15oct 07



Dans cette note, je parle de manifestations sociales, de BHL (Bernard Henry Levy) et moi (rien de moins) et de la rumeur de divorce du président de la République. Je veux préparer un suspense stimulant pour mes lecteurs avant publication de ma note sur le fameux « mini traité » européen.


MANIF ET CONCERT



Samedi c’était la manif contre les franchises médicales. La médiatisation n’a pas été très forte c’est le moins qu’on puisse dire. Mais la manifestation était nombreuse et motivée. J’ai remarqué un groupe d’élus socialistes vers Montparnasse. Dont le premier secretaire de la fédération, Patrick Bloche et j’ai reconnu Danielle Simonnet maire adjoint du 20 ème. Dynamisants et actifs. Puis, bien plus loin, à l’angle de rue où je me trouvais j’ai fait la navette entre le point fixe de PRS et celui du PS et du MJS. A cet endroit il n’y avait aucune figure nationale avec le groupe des militants socialistes. PRS distribuait un tract. Vous pouvez vous le procurer sur le site et le recopier autant que nécessaire, éventuellement sous le sigle qui vous convient. Au métro Montparnasse j’avais croisé une personne qui l’avait en main, photocopié noir et blanc, avec le sigle d’un énigmatique « comité des citoyens ». Pourquoi pas. Le document est sérieux et pédagogique. Il est indispensable de faire un travail d’explication en profondeur. C’est cela la tache de ce moment politique. La riposte ne peut pas venir d’un simple coup de sang. Il faut construire une conscience éclairée. Un jour ou l’autre, tout ce travail se retrouvera dans le rapport de force. Face à la déferlante de mesures, devant l’inconsistance de la réplique politique à gauche, nous devons nous efforcer de parvenir à fixer sur le sol de la lutte sociale le pouvoir de droite. Tout serait plus simple si un véritable état major se mettait en place avec les partis de gauche. Les syndicats ne peuvent pas faire face tous seuls compte tenu de la nature politique du choc qui est engagé. Nous en prenons mieux la mesure à la lecture du texte dans Challenges du 4 octobre de monsieur Denis Kessler, l’ancien penseur de la « refondation sociale » voulue par l’équipe



du MEDEF du Baron Sellière expliquant que c’est le système issu du programme du conseil national de la résistance qu’il faut liquider. J’ai un coup de blues quand je vois comment il est possible de faire un vrai front sur les tests ADN, et comment c’est la dispersion et la désinformation quand il s’agit du front social. Le meeting au Zénith contre les tests ADN a été bien mieux médiatisé que la mobilisation contre les franchises médicales. Tant mieux que le résultat soit à la hauteur car ce n’était pas joué. L’appel de BHL, de Libération, Charlie hebdo et SOS Racisme a eu de l’impact. Quand j’ai su qu’il fallait avoir une place pour le concert pour y aller il était trop tard pour que j’en trouve une. Ce n’est pas grave, je pense. J’ai fait mon boulot à ma place au Sénat.


Ce grand cadavre



Cet après midi de Dimanche, je devais aller débattre avec BHL sur « Riposte » de Moati. Tout avait été callé et amplement discuté. Puis tout a été annulé en ce qui me concerne. Comme j’avais un débat prévu avec BHL pour le journal « Tecknik Art » et aussi le site de « Marianne » j’ai pu au moins apprendre de sa bouche qu’il était aussi étonné que moi de cette élimination. Bon. Du coup je n’ai pas trop insisté sur ce que j’avais lu à mon sujet à la page 99 de son livre « Ce grand cadavre à la renverse » chez Grasset. Je trouve que c’est du



mot pour mot ce qu’a déjà dit Joffrin, sur ce thème, à mon propos. Celui-là, le PS l’a amplement récompensé, pour cela et pour l’ensemble de son ?uvre, en faisant la une de l’hebdomadaire du parti avec sa photo, suivie d’une longue lettre prétentieuse où il nous demande « d’ouvrir les yeux », rien de moins, en toute modestie éditoriale. N’empêche, même signé BHL la partition qui m’est réservée reste davantage dans l’injure que dans la démonstration. Lisez plutôt. « Je crois pour tout dire que ce fameux Bad Godesberg qu’a fait la gauche allemande il y a cinquante ans, cette acceptation du capitalisme à quoi se sont résolues de plus ou moins bonne grâce toutes les gauches européennes après celle de Willy Brandt et Helmut Schmidt, la gauche française de gouvernement s’y est, dans les faits, à peu près résolue elle aussi ; ne resterait plus, aux dernières nouvelles que le cerveau dinausorique du Sénateur Mélenchon auquel l’information tarderait encore à parvenir puisqu’il en est encore à croire, semble-t-il que « la social démocratie c’est fini » et que son bilan est « un désastre »- mais les observateurs les plus optimistes ont espoir de le voir, même lui, finir par se ranger à l’hypothèse incongrue selon laquelle deux et deux feraient quatre? » Mais le débat a été dense mais détendu. Vous verrez ça bientôt. Lui s’attendait à rencontrer un australopithèque. Il est possible qu’il ait été surpris de ce que j’arrive à formuler quoique dinausoriquement.

DIVORCE



La rumeur à propos du divorce du chef de l’Etat, et demain peut-être son annonce n’appellent en elles-mêmes aucun commentaire politique. C’est un fait à caractère privé. Il pollue la scène publique. Impossible d’y échapper. Je propose donc d’y réfléchir sous un angle politique. C’est possible. Réfléchissons aux conditions juridiques et constitutionnelles dans lesquelles ce divorce s’opérerait.

En effet, depuis la révision constitutionnelle du 23 février 2007 sur le statut constitutionnel du chef de l’Etat, l’impunité pénale et civile dont jouit le chef de l’Etat fait de son éventuel divorce l’exercice d’un véritable droit de répudiation.

Depuis février 2007, l’ article 67 de la Constitution précise en effet que le Président de la République « ne peut, durant son mandat », « faire l’objet d’une action » « devant aucune juridiction ». A l’époque, plusieurs parlementaires avaient pointé que cela rendrait impossible toute action civile contre le président de la République, à moins que celui-ci y consente. Malheur à qui se fait emboutir sa voiture par le chef de l’état au petit matin quand il rentre à la maison. Pas de recours possible s’il n’y consent. Et aucun recours possible dans une autre forme que celle qu’il agrée. C’est comme ça !

La procédure qui impliquerait aujourd’hui le chef de l’Etat devant le juge des affaires familiales se déroulerait donc dans des conditions d’exception. Aucune action judiciaire ne pourra s’opérer à moins que le chef de l’Etat n’en soit d’accord. Et cela soit sur les modalités du divorce lui-même ou, s’il ya un contentieux, sur la garde d’enfant ou de pension alimentaire. Soit il fixe tout lui-même et l’autre partie s’incline



, soit il n’y a rien de possible ! Qu’est ce qu’une séparation de couple dont on seul peut décider et à ses conditions, sans aucun recours du conjoint sur quelque sujet que ce soit ? Une répudiation, tout simplement.

Cette situation injuste illustre le caractère aberrant du statut du chef de l’Etat voté à l’initiative du Président Chirac en février 2007. Je me demande si la commission Balladur y a pensé ? A-t-elle pensé à réformer ce statut aberrant ? Comme les révisions constitutionnelles vont aller bon train bientôt, celle-ci pourrait y trouver sa place. Les parlementaires pourraient ainsi mettre fin à ce statut grotesque de grand Mamamouchi.


Aucun commentaire à “Le grand Mamamouchi”

  1. 1
    Belgo3.0 dit:

    Sur le statut du Chef de l'Etat, c'est une longue tradition de césarisme et de révérence qui trouve là un nouvel avatar...

    Déjà sous les Rois on mettait le buste du souverain sur la cheminée du baillage...

    Je rappelle que Sannat, village creusois etde 380 habitants, a refusé, par cinq voix contre quatre, de suspendre en mairie le portrait du Président de la République Nicolas Sarkozy...

    http://www.liberation.fr/actualite/instantanes/histoiredujour/279966.FR.php

    Quand toute cette aventure sarkozique sera terminée, on parlera probablement du rôle attractif sexuel du pouvoir

    et de Cecilia Sarkozy comme élément déterminant dans le désir de pouvoir de Sarkozy.

    Cette idée de la sexualisation du pouvoir date de 1968, rappelez-vous.

    Elle cerne l'aventurisme dans la 5e République et me fait penser au "coup d'Etat du 18 brumaire de Louis Napoléon" par Karl Marx.

    Car en effet, SI nous avons cette dérégulation libérale juste parce qu'un homme s'est aventuré sur les réseaux de pouvoir pour régler ses comptes d'attrait sexuel avec une femme, si cette aventure sans justification autre que sociale (car enfin, les bourgeois ne sont pas si nombreux, tout de même...et ils ont intéret à ce que le peuple ne prenne pas conscience) continuait avec Dati, par exemple, hé bien cela prouve que le pouvoir est aventuré dans d'étranges mains...

    ...et que la République est bien faible à Paris, donc en France.

    Sur l'attrait sexuel du pouvoir chez Sarkozy je vous donne ce lien :

    http://www.telegraph.co.uk/news/main.jhtml;jsessionid=SNKICWL0BRPGRQFIQMGCFFWAVCBQUIV0?xml=/news/2006/02/19/wsark19.xml&page=2

    "the Sarkozy saga"...ça date de février 2006

    Après tout, on a les dirigeants qu'on mérite.

    Bon courage à vous Mr le Sénateur,

    et à vous tous chers Camarades.

    Pierre le Belge de Lille

  2. 2
    Denis Collin dit:

    Très judicieuse remarque sur la question du divorce du président de la république. Cela seul suffit pour désigner le caractère intolérable de ce régime qui place le "premier magistrat" au-dessus de la loi. La liberté absolue qui lui est conférée signifie rien de moins que l'esclavage des citoyens.

    Conclusion: aucune reconstruction, rénovation ou tout ce qu'on veut de la gauche n'est possible sans mettre au centre du programme politique de rassemblement la liquidation de la 5e république, ce régime dont tout républicain devrait rougir de honte que nous l'ayons toléré si longtemps - y compris avec 14 années de président de gauche.

  3. 3
    Michel dit:

    BHL dans Ripostes

    Observez BHL avant sa rencontre avec Eric Besson : froncement de sourcils, regard noir... Le masque de la colère et de l'indignation. On sent qu'il ne va pas manquer d'épithètes à l'encontre du traitre en chef. Mais voilà que Besson, avant toute chose, tient à dire tout le bien qu'il pense du dernier livre du philosophe mondain. On constate alors que BHL se détend.Comme par miracle, la colère a disparu faisant place à une satisfaction non feinte. Décidemment le spectacle est partout, les acteurs se démènent. Manquait plus que l'arlésienne...

    Reste plus à souhaiter que les figurants soient nombreux à la prochaine manif.

  4. 4
    Anne dit:

    La lettre de Joffrin dans le journal des socialistes ne nous demande pas seulement d'ouvrir les yeux sur le réel ou un truc de ce goût-là. C'est un tissu de mensonges. Joffrin nous affirme sans aucun argument que tous les pays d'Europe du Nord qui ont opté pour la voie démocrate réussissent.

    C'est tout le contraire... Et le PS s'empresse de publier ça.

    Pure propagande.

    Question : Ségolène Royal, ne me dîtes-pas qu'elle n'avait pas de place pour le concert hier ? Son grand copain BHL ne lui aurait pas envoyé d'invit ?

    On est habitué avec elle, remarquez. Elle avait déjà déserté l'Assemblée en mai 2006 (si mes souvenirs sont bons) lors du vote contre le projet de loi sur l'immigration. Une absence très remarquée répercutée dans toute la blogosphère.

    Dans Charlie Hebdo (journal dit de gauche, en apparence, mais néo conservateur quand on y regarde de plus près, lu par... 15 000 personnes),elle s'est prononcé contre les tests ADN. Bien. Elle a aussi ajouté dans cette Itw: "Je sais que, sur ce sujet, l?opinion française est partagée.

    "Faut-il comprendre : "Je sais que, sur ce sujet, OpinionWay est partagé..." ?

    En effet, OpinionWay est plus que partagée :

    IMMIGRATION

    Sondage : 56% des Français

    favorables aux test ADN

    NOUVELOBS.COM | 14.10.2007 | 08:56

    Selon un sondage OpinionWay pour le Figaro et LCI, les trois quarts d'entre-eux estiment que le projet de loi Hortefeux est "une bonne chose" pour "favoriser la lutte contre l'immigration clandestine".

    Faut-il aussi préciser que le meeting de BHL, Val et Joffrin est passé dans tous les JT vers 20H20 ?

    - - - - - - - - - -

    Sur BHL, je vous trouve presque flatté d'avoir pu dialoguer avec lui. Alors que BHL, c'est non seulement, comme le disait Minc (!) vendredi soir chez Durand un condensé de feu Revel, feu Furet, feu Aron, donc forcément... un penseur de... droite (très drôle, Alain Minc ce soir-là).

    Mais BHL est surtout un imposteur : il ne faut pas s'y tromper, son livre est dévastateur pour la gauche. Et c'est bien l'objectif de ce grand admirateur plus que dévoué de la démocratie à l'américaine. Ce grand paranoïaque millionnaire qui pense que le café Le Flore n'est pas l'abri du péril rouge dès qu'il entend une manif défiler sur le boul'Mich.

    Son attaque misérable de Chevènement (qui ne s'est pas abaissé à répondre)dissimule mal son ressentiment d'avoir soutenu la candidate de la défaite, la candidate du Nouvel Observateur. Mauvais tirage et... mauvais perdant.

    Son attaque de Guaino dissimule mal sa rage de ne pas avoir été choisi comme "penseur attitré" du président, son grand ami, celui qui lit sans sourciller des discours "racistes".

    Le passage dans lequel il explique que le président le suppliait de lui écrire un article de soutien en dit bien long sur le narcissisme et la mégalomanie de ce clown de la pensée.

    La cour ininterrompue que lui font tous les médias de France depuis 10 jours est révélatrice d'un système d'allégeance à un homme très puissant, ami de tous les puissants du pays (en particulier dans les domaines de la presse et de l'édition...), qu'il convient au minimum de dénoncer.

    Au lieu de faire semblant de ne rien voir.

  5. 5
    Jean dit:

    C'est ça, la nouvelle gauche !

    Courage fuyons.....

    Spéciale Bernard-Henri Lévy

    http://www.france5.fr/ripostes/

  6. 6
    Bolle dit:

    Vous voulez en savoir davantage sur les contours de la Constitution revue et corrigée très prochainement sous le mandat dU Président Sarkozy? Consultez avec profit la note d?actualité parue sur mon blog « La Constitution en Afrique »:

    LE COMITE BALLADUR VA-T-IL COPIER LES AFRICAINS ?

    http://la-constitution-en-afrique.over-blog.com/article-13022802.html

    Je serai ravi de recevoir et de publier en ligne les commentaires que cette note vous inspire.

    Au plaisir de vous lire sur http://la-constitution-en-afrique.over-blog.com/

    Stéphane Bolle

    Maître de conférences HDR en droit public

  7. 7
    Vincent de Lyon dit:

    Personnellement, ce sont davantage les interventions de Domenach et de Besancenot qui ont retenu mon attention. Le grand numero de BHL ne m'intéresse plus depuis bien longtemps, même si je suis d'accord avec lui lorsqu'il dénonce le caractère raciste du discours de Monsieur Guaino à Dakar. Pour le reste, je regrette que votre intervention ait été annulée et je trouve les commentaires de BHL à votre encontre absolument indignes. Par ailleurs, BHL participe à forger cette nouvelle pensée unique qui veut que le modernisme ne pourrait être autre chose qu'une adaptation molle au capitalisme, qu'une lâche capitulation et que toute recherche d'alternatives ne serrait que dérisoire utopie. Je suis pour ma part convaincu que la gauche ne reprendra ses couleurs que lorsqu'elle se "décomplexera" à son tour, quand elle assumera des idées et des positions véritablement de gauche et se fera le porte-parole des classes populaires, des plus faibles de notre société, lorsqu'elle portera haut les valeurs de l'intérêt général, de la solidarité, de la démocratie et de l'humanisme, bref, lorsqu'elle prendra le contre-pied de la droite sarkoziste.

  8. 8
    Anne dit:

    Pour ceux qui manquent de sous pour se payer de bons bouquins : ici un bouquin intéressant sur le marketing de la propagande.

    http://www.editions-zones.fr/spip.php?page=lyberplayer&id_article=21

  9. 9
    Anne dit:

    "cette nouvelle pensée unique qui veut que le modernisme ne pourrait être autre chose qu'une adaptation molle au capitalisme"

    Elle n'est pas nouvelle. Elle était déjà très vigoureuse début 80. A l'époque où les mêmes déjà nous faisaient des grands concerts avec la main jaune "Touche pas à mon pote". C'est sûr que la cause antiracisme a joliment progressé depuis...

    Dans les années 90, la fondation Saint-Simon était aussi très très active, c'est d'ailleurs de cette omniprésence, qu'est né le terme "pensée unique".

    Aujourd'hui, c'est sur le site http://www.nonfiction.fr, que ça passe. Jean-Pierre Mignard, ami de longue date, avocat, et conseiller de Ségolène Royal (et François Hollande...) en est l'un des "médiateurs déontologiques" (!) Benoît Thieulin, l'ex chargé de com'Internet de Ségolène Royal en est l'un des maîtres d'oeuvre. La République des Idées, association qui a succédé à la Fondation Saint-Simon, y est encensé. François Pinault et un certain nombre de dirigeants membres des Gracques (Olivennes par exemple) financent le tout.

    Vous avez raison, tout cela est résolument moderne. De la propagande moderne.

  10. 10
    patrice l dit:

    Bonjour Jean-Luc!

    BHL est de gauche?Première nouvelle!Ah oui, la gauche caviar,petits fours,baise-mains,résidence au Maroc,enfin la gauche qui va se coucher et qui se couche devant le capitalisme.

    Et bien,moi,je préfère des gens de gauche, debout, qui ne se résignent pas et qui essayent de résister aux attaques de ce capitalisme contre les défavorisés mais ce n'est pas du tout le monde de BHL.

    Alors courage,Jean-Luc!

    Dis donc,tu étais en petite forme chez Ardisson.

  11. 11
    Anne dit:

    Le cynisme a encore franchi une étape :

    PARIS (AFP) - Le porte-parole de l'Elysée David Martinon, a déclaré lundi que la lecture aux lycéens le 22 octobre de la lettre du résistant Guy Môquet serait "obligatoire", mais a écarté toute "logique de sanction", alors que cette initiative présidentielle est contestée parmi les enseignants.

    "Une circulaire a été publiée fin août qui organise cette journée de commémoration Guy Môquet du 22 octobre", a rappelé M. Martinon lors de son point presse hebdomadaire.

    "La lettre de Guy Môquet sera lue à tous les lycéens de France au côté d'autres textes de jeunes résistants français", a-t-il poursuivi, y voyant "un exercice pédagogique très important".

    "C'est un choix fondamental, il s'agit d'histoire de notre pays et même au-delà, il s'agit d'histoire universelle", a-t-il insisté. "Il est donc très important de mettre l'accent sur cette commémoration".

    Je le savais que ce serait une cure de 5 ans de Primperan, je le savais...Hélas.

  12. 12
    Anne dit:

    Et pour mémoire Guy Môquet était fils de... syndicaliste cheminot !

    Célébrons la mémoire du résistant. Oui.

    Célébrons-la dans la rue.

  13. 13
    moi dit:

    Concernant la liquidation du système fondé par le CNR, je vous rappelle que celui ci est tout entier fondé sur un seul critère : la démographie. Il me semble que vous faites partie de ceux qui encourage, depuis 1968, la dénatalité, rendant le "système" inopérant. Merci donc d'éviter de vous plaindre.

  14. 14
    Maudilon dit:

    J'ai aussi regardé l'emission Ripostes et voyez-vous, j'ai eu la conviction que BHL n'avait pas la faconde qu'on lui connaît.

    Contrairement à ce que pense Michel, j'ai constaté que lorsque Besson est arrivé sur le plateau et a commencé à parler, BHL était mal à l'aise, c'est une chose de traiter quelqu'un de traître dans son livre et de lui redire la même chose en argumentant face à lui.

    BHL est un grand polémiste devant son miroir et devant les médias, gourmands de petites phrases mais il est très loin d'avoir le courage de ses opinions face à ceux qu'ils conspuent par écrit. Lui même d'ailleurs a savamment édulcoré son propos, aidé il est vrai par un Besson ne voulant pas guerroyer.

    En revanche, je suis parfaitement d'accord avec lui lorsqu'il parle de la dérive de la gauche sur la question de l'antisémitisme et de l'anti-américanisme à tous crins.

    Pour une fois j'ai trouvé Serge Moati assez pugnace. En général il l'est uniquement avec les gens de droite et ceux de gauche qui n'ont pas la carte comme Fabius et désomais Jospin.

    Je vous laisse l'adresse de mon blog de modeste militante de la section JBC:

    http://maudilon.typepad.com

  15. 15
    julie dit:

    "Le meeting au Zénith contre les tests ADN a été bien mieux médiatisé que la mobilisation contre les franchises médicale"

    Pourquoi les avoir organisés les mêmes week-end? Quelqu'un connait-il les motivations des organisateurs au regard de cette concordance de date?

  16. 16
    Anne dit:

    Ma pauvre Julie

    Vous croyez vraiment que BHL et Joffrin ont quelque chose à faire des franchises médicales ! Ne le prenez pas mal, mais réveillez-vous un peu :-)

  17. 17
    nativelle dit:

    La Normandie corrompue

    Hier, la Normandie ça sentait bon les pommes, aujourd'hui, ça chlingue

    CELA VA FAIRE 3 ANS QUE Les élus POLLUENT UNE ZNIEFF à CABOURG VARAVILLE

    Plus de 3 ans qu'un préfet, qu'un sous préfet, qu'un président de communauté de communes, que des maires traînent des pieds pour trouver un terrain. Bientôt, ce sera la fin d'une Zone exceptionnelle au point de vue de la faune et de la flore.

    Les gens du voyage brûlent des plantes protégées sous les yeux de la DIREN, ils se débarrassent des sacs poubelle en les jetant directement dans les fossés, ils pèchent à l'eau de javel, en septembre je peux vous dire que ça flotte dans la ZNIEFF et les élus nettoient que-dalle, Depuis 3 ans c'est un peut comme si c'était un détail sans importance. Août 2007 c'est du fioul, de l'huile de vidange que l'on retrouve dans l'eau mélangés avec des excréments humains et les égouts de plus de 300 caravanes...

    Une préfecture seulement pour certains en Normandie

    Le Président de la république, le Premier ministre, la DIREN et des dizaines d'autres m'ont répondu pour me faire plaisir (je transmets votre courrier au préfet du Calvados) le sous préfet de Lisieux ose me réponde, il y a un ramassage des ordures "point" et personne ne s'est plaint "point". C'est honteux pourquoi un sous préfet raconte t'il de tels bobards, des dizaines de personnes se sont rendues à la police de Dives, à la gendarmerie de Troarn ou de Merville et les plaintes, je peux vous dire que ça a défilé. Agriculteurs, riverains, gabionneurs, campings, bars jeux..., tout est démoli, pollué à plusieurs km à la ronde.

    Qu'il vienne le voir le ramassage des ordures le sous préfet le voila http://varaville.ifrance.com/

    Une justice seulement pour certains en Normandie

    Le tribunal administratif ma demandé 900 ? pour continuer à défendre ces causes; il a fallu que je face une lettre d'excuses! Le tribunal de grande instance ma répondu (il n'y a pas de pollution avérée). Le médiateur, c'est pas ma faute, l'Europe c'est pas nous que ça regarde... Le comité de soutient de M Borloo ma fait des promesses incroyables, un tel baratin que j'ai cru un moment retrouvé cette znieff comme elle était avant. regardez http://soutienjlborloo.canalblog.com/archives/2007/06/22/5389290.html#comments

    ça pue de plus en plus.

    la communauté de commune porte plainte contre moi pour le fait de défendre cet endroit mais surtout de dire quelques vérités qui font mal. Pour avoir voulu m'exprimé dans une réunion de cartier, l'adjointe au maire a menacé mon amie (mise à la porte de son travail et de son logement).

    Présidente du conseil général, députée, communauté de commune, sous préfecture, et quelques maires sont pour cette installation en zone humide pourquoi ? Ce clan a t'il des projets?

    Alors la, ça chlingue tellement que ces Normands vont être obligés de déménager

    A 5 mètres de l?entrée du camp une magnifique ferme complètement isolée des villes voisines, avec plus de 11 hectares de terre agricole haaa ! Vous commencez à comprendre. La propriétaire à plus de 90 ans, voilàaaa!, vous avez enfin compris pourquoi ils se foutent de la pollution, aujourd?hui dans les fossés le fioul peut couler à flot, demain se sera le champagne. Pendant ce temps à la ferme les murs, les bâtiments sont démolis, vol du fioul, des légumes, etc. Et les élus rigolent, ils attendent, attendent...

    -Dans ce pays, ont nous obligent à respecter des lois, ont nous demandent d?être des citoyens models, à coté de cela, certains hauts responsables ferment les yeux sur le non-respect des droits de l?homme et le non-respect de l?environnement, les DIREN, ont autre chose à faire que de s?occuper des zones naturelles d?intérêts écologiques, faunistiques et floristiques. Aujourd?hui, en plus de la pollution, ont construit dans cette ZNIEFF de type 1 Alors pourquoi des ZNIEFF, pourquoi des DIREN ? En plus complètement sourdes.

    Depuis les présidentielles, je crois que je n'ai jamais entendu parlé environnement autant qu'aujourd'hui (développement durable, eau, énergie, j'en passe et des meilleurs). On me parle de réunions, de décisions, avec des gens comme Nicolas Hulot et bien d'autre, je vois le sourire d'un ministre tout nouvellement élus. Un peut comme si tout allait changer d'un seul coup. Franchement, je crois que l'on nous prend vraiment pour des cons.

    Aujourd?hui il y en a franchement ras-le-bol, pas de la pollution, puisque à parement c'est normal mais de tous ces discours qui font plus de mal que toute cette m**** qui flotte dans les cours d'eau.

    Alors messieurs STOPPEZ, arrêtez vos discours hypocrites, le jour ou vous ferez vraiment quelque chose pour l'environnement je crois que l'on sera tous morts. retour à http://perso.orange.fr/varaville.cabourg/ ou http://nativelle.over-blog.com/

  18. 18
    Anne dit:

    Concernant la liquidation du système fondé par le CNR, je vous rappelle que celui ci est tout entier fondé sur un seul critère : la démographie. Il me semble que vous faites partie de ceux qui encourage, depuis 1968, la dénatalité, rendant le "système" inopérant. Merci donc d'éviter de vous plaindre.

    Posté par : moi | 15.10.2007 à 17:04

    A peine croyable ! Les adeptes de Saint Pie X et Benoît XVI sont parmi nous. Je pensais m'en être débarrassé depuis ma terminale chez les bonnes soeurs, mais non, ils me poursuivent...

    Vraiment, celle-là, j'ai envie de l'encadrer. Elle est "collector".

    Du néo conservatisme à l'américaine : casser la protection sociale, mettre fin à l'intervention de l'Etat + propagande pro-life. Un vrai régal.

  19. 19
    julie dit:

    @anne

    faut-il donc penser que BHL et co. aurait voulu "saboter" la manif anti franchise médicale? C'était un peu le sens de ma question, indépendamment de mon état d'éveil.

  20. 20
    Anne dit:

    Julie,

    J'avais très bien compris. Et votre question est, excusez-moi, très naïve.

    Ils n'ont rien saboté du tout ! Ils se foutent éperdûment de ce genre de petite mobilisation, n'en connaissaient probablement même pas la date ni l'enjeu.

    Pour eux, l'expression de la rue est à peu aussi digne d'intérêt que la nécessité d'un nouveau référendum sur le traité simplifié. Le peuple n'est juste bon qu'à acheter leur canard ou leur nième bouquin suffisant pour tenter de s'élever intellectuellement, pensent-ils.

    Nous sommes ici dans le mépris de classe, Julie, pas dans le rapport de force !

  21. 21
    Toto dit:

    Pour un portrait démocrate du barbichu Joffrin et du mégalo inepte BHL, nous vous conseillons la saine lecture du Plan B ! Monsieur Mélanchon, débattre avec BHL, ca sert à quoi à moins d'avoir besoin d'entendre parler de soi quelqu'en soit le contenu !BHL se fout de tout : De la gauche, des démocrates, des philosophes, de vous, de Daniel Pearl, de la franchise (médicale ou autre) des test ADN à moins que cela puisse faire parler de lui...Chevenement sur ce coup-là a été plus sobre : Il n'a pas été jusqu'à débattre avec sa Majesté qui l'insulte, il s'est juste offert un droit de réponse sur son blog dont entre nous il aurait pu se passer! BHL est une imposture qui ne suscite rien si ce n'est la plus parfaite Ignorance !

  22. 22
    H2 dit:

    "Moi" alias la "Pravda" (j'y mettrais ma main au feu) parle de démographie et de crise du Système de Santé. Et bien alors, laissons les Etrangers rentrer ! Ils renfloueront les caisses de Chômage et de Maladie ! Donnons leur la Citoyenneté Française comme au temps de la Révolution de 1789 !

    Cela nous côutera moins cher en argent !

    Puisqu'il n'y a que l'argent et les plans comptables qui semblent moraux aujourd'hui, n'hésitons plus !

    Cela aurait le mérite de plus, de nous éviter - à l'heure ou l'on va lire la Lettre de Guy Môquet dans les écoles - de nous déshonorer une fois de plus au yeux des générations futures.

    J'ai appris que Monsieur Darcos, va lire à Périgueux, devant des lycéens, la lettre du jeune Résistant qui s'est battu pour la Liberté et les Droits de L'homme.

    Je me demandais ce qui arriverait si Monsieur darcos au moment de lire la lettre tombait nez à nez avec un élève sans papier :

    Que ferait-il ? Attendrait-il avant d'appeler le Comissariat ? Où donnerait-il tout de suite l'alerte ?

    Et pour revenir à la démographie et à ses conséquences, saviez-vous que 43 % d'italiens auront disparu en 2050 ?

    Un démographe à la radio l'a précisé l'autre jour. Il voulait dire par là, qu'il n'y en aurait pas d'autres !

    Que la démographie aura considérablement chuté en Italie.

    Donc quelle conclusion devrions nous apporter nous autres, généreux Européens fiers de nos valeurs ?

    Un dernier mot :

    Je viens d'entendre sur France Inter, qu'un SDF qui avait volé un parapluie, venait d'être condamné à deux ans de prison ferme. Tandis qu'une autre personne a été condamné pour un vol de baguette, à quatre ans de prison ferme ; du fait de son casier judiciaire antérieur. Il avait déjà été arrété pour de menus larçins. Les loix de Rachida Dati sur la Récidive ont donc été appliqué dans ces cas précis, à la lettre !

    Nous attendons avec impatience la suite de l'affaire EADS !

    20 ans de prison pour Arnaud Lagardère, Thierry Breton, Noël Forgeard et consort, celà devrait être le Minimum Républicain à hauteur du crime et des tarifs en vigueur.

    Il est exact qu'aux USA, le délit d'initié est puni de 24 ans de prison depuis l'affaire ENRON.

    Donc celà ne devrait pas trop poser de problèmes en France, maintenant que la Loi et L'ordre sont revenus dans notre beau pays.

    Deux ans pour un parapluie et quatre ans pour une baguette !

    Tout est revue à la hausse !

    C'est frappant ! Méfions-nous de nous même maintenant, nous risquons d'aller en prison sans nous en apercevoir !

    La population Française va être très attentive de la suite de l'affaire EADS et sur les condamnations qui seront rendues.

    Thierry breton ne pourra pas mentir impunément ainsi, ni ses petits amis encore longtemps (voir article du Monde en rapport avec l'affaire).

    Pas de doute ! Avec Rachida dati, la Justice passe...

    Nous verrons bien un peu plus tard, si Monsieur Sarkozy fuit à Varennes ou s'il décide de rester parmi son bon Peuple, encore quelque temps.

  23. 23
    H2 dit:

    Cécilia quitte le navire à temps !

    Elle fait bien !

    Il faudra savoir rendre, plus tard, hommage à cette femme, de son pouvoir d'anticipation.

    Quand à la 5eme République et au coup d'Etat de Monsieur sarkosy par 5eme Bis interposée, il sera temps alors d'en finir une bonne fois pour toute !

    VIVE LA SIXIEME REPUBLIQUE ! A bas les privilèges !

  24. 24
    Robert dit:

    Bonjour à tous

    Je me permets d'insister, le Canard vient de sortir un hors-série tout à fait édifiant intitulé "Les nouveaux censeurs". S'il n'y avait l'humour du Canard, toujours aussi subtil, digeste et digne, ce serait totalement déprimant mais quoi qu'il en soit c'est une lecture des plus saines et malgré tout agréable.

    Le Canard est l'un de nos plus beaux vestiges démocratiques. Le lire, le défendre, c'est s'engager de manière efficiente pour la survie d'un semblant d'Etat de droit.

    Hélas on ne peut pas dire autant de Charlie, qui continue de se complaire dans une inquiétante libéisation. M. Val, qui a parfois de beaux éclairs de lucidité, semble surtout atteint de nombrilisme chronique. Ses éditos lénifiants sont le plus souvent grotesques et ennuyeux, le sieur Val y défonce une porte ouverte toutes les deux lignes. Pour ce qui concerne ses éclairs de lucidité, je pensais à deux choses en particulier. Tout d'abord, sa défense assez courageuse de Patrick Devidjian au moment où celui-ci avait vu rapportés ses propos dans lesquels il traitait Anne-Marie Comparini de "salope".

    @ H2, personnellement je souhaite que l'on puisse continuer à traiter Kessler de "gros porc", DSK de "hyène" et Tonton d'"ordure" sans subir des accusations hallucinantes selon lesquelles on serait "antisémite" ou anti-je-ne-sais-quoi, alors que l'éventuelle religion de tous ces tristes sires ne nous avait même jamais effleuré l'esprit. Au fait, bravo pour la manière dont tu t'es défendu dans l'épisode précédent.

    Deuxième éclair de lucidité de Val dont je me souvienne, il faut dire que ces épisodes sont rares? Il faut dire aussi que je n'achète Charlie que de loin en loin, quand la couverture me fait marrer, tout simplement, soit une ou deux fois par mois :

    C'était à la même période (il y a deux ou trois mois), Val avait noté (en substance ceci) que les Chinois ne sauraient demeurer indéfiniment l'"usine du monde", et qu'un jour prochain ils produiraient leurs propres super-jumbos, leurs propres TGV, leurs propres centrales nucléaires, etc? C'était la première fois que je voyais développée noir sur blanc cette évidence : la prétention des pays "occidentaux" à se spécialiser dans les technologies de pointe, l'excellence, la valeur ajoutée, cette prétention est dramatiquement occidentalo-centriste, vaine, grotesque et foncièrement raciste. Plus dure sera la chute? Un jour, sans doute hélas un peu plus lointain, les Sub-sahariens eux aussi construiront leurs propres Airbus, leur propres Boeing, et si l'on est pas capables de l'admettre, on le paiera, sans doute très cher, et on l'aura bien cherché.

    H2, excuse-moi d'être lourd, mais j'ai lu quelque part sur la Toile (évidemment, ce n'est pas une référence) que Privacy International (qui décerne les Orwell) était plus ou moins liée au réseau Voltaire. Or sur son site Meyssan nous suggère que :

    -Bush a organisé lui-même les attentats du 11/09/2001

    -Les mollahs en fait ne sont pas si méchants

    -Poutine finalement est un brave gars

    -Etc?

    Personnellement tout cela me gêne, et le mot est faible. J'ai tendance à me méfier? Qu'en penses-tu ?

  25. 25
    Robert dit:

    PROCEDURE A SUIVRE POUR ACCEDER A LA PAGE 2, EN ATTENDANT QUE Jean-Luc Mélenchon S'INTERESSE UN PEU A SON BLOG ET A SES CONTRIBUTEURS :

    1/ Cliquer sur la page 2 en bas des commentaires.

    2/ Dans le bandeau en haut de votre navigateur (l'url, autrement dit le "http etc"), supprimer le chiffre (0 ou 1) qui se trouve juste avant "parent".

    3/ Appuyer sur "enter".

    C'est parti : la page 2 vous ouvre son Sésame !

    Ça marche, c'est trop de la balle ! Merci au Belge, à H2, à Tom, qui assurent ce service (avec moi parfois).

  26. 26
    natleval dit:

    @Anne et Julie

    Je ne pense pas du tout qu'il y ait eu malice de la part de BHL et Cie à organiser le concert au Zenith le même week end que la manif sur les franchises. je pense qu'il y avait une certaine paralysie face à Speedy Sarkozy, un effet de la déconfiture de la défaîte et de l'ouverture à cause du côté tout à fait déconcertant de cette série de "réformes" qui ne sont que des attaques. Bon il y a un petit réveil.

    Le truc de l'ADN repasse demain au parlement, à savoir mardi.Ce qui peut expliquer l'urgence du meeting au Zenith.

    Certes ce n'est pas du même ressort que les franchises. La plupart des intellectuels et gens de droite (Bayrou le député UMP etc...) le font au nom de la défense des droits humains. Et c'est tant mieux! Qu'il y ait des gens de droite qui défendent des principes du respect de l'être humain, des "humanistes" c'est bien. Moi je ne porte pas du tout aussi BHL dans mon coeur mais il faut avouer que son discours hier au Zenith était vraiment très bien et très juste.

    C'est bien que cela bouge et même que les bourgeois défendent les principes et les valeurs humaines. Il ne faut pas être sectaire en la matière. Donc ces gens de droite se sont succédés à la tribune mais l'intéressant c'est que le public, à n'en pas douter était tout à fait de gauche.

    Ni Libé ni Charlie Hebdo ne sont non plus ma tasse de thé mais la cause qu'il défendait et les idées avec lesquelles il la défendait était juste. On a bénéficié du fait que ce sont des medias et que la pub a été bien faite. Je trouve que la mobilisation était exemplaire, pas de divisions entre partis puisque ce sont des journaux qui appelaient et une grande diffusion sur une idée très simple. Tout cela c'est tant mieux et on ne peut que le saluer.

  27. 27
    Robert dit:

    Je ne résiste pas à l'envie de vous (re)soumettre ce projet de révolution fiscale (post d'hier) :

    Il me paraît évident que pour relever notre République il est incontournable d'augmenter nettement le budget de l'Etat (j'entends déjà hurler les nihilistes), de renationaliser les secteurs stratégiques, et donc de recruter massivement des fonctionnaires (hurlements des nihilistes ; vous allez finir par vous étrangler !).

    Rien que pour payer 500 000 fonctionnaires supplémentaires, il faut une vingtaine de milliards d'euros. Rien que pour augmenter de 30% le budget de l'Education nationale, il faut 25 milliards. Et il faut encore financer la reconstruction de nos industries via des (re)nationalisations, ou encore la construction de 500 000 logements sociaux, et accessoirement rembourser la dette (continuez à hurler, les nihilistes, ça vous occupe?).

    Conclusion : sans lever une bonne soixantaine de milliards supplémentaires, point de salut.

    Ce serait l'occasion d'effectuer une vaste révolution fiscale qui pourrait suivre les orientations suivantes :

    1/ Augmentation massive de l'impôt sur le revenu (de 60 à 150 milliards) avec renforcement drastique ("décomplexé") de sa progressivité, abolition de toutes les niches fiscales, et bien sûr prélèvement à la source, directement sur la fiche de paie mensuelle, c'est tellement plus honnête et transparent.

    2/ Doublement de l'impôt sur les successions (de 8 à 15 milliards) avec renforcement drastique de sa progressivité (sachons être décomplexés, camarades, et contrer les mystifications du Président).

    3/ Suppression de l'ISF (3 petits milliards), cet impôt démagogique, grotesque et absurde, qui de toute façon deviendrait alors sans objet. Car une forte imposition sur les successions empêche l'accumulation de patrimoine sur plusieurs générations, et donc la perpétuation infinie d'une société d'héritiers. Par ailleurs la construction de centaines de milliers de logements sociaux, PARTOUT EN FRANCE (de NEUILLY aux littoral morbihannais en passant par la côte d'Azur) aurait pour effet de faire baisser les prix de l'immobilier et ainsi de réduire les phénomènes d'enrichissement foncier massif.

    3/ Maintien à son niveau actuel de la TVA (150 milliards), mais en y injectant une forte dose de progressivité via une palette de taux élargie (0% sur les médicaments remboursés et la presse sans pub, 5% sur les produits alimentaires de base, 5,5% sur les sandwiches grecs, 50% sur les soirées au Fouquet's, 60% sur les duplex à Neuilly et 80% sur les yachts :-)

    4/ Baisse de l'impôt sur les sociétés (de 33 à 20%, c'est-à-dire de 50 à 30 milliards) afin de mettre de l'huile dans les rouages de notre économie de marché. Camarades, montrons à tous ces nihilistes que nous sommes en fait les seuls vrais défenseurs de l'économie de marché. Car le jour où ils auront réussi à détruire l'Etat et à plonger le pays dans la guerre civile, ce sera un peu plus difficile de faire du bizness, à moins de se convertir ouvertement au banditisme et au pillage - mais c'est peut-être ça qu'ils cherchent. Après tout, c'est bien comme ça que Bollo et consorts en usent en Afrique depuis des décennies : entretenir le chaos, subventionner des dictateurs tarés et sanguinaires, et rafler la mise. Finalement, ne rêveraient-ils pas de transformer la France en République bananière ? Mais je m'éloigne de mon sujet.

    5/ Augmentation de 20% des cotisations salariales au profit de la Sécu (augmentation financée par les salariés et les employeurs en proportion de leur contribution actuelle). Figurez-vous que 20%, c'est bien plus qu'il n'en faut pour combler le trop fameux "trou de la Sécu" : 11 milliards, dont 4 pour la branche maladie, sur un budget de? 300 milliards d'euros. Notez bien que 11 milliards, ça fait 3% de 300 milliards? Autrement dit, les cris d'orfraie des nihilistes, qui hurlent (car ils ne savent que hurler) au "gouffre" ou à la "faillite", tout cela n'est que mystification éhontée et grossière. Avec une augmentation des cotisations de 20%, on peut financer un système de santé véritablement gratuit pour TOUS (réfugiés compris), une CMU universelle.

    Pour en revenir au budget de l'Etat, faisons les comptes :

    150 d'IR + 15 d'impôt sur les successions + 150 de TVA + 30 d'IS, ça fait : 345 milliards d'euros au lieu de 267 pour le budget 2007. On les a largement, nos 60 milliards d'euros. On en a même près de 80 !

    Pour finir quelques chiffres à méditer :

    -Salaire moyen en France : 1 900 euros

    -Salaire médian : 1500 euros

    (no comment)

    -Montant moyen des sucessions : 100000 euros

    -Montant médian des successions : 55000 euros

    (NO COMMENT !)

    Vive l'impôt progressif, fondement de la République !

  28. 28
    mod?rateur dit:

    Nous travaillons a une nouvelle version du blog.

    Le travail de récupération des textes et des contributions n'est pas facile tout comme n'est pas facile de dégager du temps pour le faire.

    Nous travaillons avec nos modestes moyens.

    Nous faisons notre possible pour être en mesure de mettre en ligne la nouvelle version du blog d'ici novembre.

    D'ici là, nous ne pouvons que vous demander un peu de patience.

    Merci encore aux contributeurs qui régulièrement mettent en ligne l'astuce qui permet d'accéder à la page 2.

    Le modérateur.

  29. 29
    dirtydiel dit:

    Comment faire pour distribuer un tract quand on habite Bordeaux?...

  30. 30
    H2 dit:

    La franchement Robert, ça fait chaud au coeur tes paroles ! Je ne savais plus après avoir été sali par "la vérité" si on n'allait me croire sur parole.

    Merci de me dire que l'on peut encore parler crûement au pays de Rabelais et de Michel Audiard ; ceci dit je vais essayé de reprivilégier l'humour et l'esprit, plutôt que l'injure directe. Mais quand j'ai lu que ce type qui ne dit rien sur ceux qui détournent des millions, ceux-là même qui ne sont jamais jugés et qui demandent encore plus et la fin du Programme National de la Résisance, mon sang n'a fait qu'un tour.

    Mes deux Grand-pères se sont battus pour la France et la Liberté pendant la Seconde Guerre Mondiale. Si j'étais con, je dirais que c'est dans mon ADN !

    Me faire taxer d'antisémite par dessus le marché, moi ! Quelle m**** ! Va convaincre après, une fois qu'on t'a collé cette saloperie sur la tronche !

    Le procèdé est en fait un procédé stalinien ! Ils savent faire les salauds !

    Et ces connards mélangent tout !

    Il y a longtemps pour ma part, que j'ai trié le bon grain de l'ivraie.

    Merci encore à toi ! Cette histoire m'a fait peur, je l'avoue humblement.

    Quand au Réseau voltaire, je ne te cache pas mon malaise à chacune de mes lecture quand je vais sur leur site.

    Là en ce moment, il y a un article sur DSK, l'ami de longue date de Condoliza Rice.( L'on apprend que Madeleine Allbrigth, conseillère démocrate de Clinton - celle qui avait dit que 500 000 enfants morts irakiens, du fait du premier blocus américain, était le juste prix à payer - est en fait la soeur adoptive de Condoliza rice !

    Il y a tout de même un sacré problème de Reproduction Sociale grâve aux States !)...

    Bon, donc, si je suis sûr qu'il y a des choses sans doute vraies sur l'atlantisme de DSK et sur ses amitiés douteuses avec les Républicains américains, je te le dis - bien haut et sans forfaiture aucune - qu'il est vrai que là ça pue véritablement l'antisémistisme !

    Comme quoi tu vois ! Je n'ai aucun mal à le dénoncer là où il me semble qu'il suinte !

    Je suis solidaire de la vraie Gauche Israélienne pour ma part. Pourquoi toutes ces conneries raciales ? Quelle régression mondiale quand on y pense !

    J'ai vu un reportage sur la Russie l'autre jour : Glaçant !

    Il y un renouveau du Nationalisme réactionnaire Russe. Un mélange de religion orthodoxe (dieu) + le souhait de la venue d'un "homme fort" à la tête de la russie ! Ils sont fous ces russes ! Ils ont pas assez payés ?Des tzars à Staline en passant par Poutine, ils en redemandent ?

    la régression partout :

    Pour lecture en attendant l'aube démocratique nouvelle :

    Oui, j'aime l'Amérique ! A vous de savoir laquelle :

    NAOMI WOLF : LES AMÉRICAINS ONT PEUR? ET ILS N?ONT PAS HONTE DE LE DIRE

    Source (http://libertesinternets.wordpress.com/2007)

    " Voici un texte fondamental pour comprendre le danger totalitaire qui guette la société aux Etats-Unis?

    NOUS NE FERMERONS PAS NOS GUEULES?

    [par Naomi Wolf - 10/10/2007 - Trad. Grégoire Seither]

    [?] Naomi Wolf est l?auteur de l?ouvrage ?The End of America: A Letter of Warning To A Young Patriot?.

    Depuis quelques mois je parcours l?Amérique, du Colorado à la Californie, et je parle avec des Américains de toutes les couches de la société sur les questions des libertés, sur les attaques qu?elles subissent en ce moment et sur le programme en dix étapes qui est en cours pour faire de ce pays une société fermée et répressive.

    La bonne nouvelle est que les Américains se sont réveillés et sont conscients des dangers qui les guettent. Quand je me suis mis en route je pensais que j?allais affronter de l?opposition, de la résistance ou au moins de l?incrédulité quand je parlerais de l?obscurité qui s?étend lentement sur notre pays et l?héritage de liberté que nous ont légué nos ancètres.

    Mais je me retrouve à parler devant des assemblées qui n?ont pas besoin de moi pour être inquiètes. Des gens qui ont peur, qui ont perçu depuis longtemps le danger qui grandit et la société qui se prépare.

    A mon grand soulagement, j?ai redécouvert une société américaine qui est intelligente et alerte, courageuse et indomptable, des gens qui n?ont pas peur d?entendre des mauvaises nouvelles et d?agir en conséquence. Et ce sont des patriotes, des vrais, qui aiment leur pays à cause des valeurs sur lesquelles il a été construit.

    Mais je suis écorchée vive par les histoire que l?on vient me raconter lors de ces réunions. Et je n?arrive plus à lire mes mails ces derniers temps, tellement ils sont pleins de témoignages effarants.

    Et partout où je vais, il y a toujours, au moins une fois par jour, une personne dans l?assemblée qui se lève pour parler. Elle a toujours l?air solide et forte, courageuse? et soudain elle va se mettre à pleurer, submergée par la peur, au beau milieu de son témoignage.

    L?autre jour, à Boulder, une jeune mère de deux deux enfants, la trentaine, l?image même de la jeune américaine dynamique, s?est effondrée alors qu?elle me parlait : ?Je suis outrée par tout ce que j?entends et vois, je voudrais tellement faire quelque chose ! Mais j?ai tellement peur. Je regarde mes enfants et j?ai peur. Comment lutter contre cette peur qu?ils ont planté en nous ? Qu?est ce qui est mieux pour l?avenir et la sécurité de mes enfants ? Est-ce que je dois agir et tenter de changer les choses ou bien me taire et ne pas me faire remarquer ? J?ai tellement peur de me retrouver fichée quelque part.?

    A Washington DC, la semaine dernière, un directeur de service dans une administration, ancien joueur de foot, beau gosse, probablement membre du Parti Républicain, m?a confié, loin des micros, qu?il avait peur de signer le papier autorisant le FBI d?accéder à toutes les informations le concernant, comme l?y encourage l?agence anti-terroriste. ?Mais en même temps, j?ai peur de ne pas la signer, si je ne le fais pas, je risque de perdre mon boulot, ma maison? c?est comme en Allemagne lors du fichage des fonctionnaires? me dit-il d?une voix résignée.

    Ce matin, à Denver, j?ai parlé pendant plus d?une heure avec un très haut et très courageux gradé de l?armée, hautement décoré qui s?est retrouvé sur la liste des personnes surveillées (et interdites de prendre l?avion) parce qu?il a critique la politique de l?Administration Bush. Il m?a montré des documents qui prouvent que non seulement il est surveillé par les services secrets mais que toute sa famille est également espionnée et harcelée. Tout au long de sa carrière militaire, cet officier a mené de nombreuses missions très dangereuses au service de son pays, mais aujourd?hui, quand il me parle de sa crainte que ses enfants soient harcelés par le gouvernement à cause de ses opinions, sa voix se brise.

    Ailleurs je suis abordé par un avocat qui travaillait pour le Ministère de la Justice. Un jour elle s?est opposée à ?l?interrogatoire musclé? d?un détenu qui subissait une technique reconnue comme étant de la torture. Non seulement elle s?est retrouvée devant une commission de discipline mais en plus elle a été sujette à une enquête criminelle, a perdu de l?avancement, a vu son ordinateur fouillé et ses mails effacés? et maintenant elle est sur la liste noire et ne peut plus prendre l?avion.

    Lors d?une conversation dans une soirée un technicien informatique travaillant pour une grande compagnie aérienne - et qui ne fait pas mystère de sa sympathie pour le Parti Républicain - m?explique qu?une fois que vous êtes sur la liste, il est impossible d?en sortir. ?Même si on te dit que ton nom est effacé, ce n?est pas vrai, nous avons un système double qui n?efface jamais rien.?

    Elisabeth Grant, de la coalition contre la guerre, a montré lors d?une conférence de presse la note manuscrite et le petit drapeau américain retrouvé dans sa valise après un voyage en avion. La note disait que l?agence anti-terroriste n?appréciait pas ses lectures.

    Comme à l?époque du Mur de Berlin, quand je fais le queue pour me faire fouiller dans les aéroports, je me surprends à passer une nouvelle fois en revue le contenu de mon sac.

    L?autre jour, à New-York, je me suis fait violence en jetant à la poubelle un exemplaire du dernier livre de Tara McKelvey ?Monstering? que j?étais entrain de lire. Cet excellent ouvrage dénonce les pratiques d?interrogation utilisées par la CIA. Malgré le fait que j?avais acheté le livre dans une librairie grand public en ville? on ne sait jamais, il contient des informations ?classifiées? et on pourrait m?accuser de faire le jeu des terroristes en les lisant.

    (?)

    Dans mon Amérique à moi, celle qu?on m?a apprise à l?école, on ne se comporte pas comme ça.

    (?)

    Et tout le monde me pose la même question : que pouvons nous faire ?

    Cette avalanche de témoignages d?abus et d?atteintes aux libertés des citoyens américains montre clairement qu?un réseau criminel et de surveillance est entrain de prendre de plus en plus de citoyens innocents dans ses filets. Il est évident que ceci n?a rien à voir avec la démocratie ? ni même avec l?habituelle corruption de la démocratie. Et il est clair que nous aurons besoin d?une action plus énergique que de simplement envoyer des lettres à notre député.

    Les gens qui viennent témoigner ne sont pas des illuminés anarchistes, Ils sont de toutes les obédiences politiques, conservateurs, apolitiques, progressistes. La première régle d?une société en cours de fermeture ou bien déjà fermée est que ton alignement avec le parti politique au pouvoir ne te protège en rien; dans un véritable état policier, personne n?est à l?abri.

    Je lis mon journal le matin et je n?en reviens pas :

    Sept soldats ont publié une lettre dans le New York Times pour critiquer la guerre : peu de temps après, deux sont morts dont un d?une balle dans la tête tirée à bout portant.

    Une femme comptable de l?armée qui voulait dénoncer les abus et détournements financiers est morte dans son baraquement, abattue d?une balle dans la tête, ici aussi à bout portant.

    Pat Tillman, qui avait écrit un mail à un ami où il envisageait de dénoncer des crimes de guerre dont il avait été témoin : une balle dans la tête.

    Donald Vance, un employé de l?armée qui avait dénoncé des trafics d?armes au sein de l?armée en Irak ? kidnappé par des soldats US à l?intérieur même de l?Ambassade US de Bagdad et enfermé et torturé pendants des semaines sur une base militaire US, sans accès à un avocat ? et officiellement menacé des pires représailles s?il parlait à quiconque à son retour au pays.

    Et dans le dernier numéro de Vanity Fair un sous-traitant de l?armée qui avait dénoncé des malversations raconte qu?il a été kidnappé par des soldats US masqués et armés, passé à tabac toute une nuit dans un préfabriqué avant d?être expulsé d?Irak le lendemain. L?administration militaire a refusé d?entendre sa plainte et l?a fait éjecter du bureau.

    Ce matin le New York Times écrit que le Département d?Etat (employeur des mercenaires de Blackwater USA) refuse officiellement de coopérer avec le Ministère de la Justice ou le FBI dans le cadre de l?enquête sur l?assassinat de 17 civils irakiens innocents. La Maison Blanche soutien l?attitude méprisante du Département d?Etat vis à vis de la justice de ce pays.

    Ce n?est pas une information anodine. Mes lecteurs qui ont retenu quelque choses de l?histoire du XXè Siècle seront horrifiés mais pas surpris. La ?Deuxième Etape? de la fermeture d?une société ouverte est la démonstration par l?Etat aux citoyens que la force paramilitaire est au dessus des lois du pays et que la loi ne peut donc plus servir de refuge à la dissidence.

    En permettant au FBI et à la CIA d?arrêter n?importe quel citoyen américain et de le priver de ses droits légaux, le Ministre de la Justice a fait comprendre aux citoyens américains une leçon très simple : Nul d?entre vous n?est à l?abri de l?arbitraire d?Etat. Nous pouvons venir comme cela nous chante, enfoncer votre porte et vous faire disparaître pour toujours? en toute légalité.

    (?)Si l?administration de ce pays annonce publiquement qu?elle ne sanctionnera pas les agissements criminels de ses propres employés en Irak et fera obstacle à la justice ? alors est ce que les députés du Congrès auront le courage d?affronter les agissements similaires de Blackwater quand cette société remportera le contrat qu?elle convoite, celui de la sécurité intérieure aux Etats-unis ?

    Ou bien cette force paramilitaire et protégée par l?Etat sera t?elle assez puissante pour intimider nos représentants ? et nous mêmes ?

    Est-ce que nous oserons encore manifester dans la rue si nous savons que nous risquons de recevoir le même traitement que les civils de Bagdad, mitraillés depuis des hélicoptères de Blackwater ? Est-ce qu?un député osera proposer une loi contre Blackwater s?il sait qu?il peut se faire tuer d?une balle dans la tête, en toute impunité ?

    (?) N?oubliez pas que, dans la situation actuelle, le Department of Homeland Security a le droit légal de déployer les mercenaires de la société Blackwater dans votre ville dès ce soir. (?) "

    Bonne nuit

  31. 31
    Franckydread dit:

    Juste une question, combien de tours se sont écroulées à New York le 11/9/2001 ? deux ? perdu, trois ! les 2 premières on les a vues et revues s?effondrer, mais la 3ème, on ne nous la remontre jamais ! on peut la voir ici sous différents angles :

    http://www.wtc7.net/videos.html

    il n?y a rien qui vous semble bizzare ? moi si.?

    Salutations

  32. 32
    Chris dit:

    @dirtydiel

    Laisse moi ton adresse ou un contact. On doit pouvoir arranger ça...

  33. 33
    Franckydread dit:

    hormis le "bizzare" au lieu de "bizarre", bien sur ! didier.sormiou@free.fr

  34. 34
    Bemdez dit:

    M. Mélenchon serait-il atteint de la maladie d'Alzheimer ?

    A l'occasion de la Breizh Touch, M. Jean-Luc Mélenchon a vomi toute sa haine de la Bretagne sur son blog. Dans un post daté du 23 septembre 2007, il effectuait les amalgames les plus odieux en reprenant la logorrhée parue dans le journal proche du Parti Socialiste Français « Libération », du vendredi 21 septembre sous la plume de Mme Françoise Morvan, autoproclamée tour à tour linguiste, universitaire, historienne et cette fois essayiste, affiliée régulièrement aux organisations lambertistes. Depuis, M. Mélenchon a réitéré ses propos sur la Radio France-Info.

    Pour M. Mélenchon, les acteurs de la Breizh Touch comme l'ensemble du mouvement breton sont assimilables à des néo-nazis.

    Pourtant, quand les Bretons de Sein partaient pour Londres, que faisaient donc les ancêtres politiques de Monsieur Mélenchon ?

    1 / Le Lambertisme:

    Durant la guerre et sous l'occupation, le principal dirigeant trotskyste, Testu (Henri Molinier), ne " voit de solution que dans les organisations fascistes et staliniennes qui naîtront du triomphe du pacte germano-soviétique". Testu préconise jusqu'en 1941 de poursuivre le travail d'entrisme, mais aussi dorénavant dans certains mouvements collaborationnistes. Une petite fraction clandestine pénètre le Rassemblement national populaire de Marcel Déat (Testu y aurait même pris, selon certaines sources, la parole lors d'un meeting). En 1940-1941, Pierre Boussel, dit Lambert, futur dirigeant de l'Organisation communiste internationaliste (OCI), s'oppose clairement et nettement à l'orientation de Testu et milite sur des positions internationalistes. En 1943, exclu du parti, il demande alors son adhésion au Parti ouvrier internationaliste (POI) qui développe notamment une fraternisation avec les travailleurs allemands sous l'uniforme, paradoxalement contre le patronat et les nazis...

    2/ Le Parti Socialiste :

    M. Mélenchon écrivait le 7 janvier 2006 dans l'un de ses articles : "François Mitterrand incarne la légende de la gauche universaliste et sa valeur utile la plus constante : la passion de l?égalité, l?union des gauches, le Parti unitaire".

    En effet, François Mitterrand, né le 26 octobre 1916 à Jarnac, fut député de la Nièvre, plusieurs fois ministre sous la IV ème république (dont, ministre de l?intérieur de juin 1954 à février 1955, ministre de la Justice de janvier 1956 à juin 1957) président de la République de 1981 à 1995.

    L?Histoire de François Mitterrand, c?est aussi :

    Fin 1934, il adhère en tant que " volontaire national " au mouvement des jeunes du colonel de la Rocque, fondateur des Croix de feu. Ses meilleurs amis sont les responsables de groupes d?extrême droite et monarchistes (Charles Maurras et Claude Roy de l?Action Française, Pierre Guillain de Bénouville de La Cagoule). Mitterrand en diffuse les idées dans le journal Combat.

    Le 2 février 1935, Mitterrand conspue " les métèques " en manifestant contre les étudiants étrangers visant l?exercice de la médecine en France.

    Début 1942, en pleine guerre, Mitterrand trouve un emploi de renseignement à Vichy, à la Légion des Combattants et des Volontaires de la Révolution Nationale.

    Juin 1942, il acquiert de nouvelles fonctions au Commissariat au reclassement des prisonniers, organe de propagande maréchaliste.

    En décembre 1943, Mitterrand reçoit, à sa demande, la plus haute décoration remise par le maréchal Pétain à ses fidèles, la Francisque. Elle portait le numéro 2202. Mitterrand prêta ce serment : " je fais don de ma personne au maréchal Pétain comme il a fait don de la sienne à la France. Je m?engage à servir ses disciples et à rester fidèle à sa personne et à son ?uvre ".

    Plus tard, ministre de l?intérieur pendant la guerre d?Algérie, il préconise une répression féroce et encourage la torture des prisonniers. Le 5 avril 1956, un journaliste du Monde" écrit : " Je ne puis éviter de parler de la Gestapo. Partout en Algérie, la chose n?est niée par personne, ont été installés de véritables laboratoires de torture, avec baignoires électriques et tout ce qu?il faut? ". Un autre journaliste de "Libération" témoigne : " Des ordres ont été transmis afin d?obtenir des informations par tous les moyens. Ces ordres se sont propagés oralement du haut en bas de l?armée. Le Haut Commandement a obtenu que jamais un officier ne serait jugé pour une "bavure". C?était une loi non écrite convenue entre Guy Mollet, son ministre de la Justice, Mitterrand, et le Haut Commandement. Je voyais des militaires qui s?en vantaient : "On est couvert, on vous emm****" ".

    En outre, les propos tenus par F. Mitterrand pendant cette période sont connus et sans équivoque. Suivant cette ligne directrice, en dix-huit mois d?exercice du ministère de la Justice par Mitterrand, il y eut entre 44 et 61 condamnés à mort exécutés (selon les sources : Le Monde ou A. Peyrefitte).

    En octobre 1959, soucieux de faire remonter sa cote de popularité et de devenir un véritable "héros", victime des ultras de l?OAS, des activistes de l?Algérie française, Mitterrand prémédite un attentat bidon contre lui-même, avenue de l?Observatoire à Paris. Très protégé, il bénéficiera d?un non-lieu en 1966.

    En 1971, une alliance avec Jean-Pierre Chevènement lui permet de prendre la place de premier secrétaire du PS et en 1972 de signer un programme commun avec son pire ennemi jusqu?alors, le PC.

    Enfin, la présidence de Mitterrand c?est :

    Le financement occulte du PS ; l?affaire des Irlandais de Vincennes ; les milliers d?écoutes téléphoniques ; le placement de ses amis et proches à des postes clés du pouvoir ; les messages subliminaux lors de la campagne présidentielle de 1988 sur les TV publiques ; l?explosion criminelle du Rainbow Warrior, navire de Greenpeace ; l?affaire du sang contaminé ; celle de la Société Générale, etc?

    Il n'y a là que quelques "petites erreurs de jeunesse" de Mitterrand, diront ses défenseurs. C?est encore probablement à ce titre qu?il fleurît la tombe du Maréchal Pétain à l?île d?Yeu jusqu?à la fin de sa vie ! ? Et puis, c?était sûrement un homme très honnête, puisqu?il n?a jamais caché ses amitiés avec René Bousquet, l?un des responsables de la rafle du Vel? d?Hiv?.

    Alors M. Mélenchon, l'amnésie vous gagne t'elle ?

    Pour Bemdez,

    Bertrand Deléon.

    Kevredigezh / Association BEMDEZ

    Ti ar c?hevredigezhioù / Maison des associations

    6 straed ar Govuerezh / 6 rue de la Tannerie

    56 000 GWENED / VANNES ? Pgz / Tél. 06 11 51 43 15

    http://membres.lycos.fr/bemdez/


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive