prétentions politiques que je désapprouve ni dans ses tentatives cecessionistes que je condamne.  Je demande: pourquoi  pour exercer sa religion et la diriger le Dalaï Lama aurait-il besoin d’un Etat ? Un Etat qui pour être constitué demanderait d'amputer la Chine du quart de sa surface! Son magistère moral et religieux actuel souffre-t-il de n’être assis sur aucune royauté ?

FAUTEUR DE GUERRE

En ce qui concerne le droit international et la géopolitique, le dossier du Tibet tel que présenté par ses partisans est un facteur de violences, de guerres et de déstabilisation aussi considérable que celui des Balkans. Quel genre de Tibet est défendu ? Le "grand Tibet" incluant des régions comme le Yunnan et le Sichuan, sur les territoires des anciens seigneurs de la terre où sont organisés des troubles en même temps qu'à Lhassa ? Bien sur, aucun de ceux qui s'agitent en ce moment ne se préoccupe de savoir de quoi il retourne à ce propos. Rien n’indique mieux le paternalisme néo colonial ni le racisme sous jacent à l’enthousiasme pro tibétain que l’indifférence à ces questions qui mettent en cause la vie de millions de personnes et des siècles d’histoire et de culture chinoise. 
J'ai lu que les athlètes français porteraient un maillot avec une déclaration un peu passe partout qui est présentée comme une protestation politique . Je sais très bien que l'inscription "pour un monde meilleur" ne mange pas plus de pain là bas qu'ici. Mais elle sera certainement vécue par les chinois du commun comme un acte injurieux si son motif pro dalai lama est connu. Peut-être est-il cependant aussi un peu hors limite des règles du sport international. Souvenons nous que la ligue européenne de natation a exclu des championnats d'europe de natation le nageur serbe Milorad Cavic parce qu'il portait lors des remises de médailles un tee-shirt sur lequel était écrit: "le Kosovo est serbe". Cela fera-t-il jurisprudence? Les champions français qui porteront un slogan annoncé comme politique seront-ils interdits de jeux ?  Bien sûr que non ! Puisque le but c'est justement que le Tibet soit au chinois ce que le Kosovo a été aux serbes.  Mais comme cela n'a rien de comparable, à part la volonté de dépeçage de l'ennemi et la mise en scène médiatique,  il est fort probable que cela finisse à la confusion des agresseurs. Je le souhaite. Je suis un ami de la Chine. Et je sais que l'intéret de mon pays et ses valeurs ne sont pas du côté où l'on voudrait les entrainer.


2 722 commentaires à “Je ne suis pas d’accord avec le boycott des jeux de Pékin et la propagande anti-chinoise”

Pages : « 16 7 8 9 10 [11] 12 13 14 15 1655 »

  1. 501
    Michel Erichsen dit:

    Jean-Luc Mélenchon,
    Bonjour,
    Respect pour votre franchise authentiquement socialiste déployée lors de vos deux récentes interventions radio..
    Avec mes correctifs, si vous le voulez bien.
    L'esclavage que vous dénoncez au Tibet et sur lequel vous appuyez une prise de position parfaitement et mûrement élaborée, en avez-vous la teneur précise ? Que savez-vous réellement de la société tibétaine à la fin du 19ème siècle ? La soumission des individus aux régles édictées par leurs maîtres n'avait strictement rien à voir avec celle que nous avons, nous, occidentaux, pratiqué à l'égard des populations africaines, océaniennes, indiennes, caraïbes, amérindiennes, etc... La soumission que nous avons pratiqué et à laquelle vous semblez, sauf erreur de ma part, vous coller est aux antipodes de ce qu'elle était dans ces régions du monde quand nous y avons sévi.
    Un "esclave" n'avait souvent pour contrainte que de travailler quelques heures, d'exécuter les tâches nécessitées par la position sociale de celui qui se posait en fait en protecteur de ses sujets.
    Le dernier roi du Dahomey (ex-Bénin), Behanzin III, fut déporté en Martinique par Clémenceau ministre de la guerre alors qu'il avait encore 400 femmes et 3000 sujets (j'ai du mal à prononcer le mot "esclave" concernant ces systèmes sociaux souvent méconnus des français, excusez-moi...), mais garantissait l'alimentation, les soins et l'éducation des enfants de ses sujets. C'était pareil au Tibet, parce que tel était le mode d'organisation hérité du passé. Cela n'avait strictement rien à voir avec les dynasties chinoises qui puisaient dans les populations la confirmations de leurs pouvoirs excessifs.
    De plus, lorsque cela s'avérait nécessaire, ces maîtres étaient désignés par les sujets ! Un peu fort et surprenant, si vous ne le saviez pas, mais ne vote-t-on pas nous-même pour des postulants bien moins humanisés, bien plus fourbes selon un système que nous prétendons hérité des lumières, et qui en fait sourire beaucoup quand ils voient le résultat ? ;)
    Alors, oui, Monsieur Mélenchon, le combat d'un reporter sans frontière contre ce génocides, contre les atteintes aux libertés fondamentales, même s'il ne se fait qu'en France lors d'une occasion bien médiatique, vaut largement à redonner de la noblesse à une profession qui se fourvoie bien trop, abandonne plus que jamais ses principes fondamentaux d'information objective pour mâcher ce que le pouvoir de mai 2007 lui dicte comme simplismes visant à vider les cerveaux de tout sens critique, voire de toute consistance.
    Néanmoins, respect pour la forme de votre combat, même s'il n'est pas ancré dans la réalité des civilisations lointaines, par trop méconnues de nos représentants, à qui le micro est trop souvent tendu parce qu'il faut faire parler ceux qui n'ont pas les fondamentaux nécessaires.
    Le monde est divers, plus que vous ne l'imaginiez. La dignité et le respect sont primordiaux, et vous leur faites faire un grand pas en avant. Continuez, mais au soleil de l'humanisme planétaire, pas dans l'obscurité des studios.
    Salutations respectueuses de votre engagement, je dois avoir peu ou prou le même :)
    Michel Erichsen.

  2. 502
    fei dit:

    je peux plus rester tranquille sans rien dire
    j'ai toujours dormi tres tard depuis le lundi dernier, le 7 Avril. Je regardais tous les jours des vedios sur le probleme de Tibet et sur le parcours de la flamme olympique dans le monde. J'etais vraiment decue et parfois, j'etais totalement en colere. Et maintenant, je peux plus rester tranquille sans rien dire.
    J'ai lu l'article qu'un ami a mis sur son blog, c'est des paroles d'un prof chinois qui distribue des cours en France. Oui, nous esperons pas que tous les occidentaux soient d'accord avec nous, les chinois, que le Tibet est surement une partie de Chine. Et nous vous efforcons pas non plus de savoir toutes les verites et de connaitre toutes les histoires.
    Vous voyez, de votre presse, plein d'images violentes sur vos teles, mais vous comprenez jamais les visages, les caracteristiques geographiques, et les vetements. Des que vous voyez qu'il y a la violence, des armes, des gens qui saignent et les vetements de DALAI, vous commencez d'appeler tout le monde a boycotter l'ouverture de JO de pekin! Vous croyez directement que c'est le gouvernement chinois qui est en train de reprimer les Tibetains, sans reflechir. La presse allemande a deja avoue la faute qu'ils ont mal diffuse des informations, mais les autres pays, la presse francaise? Soit vous diffusez les images sans la voix sur les images violentes, soit vous mettez les parties dans lesquelles les tibetains se plaindent. Et vous pensez que ca va tout expliquer aux occidentaux.
    Ce que vous avez fait, les presses, vous mettez tous les chinois a l'etrange en colere! A Londre, A Paris, il y avait nombreux de chinois qui ont brandi le drapeau de Chine, le drapeau de JO, mais il y avait meme pas une image relative sur vos reportages. Pourquoi? Aimez-vous bien des agitations, non?
    Reflechissez vous, s'il vous plait?
    Si vous etiez le presidents de Chine, s'il serait possible de soulever une agitation nationale juste avant le JO? Bien sur non. Alors pourquoi cette agitation s'est tellement vite passe? Que-ce qui a bousse ces affaires? De toute facon, la reponse est pas possible d'etre le gouvernement chinois!
    Nous vous demandons encore, savez-vous ou se trouve Gannan? Quelle est la distance entre Tibet et Gannan? Pour vous pouvez mieux comprendre, nous vous disons c'est egale a la distance entre l'europe du sud et l'europe du nord. Donc, comment ca se fait, les agitations se passement en meme temps avec une distance comme ca? et de plus, partout dans le monde. Qui les ont fait?
    Vous connaissez tous.
    Et ben ils ont bien atteint leur but. Parceque vous etes bien attires par eux, et egalement critiquez le gouvernement chinois avec eux. En fait, vous comprenez pas trop quelle est la realite. Ceux qui comprend ces affaires sont pas ceux qui crie tout le temps, nous en sommes surs.

    Reflechissez a notre place!
    Si vous etiez prets d'organiser un JO apres avoir attendu dizaines annees, et quelqu'un fesait expres de vous embeter, vous seriez contents?
    Si une grande partie que le gouvernement a beaucoup aide pour leur developpement de votre pays veux prendre son independance, vous devriez accepter?
    Si vous etiez dans le gouvernement d'un pays tellement geant, vous comprendriez tous tout de suite...

  3. 503
    ite dit:

    Merci pour cette publication qui a le grand mérite de repositionner le sujet.

    J'y consacre quelques lignes sur mon blog.

  4. 504
    stephane dit:

    Etes vous donc ignorant au point de gober ce que les chinois médiatisent depuis 1959, n'avez-vous pas eu la conscience politique de vérifier les raisons pour lesquels le gouvernement chinois refuse le dialogue avec le Dalai Lama. Si vous même en êtes resté à Tintin au Tibet, alors il est temps que vous vous ouvriez à la réalité de la politique, c'est à dire, quels étaient les intérets de la chine à envahir le Tibet.
    Mais peut être en êtes vous aussi resté à Tintin au Congo, et peut être soutenez vous toujours la colonisation votre propos serait peut être"on aurait du rester en Algérie, après tout ce que nous leurs avons apporté".
    vu votre remarque, si le journaliste n'avait pas mentionné votre appartenance politique, j'aurais supposé, front national. Je vote socialiste depuis toujours, et je trouve que le parti socialiste est en train de prendre un drôle de tournure.

  5. 505
    am dit:

    http://www.youtube.com/watch?v=WWGGjpJJCKE

  6. 506
    Manuel et Nadine dit:

    Après plusieurs jours de soupe à la Ménard, relayé par tous nos médias bien pensants, enfin un point de vue auquel nous adhérons...
    les pays qui ont une religion d'état, et a fortiori dirigés par des religieux ne peuvent JAMAIS être démocratiques, même si ces petits moines ont l'air bien innoffensifs, ils pronent (comme toutes les religions !) la soumission à "sa sainteté", toute cette affaire reniffle la manipulation bien orchestrée par l'occident donneur de leçons alors qu'il a exterminé (nous avons. exterminé..) bien des peuples (indiens, aborigènes, maoris etc...) pour prendre leurs terres et leurs richesses, avec la bénédiction ou au nom des religions...Actuellement pour un israélien tué 100 palestiniens massacrés, et l'Afrique qui n'est pas prete à se relever non seuleument du colonialisme mais aussi de la corruption soutenue par nos dirigeants...
    en conclusion MERCI JEAN LUC !

  7. 507
    Rémy dit:

    Quelqu'un ici peut dire combien de mort des tibétain sous régime de la communistes? et combien de mort sous la politique de Dalai Lama? Des preuves, des preuves? Vous en avez? Vous avez étudié? Montre moi parce que j'y crois pas les chiffres annoncé par Dalai Lama. ET Vous, vous avez désespérément des préjugé sur les chinois, alors ca sert a rien de vous expliquer. De toute manière, vous écoutez pas.

  8. 508
    Philippe dit:

    Oui, le Tibet avait besoin d'évoluer en passant d'un régime théocratique à un régime démocratique. La démocratie à la chinoise, avec ses meurtres de moines et nonnes, est-elle une démocratie? Pourquoi étouffer une culture et une religion millénaire? Pourquoi tuer une langue, une culture?
    Tintin au Tibet dénonçait déjà l'ingérence d'un pouvoir étranger. Au delà de l'anecdote tintinesque, il ne faut pas non plus se voiler la face. La Chine a envahi le Tibet, la Chine pille le Tibet, la Chine étouffe le Tibet.
    Et je ne fais pas partie de ceux qui crient au loup pour le plaisir de s'agiter. Votre position, Jean-Luc, est intenable...mais vous avez l'habitude de vous mettre en porte-à-faux. A chacun sa stratégie de communication...

  9. 509
    michèle brunacci dit:

    mais quelle est cette subite poussée prochinoise monsieur mélanchon ? Le tibet chinois depuis le XIVe ? relisez votre histoire ! et le massacre organisé des tibétains depuis 1959 ce n'est pas un génocide peut-être ? Allez, pleurez donc encore gentiment sur la shoa européenne du siècle dernier au lieu de dénoncer les shoas qui ont lieu en ce moment même. C'est juste parce que le dalai lama est un chef spirituel que vous vous emportez ainsi, n'est-ce pas? avez-vous seulement lu ce qu'il prone en matière de résistance non violente et ce qu'il demande au gouvernement chiois ? ne pouvez vous oublier vos préjugés quand c'est du massacre de centaines de millier s d'hommes qu'il est question ? Dommage, il n'y avait plus beaucoup de socialistes que je respectais. Je n'écris jamais sur ce genre de machin. Je le fais ici parce qu'avant je vous aimais bien. C'est fini : en voyant votre aveuglement et vos mensonges (de très bonne foi consciente j'en suis certaine, hélas) comment pourrais-je vous croire sur d'autres sujets que je connais moins? Bien à vous cependant, avec le souhait qu'un peu de conscience vous revienne.

  10. 510
    Pierre dit:

    Enfin ! une voix dissonnannte ! je ne suis pas un spécialiste de l'histoire mais je comprends et approuve complètement votre prise de position !
    Je trouve que tout ce tapage autour de la flamme rélève un peu du cirque !
    Merci Mr Mélanchon, j'apprécie bcp vos positions notamment sur I télé...cordialement Pierre

  11. 511
    david dit:

    Je trouve en général les interventions de M Mélanchon mesurées et sensées. Je suivais de près les premiers pas d'une deuxième gauche en France, notamment avec le PRS.
    Je tiens à vous exprimer mon indignation concernant vos déclarations sur les manifestations lors du passage de la flamme olympique à Paris.
    C'est méconnaitre profondément l'histoire que de nier le droit aux tibétains à l'autodétermination.
    La politique d'invasion par la Chine du territoire traditionnellement tibétain ne pourrait être condamnée sous peine de rascisme ? Etait ce cette attitude qu'il fallait avoir pendant la 2ème guerre mondiale ? Collaborer avec ceux qui entendaient nier la culture et les traditions françaises ?
    C'est méconnaitre profondément l'histoire que de placer sur un pied d'égalité l'extermination du peuple tibétain et les exactions commises (malheureusement) contre quelques chinois lors des récentes émeutes.
    Le poids de la philosophie boudhiste au Tibet : est-ce une tare ? Vous arrive t-il d'imaginer qu'elle inspire positivement bien au delà du Tibet ? La non violence, la compassion, le souci des autres et de la nature sont-elles répréhensibles parce que mis en avant par une philosophie ?
    Révisez votre histoire et vos préjugés, M Mélanchon.

  12. 512
    Gérard BERTIN dit:

    Bravo,

    Je ne partage pas les idées du parti socialiste, mais vous exprimez fort bien mon opinion à propos de cette mascarade d'appel au boycott des jeux.

  13. 513
    véronique à arras dit:

    Monsieur,
    entendant à l'instant votre brève intervention sur France Info, condamnant violemment un régime tibétin théocratique et des tibétains "pas sympathiques", je me suis demandée si ce n'est pas vous qui êtes restés au temps de Tintin au Tibet ou englué dans un discours maoïste. Cherchant à vous poser ces quelques questions par Internet, je découvre ce site et votre diatribe haineuse, pleine d'amalgames, d'insinuations, de tout et n'importe quoi, saupoudrée d'une grosse crise de jalousie infantile devant le succès des actions pilotées par Robert Ménard. Je n'arriverai pas à faire bref:
    - je suis viscéralement attachée à la laïcité (origines sociales, familiales, etc) et depuis que j'étudie le bouddhisme, j'ai acquis le RESPECT des autres visions (croyances, spiritualités,...) du moment qu'elles appellent à la recherche individuelle de la paix, de la sagesse et de l'amour (je cherche ces mots dans votre pamphlet)
    - le gouvernement tibétain en exil dispose d'un site internet où chacun pourra juger de l'évolution qu'ont pu suivre les dirigeants ibétains depuis les temps apocalyptiques que vous décrivez; tout est impermanent voyez vous.
    - Team Tibet, le mouvement des jeunes tibétains se servant de l'évènement des JO pour expliquer leurs attentes ne me semble pas prisonnier de la Théocratie; par contre, les reportages de la BBC sur l'éducation des petits chinois, eux, ont lieu d'effrayer.
    - le Dalaï Lama, en requièrant "l'autonomie" pour le Tibet, et non l'indépendance, place le débat bien au-delà de votre controverse sur qui de l'oeuf chinois ou de la poule tibétaine était le 1er à contempler le Potola. - en vous écoutant, on ne résoudra jamais non plus le conflite entre palestiniens et israéliens, alors ques dans tous ces cas, si chacun faisait un pas.....vers la sagesse et l'évidence....
    - Personne ne méprise, déteste le peuple chinois; on voudrait simplement qu'il ait accès à l'information, à la libre circulation sur son propre territoire.
    - personne ne limite la thématique des Droits de l'Homme au Tibet; il y a le Darfour, il y a eu l'invasion de l'Irak (contre laquelle j'ai manifesté) et la liste est longue; simplement, là, il y a une possibilité inouïe de s'exprimer sur une situation jusqu'ici hypocritement gelée (personne ne voulant contrecarrer la puissante Chine source de contrats économiques); Nous nes sommes pas si stupides pour ne pas comprendre que le gouvernement chinois assoit la puissance de son pays de façon méthodique, en prenant le pouvoir (économique ou militaire) dans le monde, comme les peuples colonialistes ou les USA l'ont fait par le passé et s'acharnent le garder ; ce sont des faits. Tout est interdépendant......Mais précisément, en 2008, il est peut être temps que le monde évolue vers davantage de respect de l'individu au lieu de ne prendre en compte, que la puissance "nationale" ; rappelons nous les bons sujets de dissertation sur l'Etat et l'individu. Monsieur Mélanchon, vous trouviez déjà que la raison d'état vaut l'écrasement du peuple ?
    - "pour un monde meilleur", c'est bien pour ça les JO, non ? Pas pour cautionner l'hypocrisie des medias officiels chinois.
    - il n'y a quasiment pas d'appel au boycott des jeux, mais de la cérémonie d'ouverture, un petit geste symbolique. Chacun a sa conscience pour juger s'il regardera les télétransmissions

    Comme le suggèrent plusieurs personnes ci-dessus, allez faire un tour à Lhassa et dans sa campagne, revenez nous dire combien ce modèle imposé aux tibétains est en accord avec les valeurs défendues par la gauche française, avec l'humanisme et la dignité humaine. Quoique, vous seriez sans doute capable de cracher sur le tibétain moyen âgeux en prosternation, sans savoir que le but de l'éducation bouddhiste est de se libérer de l'Ego, ou par peur de perdre le vôtre ? ou rendez visite à ma filleule tibétaine, réfugiée en Inde, qui a tellement été "pourrie" par la théocratie qu'à 15 ans elle est une lumineuse, saine et bonne personne, comme on en rencontre peu de nos jours.

    Pour finir, je n'ai pas compris ce qui vous arrive; je vous trouvais intéressant sur d'autres sujets.

  14. 514
    AndrewLEE dit:

    Si vous etes contre le gouvernement chinois, allez y

    mais s il vous plait

    ne punir pas le peuple chinois

  15. 515
    Vaer dit:

    Tout de même voire Mélenchon défendre les Jeux de Mc Donald et de Coca Cola ne manque pas de sel !

  16. 516
    AndrewLEE dit:

    Si vous penez que les tibetais sont innocents
    le peuple chinois aussi
    Respectez le peuple chinois,
    S il vous plait
    S il vous plait
    ne punir pas le peuple chinois

  17. 517
    Karim dit:

    Enfin quelqu'un d'intelligent. Merci cher monsieur

  18. 518
    Dorian dit:

    Bonjour,

    Je m'appelle Dorian, suis étudiant en Math Spé, dans le Sud de la France.
    Je viens tout juste d'assister à l'un de vos discours sur la chaîne parlementaire au sujet des JOs de Pékin. Je suis en tout point d'accord avec ce que vous avez dit.
    Je suis allé il y a 2 ans en Chine, les chinois attendaient déjà les jeux avec impatience (monuments, affiches et même des comptes à rebours, tout cela dans de nombreuses villes).
    Pour ma part je n'aime pas beaucoup le sport, surtout lorsque il est médiatisé, je ne me contente pas de « pain et de jeux ». Cependant vu les préparatifs mis en place, si les billets d'avion n'avaient pas tant augmentés j'aurais été le premier à me rendre sur place, durant ces JOs la Chine va émerveiller le monde.
    En occident tout ce que l'on sait faire c'est critiquer la Chine: pollution, droits de l'Homme, communisme, etc.... Étant allé en Chine voilà ce que j'ai constaté:
    -Les grandes villes Shangai, Beijin, Xian,... sont largement plus propre que nos grandes villes. Les gens y roulent en scooter électrique ! Et actuellement un projet de ville entièrement écologique et en cours près de Shangai. La seule chose qui pollue en Chine c'est les grandes entreprises notamment étrangères qui viennent s'y installer.
    -Les droits de l'Homme peuvent en effet être remis en cause en Chine, la classe moyenne chinoise des grandes villes n'en semble néanmoins pas tant affecté. Celle qui en souffre c'est la classe populaire, paysanne qui se fait largement exploiter par des grands groupes d'ailleurs pour la plupart étrangers...
    Hier j'ai appris à quelques contacts chinois l'extinction de la flamme sur Paris, la majeure parti des sites traitant de l'information avaient été censurés, la population chinoise n'y avait pas accès. Mais ils y sont habitués c'est chose courante la censure, alors ils passent par les messageries internet non contrôlées.
    -Le communisme, le fléau de la Chine ;), c'est vrai que Mao est vraiment un criminel, d'ailleurs tous les Chinois l'adorent, et en sont mêmes nostalgiques, au point d'être des milliers à attendre chaque jours devant son mausolée place Tian'anmen (et même sous la pluie, j'en faisais parti ;)). Mais la Chine actuelle un gouvernement capitaliste, comme nous, nous sommes bien loin de cet horrible communisme...
    La Chine est un pays dont on parle peu, sur lequel on apprend peu, elle est absente des programmes scolaires, (exception faite de la géographie) qui sait par exemple d'où vient le nom de ce pays « Chine » ?
    Ying Zeng de la dynastie Qin (prononcé Chin) qui mériterait tout de même d'être connu car il est a l'origine de l'unification de la Chine, de La Grande Muraille, de l'Armée de Terre-Cuite (8ème merveille du monde), de l'unification des unités de mesures en Chine, et j'en passe.
    Le terrain a bien été préparé, il est facile de critiquer ce géant que l'on connaît peu et qui est prêt à reprendre sa place de première puissance mondiale (qu'il avait perdu il y a 1000 ans).
    Les affrontements entre la Chine et le Tibet ne sont pas récents, on a toujours fermé les yeux dessus auparavant.
    Cependant je penses qu'il ne nous concernent pas: Est ce que la Chine se mêle de nos problèmes avec la Corse?

    Je n'ai pas encore entendu l'avis d'Olivier Besancenot sur les JOs, j'espère qu'il est contre ce boycott.

    Merci, je suis content de voir qu'il reste des gens biens au parti socialiste ;)

  19. 519
    Didier PROVOST dit:

    Bonjour Monsieur,

    je suis chef d'entreprise et j'appartiens à une race en voie de disparition les gaullistes sociaux qui croient à l'entreprise France et travaille le soir pour un meilleur " Vivre ensemble". Je ne suis pas toujours d'accord avec vous, mais je vous ai écouté ce matin et je dois dire que je suis 100 % en phase avec vos propos. J'aime votre courage de dire les choses vraies et factuelles. C'est vrai que le régime tibétain est théocratique, les gens savent ils qu'il y avaient des Tibétains proche d'Hitler à Berlin? Continuez j'aime vote langage de vérité et j'ai de l'estime pour votre courage de déplaire face à la pensée molle convenue et relayée avec complaisance par les médias. Ce Ménard que vous avez vilipendé ce matin, comme vous, m'a toujours paru trouble, et son acharnement hystérique suspect et révélateur d'ambitions personnelles visibles.

    Jean-Luc, je ne suis pas un homme de Gauche, mais un homme qui vit au travail au quotidien son idéal humain avec les hommes qu'il encadre, continuez, la France a besoin de vous, et comme a dit je ne sais qui : " Quand tout le monde pense la même chose c'est que plus personne ne pense". Vive les esprits libres.

  20. 520
    jennifer dit:

    Merci 4 août.
    (post 491) j'ai écouté l'émission d'Europe n°1. Bon le sénateur était égal à lui-même: honnête, courageux et sachant ne pas se laisser piéger dans de fausses oppositions.
    N'e^mpêche que cette hystérie anti chinoise se propage encore et encore dans tous les pays. Les USA doivent être contents: ils sont contre la Chine qui leur fait de l'ombre avec son succés économique au moment où eux se dirigent vers la récession. Bizarre hein que le monde entier proteste contre la Chine? C'est quand même bien orchestré toute cette affaire et ça sert vraiment bien les intérêts des USA

  21. 521
    Vincent Fragné dit:

    Avez vous déjà voyagé au Tibet Mr Mélanchon ? J'en doute. Vous sauriez sinon qu'il ne s'agit pas de préserver une RELIGION mais de préserver LA CULTURE TIBETAINE, ce qui n'est pas la même chose.
    Défendre la culture tibétaine c'est préserver : LA LANGUE, LES COUTUMES, LES USAGES et LA LIBERTE DE PAROLE qui a toujours été de mise au Tibet. Saviez vous par exemple, Mr Mélanchon, que les femmes ont toujours été libres et au Tibet, contrairement à la Chine ? Qu'elles ont toujours pu divorcer, se marier, créer et diriger des affaires ? Il y a des milliers d'exemples de la sorte qui vous donne tort.

    Non, 1959 n'a pas été un mouvement de libération ! Quelle honte d'avancer un tel mensonge.

    Que faites vous des 1 millions de Tibétains assassinés ? 1/6ème de la population globale ? Des enfants tibétains obligés d'abattre leurs propres parents à coups de revolver ? Des viols, des stérilisations forcées ? Des exécutions ? Sans parler de l'enlèvement du Panchen Lama.

    J'ai tenu dans mes mains des instruments de torture utilisés dans les prisons tibétaines. Des godemichets électriques aux dents d'acier acérés ? Est-ce cela que vous défendez Mr Mélanchon ? Enfin de quelle Théologie parlez vous alors que le Bouddhisme ne fait référence à AUCUN DIEU unique et tout puissant.

    Les Tibétains n'ont pas eu besoin des Chinois pour changer. Aujourd'hui il y a un gouvernement et une assemblée libres et indépendants.

    J'en déduis que vous ne savez de quoi vous parlez alors pourquoi en parlez vous ? Avez vous même ouvert un livre d'Alexandra David Néel ? Lisez son "journal de Voyage" en 2 tomes, ce qui sera très instructif.

    Si le TIBET avait été libre, il ressemblerait aujourd'hui au Bhoutan qui est de culture tibétaine. Avez déjà voyagé au Bhoutan, Mr Mélanchon ? J'en doute également. Vous sauriez qu'ils revendiquent dans ce petit pays discret le "Bonheur par habitant" le plus important au monde...

  22. 522
    M.Zimmermann dit:

    Bravo, une bouffée d'air frais dans cet univers de bullshit.

  23. 523
    jennifer dit:

    Surtout quand on sait que Robert Menard de RSF a des liens avec la CIA... En tout cas, il leur rend bien service. Il s'avère le fidèle toutou qu'on escompte qu'il soit vu qu'il reçoit le fric de la NED (National Endowment for Democracy)

  24. 524
    Gilles FOLL dit:

    Mr Mélenchon,

    Cette agitation que vous provoquez vous satisfera peut-être et elle l'occasion de faire parler de vous. On vous voit peu mais jusqu'ici j'avais une vision plutôt sympathique de votre personne et vos idées me paraissaient cohérentes.
    On peut se demander ce qui vous prend. On peut être nostalgique de la révolution chinoise et des espoirs dans le socialismes des années 50 à 70 mais peut-on cautionner un peuple avide d'annexer ses voisins. La sinisation de Tibet n'a eu lieu que pendant ces 30 dernières années pour essayer de construire une situation irréversible. Auparavant le Tibet était une région de culture tibétaine et c'est tout.Les tibétains ne sont pas eux expansionnistes et respectent toutes les autres culture, c'est peut-être d'ailleurs l'origine de leurs maux.
    Au vu de votre oeuvre, je ne dirai pas que je ressens du mépris à votre égard, mais cela demande toutefois un effort intellectuel violent.
    Alors redevenez sérieux, à moins que comme Mr Chevènement vous n'ayez définitivement péter un cable, dans ce cas une retraite de la vie publique serait une sage résolution.

  25. 525
    Dorian dit:

    Je tiens à rajouter que je ne soutiens pas pour autant, l'action de policier chinois sur le territoire français, bien que les américains se permettent la même chose (cf règlement du concours Microsoft Imagine Cup à Paris).
    Et les violences sur les manifestants pro Tibet.

  26. 526
    jennifer dit:

    Finalement cela ressemble bien à une mobilisation de tous les pouvoirs impérialistes contre la Chine. Là ils serrent les coudes ceux qui nous dominent et décident des guerres où les peuples vont se faire tuer. La Chine c'est l'ennemi maintenant. Ne nous laissons pas piéger par cette propagande antichinoise qui ne sert que leurs intérêts.

  27. 527
    Michel dit:

    Cher Monsieur,

    Jusqu'à présent je ne vous appréciez pas. Je ne suis pas socialiste mais plutôt libéral. Mais j'ai été stupéfié - enfin - par vos propots de ce matin sur europe 1. Enfin un politique courageux qui parle vrai sur cette affaire du Tibet et tiens tête au pouvoir extravagant que s'approprie les médias.

    Comme vous, j'en ai assez du régne de la pensée unique en France qui, sans réflexions, sans connaissance de l'histoire, sans mis en perspective des faits nous oblige à tous, sur un sujet, à prendre la même position. Faute de quoi on est mis à l'écart... n'est pas ceci le totalitarisme insidieux ; celui qui existe mais dont on ne se rends pas compte.

    Je ne soutiens pas le régime de Pekin dans ses aspects militaro-autoritaires. Je connais la Chine et pars encore dans 15 jours à Pakin en famille. les chinois sont extraordinaires. L'évolution vers la liberté existe : droit de se déplacer, droit à la libre entreprise, à la propriété privée, droit de sortir à l'étranger (les chinois sont les premiers touristes étrangers en France depuis plus d'un an), prédominance de la femme... Ce n'est pas parfait mais ils ont fait en 10 ans plus que nous en un siécle.

    Libéral, je ne veux pas d'un régime théocratique au Tibet. Je déplore le racisme ambiant que soutient notre impossibilité de voir nos anciennes colonies (de l'europe) nous passer devant.

    Pas d'accord avec vous sur beaucoup de sujet car par exemple je pense que nous avons vecu avec l'Irak le même dictat des médias (comme dit Krouchner une bonne guerre d'ingérance umanitaire - un tyran avec 2 milions de morts -faite avec de mauvaises raisons.

    Mais merci pour votre intervention qui donne un peu d'air pur dans cette insupportable pensée unique qui me fait désespérer de la démocratie. Je vous écouterai maintenant avec un autre "regard". Bien cordialement.

  28. 528
    Vincent Fragné dit:

    VOUS ETES TOUS DEVENUS FOUS ? ALLER AU TIBET AU LIEU DE DELIRER !

  29. 529
    jennifer dit:

    Quelqu'un l'a dit sur ce blog: avant c'était l'URSS, l'ennemi public n°1. Après, il n'y a pas si longtemps ce fut l'islam (le concept du choc des civilisations) qui était le pire ennemi. Maintenant ils ont trouvé leur nouvel ennemi, leur nouvelle guerre froide: c'est la Chine le mauvais.

  30. 530
    nabil dit:

    Bravo Mélenchon, halte au politiquement correct et aux informations erronées.

  31. 531
    Vincent Fragné dit:

    MELANCHON QUI SE PERMET DE JUGER LE DALAI LAMA ! PINCEZ MOI... JE REVE CERTAINEMENT !

  32. 532
    DANY dit:

    Je me sens moins seule après un tel commentaire,j'avais commencé ma journée avec optimisme et reconfortée après vous avoir entendu chez ELKABBACH ; je désesperais de subir encore et encore ces médias qui me donnent de l'urticaire. A quand l'information, la vraie, avec des débats qui nous donnent envie de découverte et d'aller plus loin dans notre analyse ?
    comme dit Meur Claude Nadjari, directeur d'ACN CHINA CONSULTING :
    - avec ma haute considération Meur MELENCHON, je reconsulterai votre blog.

  33. 533
    jennifer dit:

    Les grandes puissances sont sur le pied de guerre: sus sur la Chine qui "ose" avoir un taux de croissance autour des 10%.

  34. 534
    Rémy dit:

    A vincent

    C'est bien drôle de dire que les tibétaints n'ont pas besoin des chinois pour changer. Dans un monde ou on développe a plein de vitesse, vous croyez vraiment que Tibet peut rester sans rien changer? Il parait que vous avez déjà été au tibet, tout seul? par agence touristique? Selon votre logique, mieux que tout le monde y va pas car cela va changer tibet, oui biensur le tourisme! Donc la naïveté! Même les forets préhistorique dans l'Afrique ont été envahis par l'être humain! Alors maintenant, ce qui vous dérange est le fait que ce sont les "chinois", bien, la c'est une question qu'on a déjà une longue discution.Personnellement je le trouve bien raisonnable, les tibétains font partie des chinois (c'est ignorant de dire que les chinois = Han, les chinois = 56 ethnic)

  35. 535
    Vincent Fragné dit:

    Avez vous déjà voyagé au Tibet Mr Mélanchon ? J’en doute. Vous sauriez sinon qu’il ne s’agit pas de préserver une RELIGION mais de préserver LA CULTURE TIBETAINE, ce qui n’est pas la même chose.
    Défendre la culture tibétaine c’est préserver : LA LANGUE, LES COUTUMES, LES USAGES et LA LIBERTE DE PAROLE qui a toujours été de mise au Tibet. Saviez vous par exemple, Mr Mélanchon, que les femmes ont toujours été libres et au Tibet, contrairement à la Chine ? Qu’elles ont toujours pu divorcer, se marier, créer et diriger des affaires ? Il y a des milliers d’exemples de la sorte qui vous donne tort.

    Non, 1959 n’a pas été un mouvement de libération ! Quelle honte d’avancer un tel mensonge.

    Que faites vous des 1 millions de Tibétains assassinés ? 1/6ème de la population globale ? Des enfants tibétains obligés d’abattre leurs propres parents à coups de revolver ? Des viols, des stérilisations forcées ? Des exécutions ? Sans parler de l’enlèvement du Panchen Lama.

    J’ai tenu dans mes mains des instruments de torture utilisés dans les prisons tibétaines. Des godemichets électriques aux dents d’acier acérés ? Est-ce cela que vous défendez Mr Mélanchon ? Enfin de quelle Théologie parlez vous alors que le Bouddhisme ne fait référence à AUCUN DIEU unique et tout puissant.

    Les Tibétains n’ont pas eu besoin des Chinois pour changer. Aujourd’hui il y a un gouvernement et une assemblée libres et indépendants.

    J’en déduis que vous ne savez de quoi vous parlez alors pourquoi en parlez vous ? Avez vous même ouvert un livre d’Alexandra David Néel ? Lisez son “journal de Voyage” en 2 tomes, ce qui sera très instructif.

    Si le TIBET avait été libre, il ressemblerait aujourd’hui au Bhoutan qui est de culture tibétaine. Avez déjà voyagé au Bhoutan, Mr Mélanchon ? J’en doute également. Vous sauriez qu’ils revendiquent dans ce petit pays discret le “Bonheur par habitant” le plus important au monde…

  36. 536
    DJIMEL dit:

    M. Mélenchon, je suis ravi de rencontrer dans les media, un discours qui met un peu plus en relations les problèmes que notre monde vit... et qui de ce fait, ébranle la pensée unique...
    J'exècre la peine de mort bien évidemment... j'aime la liberté bien évidemment... mais je suis également bien loin de la Chine, de sa culture et de son histoire... alors votre façon de relier cette histoire, cette culture et ces choix sont à votre honneur.
    Peut-être manque-t-il des pistes de progrès notamment pour les JO... ne faut-il pas imaginer une rencontre internationnale où Coca serait absent ? où la médaille d'or serait en chocolat ? Où les Bush, Sarkozy et autre Hu Jintao resteraient à la maison ?
    Bravo et courage (il va en falloir),
    JMM

  37. 537
    Vincent Fragné dit:

    A REMI

    Je suis allé plus de 10 fois au Tibet... SEUL ! Et c'est pourquoi je me permets d'ouvrir la bouche.

    Doit-on aussi féliciter les Chinois d'avoir enlaidi Lhassa à ce point ? Doit-on lmes féliciter d'avoir fait de Lhassa la ville qui compte le plus de prostituées au MONDE (par rapport au nombre d'habitants). Alors oui, bravo la Chine !

  38. 538
    Dorian dit:

    JP, j'ai voté Bové, je suis CONTRE LES OGMs, mais pour les JOs. Je le répète les conflits entre la Chine et le Tibet CE N'EST PAS RECENT ! Je ne suis NI POUR LA CHINE, NI POUR LE TIBET, je n'aime pas le Sport, mais JE SUIS POUR LES JOs!
    MELONS NOUS UN PEU DE NOS AFFAIRES AVANT DE CRITIQUER LES AUTRES. LA CHINE A SES DEFAUTS NOUS AVONS AUSSI, SI CE N'EST PLUS, NOUS AUSSI NOUS AVONS DU SANG SUR LES MAINS...

  39. 539
    Ark dit:

    Bravo pour votre courage... car il en faut dans cette période d'extremisme anti-chinoise.

  40. 540
    lily dit:

    Je suis très sensible a votre article. D'origine chinoise, très occidentalisée par mes études et ma vie professionnelle en Chine, j'ai toujours été attirée par la France mais là je suis très déçue !
    Jamais je n'aurai pensé qu'un pays prétendu démocratique puisse à ce point déformer l'histoire et diaboliser mon ancien pays. Bien entendu, un pays aussi peuplé et aussi étendu a ses problèmes. Il souhaite bien évidemment les résoudre mais ne peux le faire au rythme que lui impose les autres nations. l'image de la France a été ternie par les images de lundi et cette incroyable violence a profondément blessé et déçu les chinois qui à travers ces jeux souhaitait faire preuve d'ouverture. Pourquoi tant de haine ? Pourquoi tant d'incompréhension ? Bravo M. Mélenchon pour avoir été l'interprète de la vérité. Merci !

  41. 541
    jennifer dit:

    A tous ceux qui insultent Jean Luc Mélenchon parce qu'ils sont en désaccord avec lui

    Vous devez être bien à cours d'arguments pour avoir recours à l'insulte ou alors Jean-Luc Mélenchon est tellement convainquant que vous ne pouvez plus que jurer contre lui?

    Soyez sérieux! Si son interview et son texte ont attiré tant de réponses c'est justement parce qu'il avait amené un peu de critique et de liberté de pensée par rapport à la version unique des medias. C'est justement pour penser et non pour lancer des invectives et des mots avec des lance-pierres. Ainsi des tas de gens de l'UMP ont témoigné dans ce blog de ce que cette liberté de penser leur avait avant tout plu. C'est cela qui a plu mais par vos insultes vous retombez dans la pensée unique et l'interdiction de penser. Vous qui vous faîtes les défenseurs des droits de l'homme en Chine, j'ai plutôt l'impression que vous seriez bien plus répressifs que ne l'est le gouvernement chinois. Toute pensée qui n'est pas la vôtre n'a droit qu'à l'insulte. Vous n'avez même pas le respect de l'écouter et vous utilisez toutes les méthodes intimidantes, telles que l'insulte, le mépris etc...

  42. 542
    xiaoyang dit:

    Repris d'article de Jacques van Minden

    LA MASCARADE SUR LE TIBET

    Combien de temps encore les médias vont continuer cette désinformation rituelle et périodique ?

    Qui connaît réellement l’histoire de cette « province chinoise » ?

    Les professionnels de la Chine, dont je pense faire partie, puisque mon premier voyage remonte à 1956, et reconnu comme tel par Alain Peyrefitte comme « … précurseur des relations franco-chinoises » en avons assez de la démolition systématique actuelle envers la Chine.

    Ce n’est pas la jalousie envers le succès commercial, industriel et financier de ce pays, mais la recherche par tous moyens d’essayer de déstabiliser la Chine, et causer ainsi des troubles dont personne aujourd’hui n’est capable d’estimer les dégâts à l’échelle de la planète si cette agression devait continuer.

    Quel beau prétexte que les Jeux Olympiques de Pékin pour attirer l’attention sur les « horreurs commises sur le peuple tibétain » Le monde politique s’en émeut à tel point que l’on parle de boycotter les jeux, ou tout au moins la cérémonie d’ouverture.

    A la demande de mes amis sinologues, je me fais donc leur porte parole pour informer nos dirigeants sur la situation réelle du Tibet, puisque apparemment personne n’en parle faute d’y être allé et bien entendu d’en connaître la chronologie historique.

    Qui sait aujourd’hui qu’en l’an 1421, la plus haute autorité religieuse tibétaine a rencontré à Wuwei, dans la province du Gansu, le petit-fils de Gengis Khan, Kubilai Kahn ?

    Un accord a été signé et les tibétains et les mongols ont dirigé la Chine pendant plus d’un siècle.

    J’ai assisté sur place au superbe spectacle annuel commémorant l’évènement, avec photos à l’appui.

    Qui oserait prétendre que le Tibet n’est pas partie intégrante de la Chine ?

    Sur le plan religieux, le Dalai Lama régnait en maître absolu avec un système d’exploitation féodal basé sur la propriété des domaines seigneuriaux.

    Les propriétaires étaient des nobles, des fonctionnaires, les monastères et leurs représentants, soit 5% de la population, exploitant les 95% de la population en servage.

    Les moines étaient de grands propriétaires terriens. Parmi les plus grands monastères il fallait noter celui de Zhebang, ainsi que ceux de Sera et de Gangan, tous situés à Lhassa et possédant 321 manoirs, un millier d’hectares de terres cultivables, 26 pâturages, une centaine de milliers de bestiaux, et 40.000 serfs.

    Au début de la dysnastie Qing, la décomposition des propriétaires terriens était de l’ordre de

    30% aux nobles

    40% aux monastères et lamas de haut rang

    30% aux autorités régionales.

    Les fonctionnaires du gouvernement, possédaient terres, pâturages et manoirs.

    Une grande partie de ces biens servaient à entretenir le Dalai Lama.

    Une petite partie des terres seulement était distribuée aux serfs qui les cultivaient et payaient ensuite des redevances aux fonctionnaires, devenus des aristocrates anoblis, ainsi qu’aux membres des familles du Dalai Lama et des Baingen Lamas.

    Il y eut jusqu’à 400 familles nobles à cette époque.

    Qui sait aujourd’hui qu’en 1955 et 1956 une équipe de chercheurs anglo-américains avaient découvert dans le massif tibétain de l’Himalaya, un gisement d’uranium phénoménal ?

    En 1959, lorsque ces « étrangers » ont voulu l’exploiter, MAO Zedong a immédiatement réagi en envoyant l’armée. Il est vrai que dès qu’une troupe reçoit des ordres précis, il y a des dommages collatéraux graves

    Oui il y a eu des monastères détruits, des moines abattus, et comme partout dans le monde, des abus répréhensibles sont commis lorsque la soldatesque arrive.

    Le Dalai Lama s’enfuit dès l’arrivée des troupes, emmenant avec lui sa suite, les nobles seigneurs et autres riches fonctionnaires, emportant bien entendu avec eux les richesses accumulées.

    Il n’est pas de ma compétence de porter un jugement sur l’une ou l’autre des parties, mais simplement de constater des faits historiques indéniables.

    Cinquante ans ont passé, MAO Zedong est mort, deux Présidents chinois se sont succédés avec JIANG Zemin et HU Jintao.

    Entre temps, il y a eu trente millions de morts de faim entre 1960 et 1961 (dont personne ne parle plus) la révolution culturelle avec ses millions de morts, et qui a fait reculer la Chine de dix ans.

    Les temps ont changé, le gouvernement chinois a réussi l’exploit de remettre la Chine en ordre de marche, grâce à l’ouverture de DENG Xiaoping, d’entrer à l’OMC, de figurer au rang des grandes nations.

    Tout n’est pas parfait car des inégalités persistent dans ce que l’on appelle la « Chine profonde », mais j’ai toujours appris que l’on ne devait pas tirer sur une ambulance et ce n’est pas rien de gérer une population de plus de 1.3 milliard de personnes dont 800 millions de paysans.

    Qui pousse les « exilés » tibétains régulièrement de par le monde à intervalles réguliers à manifester contre la Chine. ? Qui a intérêt ?

    Je suis persuadé que ce ne sont pas le peu d’exilés tibétains éparpillés de par le monde, et qui sont pour moi des chinois à part entière, au même titre que les 55 autres minorités ethniques chinoises.

    Il y a des intérêts financiers extérieurs à la Chine et il existe quelques suppositions. Le rapport du taux de change entre le Yuan chinois et le dollar américain n’en serait-il pas une pour faire plier la Chine ?

    Je me souviens qu’il y a quelques années lors d’un dîner débat que j’avais organisé au Sénat en présence de Monsieur l’Ambassadeur de Chine, j’avais eu vent d’une manifestation du même type et grâce à l’intervention des CRS envoyés à temps par le Ministre de l’Intérieur de l’époque, Monsieur Nicolas Sarkozy, il n’y a pas eu d’incident grave. Simplement quelques personnes venues en taxi pour déployer des drapeaux tibétains rue de Vaugirard.

    Je trouve ignoble que les mêmes individus saisissent l’occasion des Jeux Olympiques pour lancer cette opération contre la Chine et faire ressurgir la haine.

    Je reviens personnellement de Chine. Il est prouvé maintenant que ce n’est ni la police ni l’armée qui ont attaqué à Lhassa mais bien au contraire des émeutiers professionnels qui ont agressé des civils chinois. Des témoins et des films le prouvent.

    Le plus grave reste le relais médiatique mondial. Ceci est lourd de conséquence.

    Pourquoi le Dalai Lama qui est invité depuis des années à se rendre à Pékin, avec toutes les garanties de sécurité à l’encontre de sa personne ne répond pas à cette invitation ?

    Alors qu’il vient de déclarer qu’il était contre le boycott des J.O. Cet éminent chef religieux bouddhiste dont le but est la non violence, devrait montrer l’exemple en appelant de ses voeux le retour au calme et accepter une réunion avec Pékin, ou que ce soit dans le monde.

    Ce serait le meilleur moyen de régler le problème « entre chinois » Je rappelle qu’il existe 30 provinces chinoises, dont le Tibet.

    Personnellement, en ma qualité de Président du Cercle Franco-Chinois, je souhaite que la France se tienne à l’écart de cette navrante polémique et qui ne pourrait que nous être préjudiciable dans nos relations avec ce pays, et navrantes pour nos entreprises au moment ou nos parts de cet immense marché sont au plus bas.

    Jacques van Minden

    Président

    Cercle Franco-Chinois le 27 mars 2008

  43. 543
    brigitte dit:

    pourquoi il s'en prend seulement à moi, théodore? Y en a plein d'autres qui disent les mêmes trucs, sur le sujet... Comprends pas. C'est un complot, des indépendantistes mosellans, peut-être? Ou bas bretons, comme le gars Érig, ou Érigh, ou je ne sais plus quoi. Pendant ce temps-là, qu'est-ce qu'on raconte comme fadaises sur les heures sup, le gaz qui augmente, le riz itou, le blé, on t'en cause même pas, les postes à la louche dans l'école de la République, tiens puisqu'on y est, le mien, justement, à la trappe. Rigolo, non? Alors que si je lis les commentaires sur ce site, c'est bien 25000 de plus qu'il en faudrait, pour soigner la syntaxe (priez pour nous!) des uns et des autres, les impératifs qui se déguisent en indicatifs, incognito, les monsieur qui deviennent mister, les Mélenchons qui bouffent du A à la pelle. Au secours, l'orthographe fout le camp, va falloir convoquer les gardes rouges pour la rattraper!

  44. 544
    vince dit:

    Merci Merci pour ce débat avec Elkabach sur Europe 1 ce matin. J'ai failli applaudir, mais je conduisais ! dieu sait si je ne partage pas bon nombre de vos positions, notamment sur Chavez, mais là, vous m'avez offert sur grandes ondes, une tribune reprenant tout ce que je dis autour d"une tasse de café auprès de ceux qui veulent bien écouter ce qu'ils leurs semblent décalé. Arrêtons de nous faire avaler n'importe quoi ! Laissons les sportifs faire leur "métier", agissons autrement et arrêtons de se pamer devant des images que les médias veulent bien nous faire avaler... Merci encore, et sur ce thème, je serais toujours à vos côtés

  45. 545
    Tartarin dit:

    Mon cher petit bourgeois capitaliste américain Carolo,

    "C’est bien ce qui me semblait mon cher Tartarin.
    Rien ne vous empêche d’aller profiter des bienfaits du système cubain, et si vous avez une fille, vous pourrez la vendre 1 dollar la passe à des touristes allemands de passage. C’est tellement convivial."

    Non mon petit, je suis français, je reste en France. Par contre, vous rien ne vous empeche de rejoindre immédiatement le pays le plus barbare et le plus criminel de l'histoire de l'humanité (USA).

    En 2006, la World Wild for Fund, la plus importante organisation internationale pour la protection de l'environnement avec plus de 5 millions d'adhérents et une présence dans plus de 100 pays, a souligné dans son rapport annuel Planète Vivante 2006 que Cuba était la seule nation du monde à avoir atteint un développement durable :

    " Le développement durable est un engagement à'améliorer la qualité de vie humaine tout en vivant dans les limites de la capacité de charge des écosystèmes qui nous font vivre'. L'Indice de Développement Humain est utilisé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) comme indicateur de bien-être et l'empreinte est une mesure de la demande sur la biosphère. Les progrès des nations vers un développement durable peuvent donc être mesurés en croisant l'IDH et l'empreinte. L'IDH est calculé sur la base de l'espérance de vie, de l'alphabétisation, de l'éducation et du PIB par personne. Le PNUD considère qu'un pays a un indice de développement humain élevé si sa valeur d'IDH est supérieure à 0,8. Pour l'empreinte, on considère qu'une empreinte inférieure à 1,8 hectare global par personne, c'est-à-dire la biocapacité moyenne disponible par personne, est indicative d'une durabilité à l'échelle globale. Un développement durable réussi implique au moins que le monde, dans son ensemble, réponde conjointement à ces deux critères […]. Ni le monde dans son entièreté, ni aucune région prise séparément ne répond conjointement aux deux critères de développement durable. Seul Cuba y parvient".

    Et si on ajoute que Cuba envoie des armées de médecins (des dizaines de milliers) dans le monde entier pour sauver des vies pendant que le modèle de Carolo (les USA) envoie des armées de soldats pour faire des massacres et piller des richesses, on comprendra que je représente le Bien et que lui et son Robert Ménard sont dans le camp du Mal.

    Inutile de me remercier pour la leçon mon petit, c'est gratos.

  46. 546
    tainturier arnaud dit:

    merci !merci !M.MELENCHON.

  47. 547
    Camille dit:

    Un grand bravo pour Mr Mélanchon! Enfin quelqu'un qui parle avec de vraies connaissances sur le sujet!

    Je voudrais ajouter quelques mots sur les DL et la liberté d'expression en Chine actuelle. Ce n'est pas du tout comme ce que pensent une partie du public français qui n'ont pu se faire des idées qu'à travers des images vues à la télé ici. A l'heure actuelle, le gouvernement chinois et le peuple sont en train de faire plein d'efforts pour améliorer les DL dans tous les domaines sociaux, et les échanges, les débats sont en réalité très actifs. Par exemple, les débats sur la peine de mort et la statue sociale des prostitués ont déjà ouvert depuis 2 ans dans des réunions officielles et des occasions médiatiques. Je vous rappelle que ce genre de débats en France ont pris aussi énormement de temps avant d'aboudir à des décisions politiques et des lois. D'ailleurs, celui sur la prostitution est toujours en cours.

    Quant à la liberté d'expression, certes, la plupart des presses chinoises s'attachent plus ou moins au gouvernement, mais quelle presse occidentale peut-elle affirmer qu'elle est totalement indépendante de tous les fonds publics ou privés et qu'aucune décision n'a été influencée par ces pouvoirs dans les coulisses? Tout est relatif, et la liberté absolue n'existe nul part. En fait, les censures ne sont plus du tout comme ce que vous imaginez ici avec les mêmes idéologies pendant la guerre froide. Aujourd'hui, on peut aussi parler de tout et même insulter des dirigeants (eh oui, avec la motion "con" par exemple) à condition que ce soit dans les cadres privés. Dans les circonstances publiques, on peut également critiquer à condition que les remarques se basent sur les connaissances nécessaires sur les faits et sur la responsabilité, mais pas les jugements faciles ou les attaques personnels. Certes, les journalistes doivent demander des autorisations des personnes et des organisations avant de les interviewer, mais les journalistes en France peuvent-ils aller directement à l'Elysée sans aucune demande de l'accrédidation ni aucun contact avec le secteur de la communication? Si c'était le cas, le métier d'attaché de presse n'aurait jamais existé! De plus, je vous assure, en tant que journaliste même, que les rejets de ces demandes (notamment qd le sujet dérange bien sûr) en France ne sont pas rares du tout! C'est vrai que la propagande existe toujours en Chine, mais n'avez-vous pas aussi chanter la Marseillaise plein de fois dans des évènements officiels? En ce moment même, les médias occidentaux sont en train d'être envahis par cette campagne anti-chinoise. Si vous vous intéressez vraiment à ces sujets, prenez un peu de temps pour consulter non seulement les infos ici, mais aussi les sites de presses chinoises dont beaucoup existés en langues française et anglaise. En comparant les images sur les mêmes évènements, vous verrez que les triages existent dans les deux côtés. La différence, c'est que les chinois, en réalité très conscients de ces méthodes de leurs propres médias, ont appris à ne pas croire à tout, mais que vous, tellement convaincus de l'indépendance hypocrite de vos presses, ne semblez même pas se rendre compte du lavage de cerveaux que certaines organisations de mauvaise fois vous font subir!

    Parlons de ce boycottage ridicule. Je vous confirme que les Chinois (notamment le peuple chinois d'ailleurs) s'en fichent complètement de la présence de Mr Sarko ou d'autres politiciens français ou d'autres pays. En fait, avec ces derniers incidents, selon les réactions que j'ai lues et entendues en Chine, le public chinois se ferait une joie pour son absence: sinon les contribuables chinois devraient encore payer les additions pour accueillir et protéger ce couple modèle de luxe.

    Enfin un petit mot sur la démocratie occidentale. Si vous êtes si fiers de ce régime, pourquoi n'avez-vous pas honte du rayonnement du Roi Soleil ni de la gloire de Napoléon marquée, avant tout, par ses invasions massives avec la force militaire sur les continents euro-asiatiques? N'oubliez-vous déjà que la démocratie n'est pas la meilleure solution, mais tout simplement "le moins pire du système" commenté par Platon qui, malheureusement, n'a pu connaître le modèle chinois?

    Malgré tout, je crois encore que les intentions de la plupart du peuple français sont bonnes, mais je vous prie de ne pas oublier que l'ignorance, même sous le prétexte de bonnes intentions, nous conduit souvent à faire des conneries. Mes chers amis français, s'il suffit de voir et croire aux images à la télé, pourquoi voyager?

    Sur le sujet des incidents au Tibet, je vous recommande vivement le témoignage de James Miles, reporter de l'Economist qui se trouvait sur place pendant les émeutes. Sur les sujets concernents à la Chine, je vous invite vivement d'y aller voire avec vos propres yeux et parler avec les Chinois vous-mêmes. Mais avant tout, tout comme la France qui n'aime pas que les autres pays lui dictent son destin, laissez la Chine aussi le droit sacré de tracer sa propre route!

    Merci encore pour Mr Mélanchon. Veuilez accepter mon grand respect pour vos connaissances, votre courage et votre honnêteté face à ces vagues d'opinions publiques inconsciemment manipulées. J'imagine que vous risquez gros dans des sondages (c'est juste cela qui rend votre intervention encore plus héroïque), mais croyez-moi, le temps fera son travail et l'histoire fera la justice.

  48. 548
    Tim dit:

    Cher Jean-Luc,
    J'ai généralement beaucoup de sympathie et d’intérêt pour tes prises de positions, même si, bien que militant PS, je n’en partage majoritairement guère les points de vue.
    Cependant, je note cette fois ci avec désolation que ton article commence par une affirmation totalement erronée, et qui s’assimile à une véritable désinformation : non, RSF n'appelle pas au boycott des jeux, mais seulement à celui de la cérémonie d'ouverture par les politiques, comme l'indique très clairement le site de RSF :
    "Face aux violations grandissantes des droits de l’homme en Chine et au manque criant de liberté dans le pays, Reporters sans frontières appelle les chefs d’Etat, les chefs de gouvernement et les membres de familles royales à boycotter la cérémonie d’ouverture de Pékin 2008, le 8 août prochain. (...) Appeler au boycott total des Jeux olympiques n’est pas la bonne solution. L’objectif n’est pas de priver les athlètes de la plus grande compétition sportive mondiale ni le public d’un tel spectacle. En revanche, il serait scandaleux de ne pas manifester fermement son désaccord avec la politique gouvernementale chinoise et de ne pas apporter son soutien aux milliers de victimes de ce régime autoritaire".
    Dès lors, cette désinformation avérée sur ce pseudo appel au boycott de RSF dès le début de ton article, jette un inévitable doute et discrédit sur l'ensemble de tes propos, faits et arguments que tu relates dans cet article, dommage !
    Car bien sur, je considère qu'il ne faudrait pas que les soutiens respectables (qu’on soit ou non d’accord) à la cause tibétaine et aux violations des libertés et droits de l'homme par le régime autoritaire et non démocratique de la Chine se transforment, au fil des opportunismes, modes, et effets boule de neige d'une sur-médiatisation, en une véritable campagne contre les chinois, envers lesquels tout ce qui serait assimilable à du racisme avéré ou suggéré est bien sûr insupportable ! En tant que militant de gauche opposés au Sarkozysme, nous sommes bien placés en effet pour savoir que critiquer les dirigeants d'un pays et leur politique, ne doit en aucun cas s’assimiler à une critique, ou pire une animosité, envers les habitant de ce pays...
    Pour conclure, je voudrais seulement évoquer ce qui pour moi, depuis 1989 symbolise, et symbolisera encore très très longtemps le COURAGE, tant en matière de défense des libertés et des opinions, que ce que devrait être aussi le courage politique... Je veux bien sûr parler de cette inoubliable image de cet homme seul, stoppant à lui seul une colonne de chars lors de la terrible répression sanglante de Tien An Men, à Pékin...!
    Or, à ma connaissance, si la Chine s'est ouverte et développée économiquement depuis, je ne vois guère en quoi, depuis cette terrible répression de 1989, le régime communiste chinois aurait réellement évolué dans son insupportable totalitarisme autoritaire et répressif, ne t'en déplaise !
    Et qu’on ne vienne pas sur ce point me dire qu’il est difficilement réaliste d’espérer une évolution rapide en Chine en raison de du gigantisme de ce pays, et qu’il faut comprendre les autorités chinoises et être tolérant avec elles. L’inde, autre immense pays voisin en plein développement lui aussi, dont la population de 1,1 milliards d’habitants dépassera bientôt celle de la chine, jouit depuis des décennies d’une démocratie – certes imparfaite, comme toutes les démocraties – mais qui permet multipartisme, libertés d’opinions et de cultes, et alternances politiques !
    Amitiés socialistes.

  49. 549
    Luc dit:

    merci pour vos analyses

  50. 550
    jennifer dit:

    Finalement c'est honteux: Jean-Luc Mélenchon offre un espace de liberté d'expression et beaucoup l'utilisent pour déverser leur haine, insulter. Ce n'est plus du débat c'est du déversoir, défouloir etc...
    En fait ils profitent de la tolérance de Jean-Luc Mélenchon, de sa croyance dans le débat démocratique, le débat d'idées pour déverser leurs insultes c'est-à-dire n'avoir aucun respect des règles fondamentales d'un débat démocratique.
    J'en ai assez de cette injustice. Il faudrait quand même imposer le respect sur ce blog sinon on tombe dans l'anarchie. Il devrait y avoir un certain nombre de règles obligatoires quand on débat.
    Bon peut être que Jean-Luc Mélenchon a l'habitude avec le PS ou le parlement mais ne pourrait-on quand même pas énoncer un certain nombre de régles et poser un cadre pour qu'un débat qui soit démocratique puisse avoir lieu?
    Que des gens aient plus de tripes et plus d'insultes à proférer que d'autres c'est pas un débat, c'est la loi de la jungle et du plus fort (ou du plus odieux).

Pages : « 16 7 8 9 10 [11] 12 13 14 15 1655 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive