07oct 07

Par la fenêtre du TGV de retour de la Dordogne je vérifiais mon impression de la veille. L’automne ne fait que commencer dans la campagne. Les grands flamboiements sont à venir. Je me disais qu’il me faudrait trouver le temps cette année pour une belle virée dans les bois au bon moment. J’hésitais : dans le Jura où dans l’Ariège.



J’en étais là de mes projets, tout en bavardant, quand la convocation de la commission des Finances du Sénat pour l’audition de l’ancien ministre des Finances Thierry Breton m’a été transmise par SMS. Tout cela pendant que je menais avec Claude Debons une conversation détendue à propos de la force politique nouvelle prolongeant celle que nous avons eu la veille au soir en, public. Il fallait répondre. J’ai plongé sur mon micro clavier pour faire mon texto de réponse. Et lui en a profité pour en faire autant?Telles sont les moeurs de notre époque: on révasse en bavardant et on s’interrompt pour écrire à de mystérieux absents.



Prévenu par SMS?.C’est dire que l’évènement a été brusqué. Puisque mon emploi du temps le permettait, j’ai décidé de m’y rendre car la réunion était ouverte à l’ensemble des Sénateurs. J’ai suivi l’affaire de la crise EADS Airbus, comme le savent les lecteurs assidus de ce blog sur lequel je me suis exprimé à plusieurs reprises à ce sujet. Je la trouve en effet emblématique du gâchis sur lequel débouche la gestion des grandes entreprises crées par l’Etat et inscrites dans le temps long quand elles sont soumises au management financier L’apparition d’une « affaire dans l’affaire » visant le fonctionnement de l’Etat m’a semblé d’entrée très suspecte. Elle tombe trop bien. Juste au moment ou s’ouvre l’enquête sur le délit d’initié des « partenaires privés » qui ont pillé le vaisseau avant de l’abandonner à la première alerte industrielle. J’y ai vu une diversion. J’ai noté qu’elle tombait aussi en pleine période de restructuration de la « forteresse Bercy » comme dit la presse. Et aussi à un moment où plusieurs sièges importants à la direction de la direction de la Caisse des dépôts aiguisent des appétits concurrents.. Mieux vaut avoir tout cela à l’esprit car ce dossier est depuis toujours la mer des sargasses des coups tordus. Souvenons nous que les fameux listings de l’affaire Clearsteam sont, au point de départ, un règlement de compte entre prébendiers à la tête de EADS, avant qu’un gros malin rajoute des noms d’homme politique pour d’autres raisons?

L’affaire aujourd’hui consiste à demander à l’ancien ministre des finances s’il connaissait les raisons pour lesquelles les opérateurs privés allaient vendre leurs actions quand ils lui ont annoncé qu’ils allaient le faire. Cela signifierait qu’il avait partie liée au délit d’initié. Et ensuite il s’agit de savoir si la Caisse des dépôts et consignations a racheté 2,25% du capital mis sur le marché au prix fort de l’époque en ayant reçu l’ordre de le faire pour faciliter le travail des vendeurs initiés. Au passage on cherche à savoir pourquoi l’Agence de gestion des participations de l’Etat (APE) a suggéré de vendre les actions de l’Etat dans cette société à ce moment là, c’est-à-dire si elle aussi participait au délit d’initié. Je ne discute pas la pertinence de ces interrogations. Je trouve qu’elles sont si évidemment fléchées que j’y vois malice. Exemple. Qu’a fait où dit monsieur Breton, d’une part aux actionnaires privés, d’autre part à la Caisse des dépôts. Réponse : rien. Pourquoi ? Parce que le pacte d’actionnaire entre la partie française (l’Etat, Lagardère) et la partie allemande (Daimler) interdit expressément à l’Etat français de se mêler de la gouvernance d’entreprise. D’ailleurs, la part de l’Etat a été confinée dans une société pallier (Sogead) que Lagardère représente au conseil d’administration d’Airbus. Vous avez bien lu : l’Etat n’est pas présent es qualité, c’est Lagardère qui y représente à la fois ses intérêts privés et ceux de tous les citoyens français ? Qui a monté cet incroyable système ? Réponse : le gouvernement de gauche de Lionel Jospin. Cibler Breton c’est donc ramener la gauche dans le dossier. On voit tout l’intérêt de la chose. Au lieu de parler du délit d’initié, et de la légitimité des intérêts privés dans ce type de pacte léonin, on parle de Strauss-Kahn, Fabius et Jospin. On démoralise la gauche, on lui dit vous voyez où vous nous avez amené et ainsi de suite. D’ailleurs Thierry Breton ne s’est pas gêné pour le faire en réponse à la première question qui lui a été posée. Evidemment vous vous demandez pourquoi le gouvernement Jospin a accepté ça. Parce que c’était la condition des allemands. Sinon ils partaient s’allier avec les anglais et ce serait la marginalisation d’Airbus sur la scène aéronautique mondiale. Ca, c’est ce qu’on m’a expliqué a ce sujet. Mais je n’ai pas eu le temps de le vérifier. Même scénario quand on va parler de la Caisse des dépôts. Le ministre a sa réponse toute prête : statutairement le gouvernement ne peut donner d’ordre et la Caisse ne peut en recevoir. Comme la banque centrale européenne. Dès lors voici quelle est la musique qui se prépare : décidément ça prouve que quand l’état se mêle d’industrie son rôle est ambigu et la confusion des genres s’impose. Conclusion : il faut définitivement que l’Etat ne se mêle plus de tout ça. C’est là un tour de passe passe aussi énorme que le scandale en cours dans cette affaire où c’est l’asservissement de l’Etat à des intérêts privés irresponsables et prédateurs qui est en réalité la cause des nos malheurs. Dans cette affaire, pour moi, ce n’est pas parce qu’il a trop d’Etat que tout va mal mais parce qu’il n’y en a pas assez !


Aucun commentaire à “EADS: pendant l’affaire dans l’affaire, la manoeuvre continue”

Pages : « 1 [2]

  1. 51
    H2 dit:

    Retour de la PRAVDA ! Quelle chierie celle là !

    C'était donc lui, le fameux " Le militant du P.S " !

    Menteur !

    Cette personne se cache sous un faux nez, s'amuse à faire du "copier-coller" m'insulte et me trouve "glaçant" !

    Mais c'est toi qui est mort ! Pas moi !Normal que tu es froid !

    La PRAVDA démasquée s'enfuit !

    La PRAVDA, l'éternel apôtre bienveillant de l'infamie humaine !

    Les Etrangers chassés du pays auront de quoi réfléchir sur les fameuses "libertés publiques et individuelles" dont parle la PRAVDA !

    "Elle" qui applaudit à ses instinctions quotidiennes, décrêtées par ce gouvernement néolibéral.

    "Elle" qui applaudit à la politique ignoble et antirépublicaine de Monsieur Sarkozy !

    La politique des test ADN qui rend les Humains dignes des animaux !

    C'est effectivement l'évident signe avant-coureur de la haute estime dont M.Sarkozy et ses adorateurs, tiennent les "Libertés publiques et individuelles " !

    Foutage de gueule !

    Biopouvoir et nouvelle PRAVDA !

    Qu'on se le dise !

    Je sais bien que les signes avant-coureurs de toute dictature - de droite ou de gauche - si elles diffèrent par la couleur, ont le même parfum !

    Jugez-en, en votre âme et conscience !

    Certains aimeraient bien que nous n'ayons plus, ni l'une ni l'autre !

    Ceux-là, vous les reconnaîtrez rapidement.

    Ils sont bien vos ennemis !

  2. 52
    Jos? Angel dit:

    pfff, nous l'avons échappé belle !

    Imaginez 5mn si Mr Kessler avait été en plus breton :)

    le procédé de "un militant socialiste" est tellement habituel que ca en devient grotesque.

    Allez militant va militer un peu, tu verras c'est pas si terrible !

    José Angel

  3. 53
    H2 dit:

    Remerciement à José Angel qui m'a fait rire par son mot d'esprit.

    J'espère que les personnes qui viennent sur ce blog ne seront pas dûpes de la façon dont certaines personnes s'arrogent le droit d'en salir d'autres en détournant leurs paroles pour ne parler de rien tout en les niant par l'opprobre et l'infamie.

  4. 54
    H2 dit:

    Disparition des libertés publiques et individuelles : C'est "mathématique" !

    " PARIS (Reuters) - Michèle Alliot-Marie veut tripler le nombre des caméras de vidéosurveillance en France d'ici à la fin 2009, ce qui pourrait porter leur nombre à un million.

    "La vidéosurveillance est une nécessité face au terrorisme, et un atout contre l'insécurité", déclare la ministre de l'Intérieur dans Le Monde, daté du 13 octobre.

    "Je compte donc tripler le nombre de caméras en moins de trois ans, d'ici à fin 2009", ajoute-t-elle.

    Selon Michèle Alliot-Marie, "l'opinion publique est prête" aujourd'hui à accepter une généralisation de ces systèmes, y compris le projet de recourir aux drones pour prévenir les violences urbaines dans les banlieues.

    Un député PS de Seine-Saint-Denis, Daniel Goldberg, s'était alarmé jeudi du projet de développer ces engins légers de surveillance aérienne pour surveiller les "quartiers", y voyant une stigmatisation des habitants des banlieues.

    Dans son interview, Michèle Alliot-Marie ne précise pas le nombre actuel de caméras.

    Selon Le Monde, l'inspection générale de l'administration évalue à 340.000 le nombre actuel de caméras autorisées, qui passeraient donc à plus d'un million d'ici fin 2009.

    A Paris, la RATP devra porter le nombre des caméras à 6.500, en améliorant la qualité des images disponibles pour la police. En province, sur 230 villes, seules 53 sont raccordées aux centres de commandement de police.

    Michèle Alliot-Marie a donc chargé les préfets "d'encourager le transfert des images de vidéosurveillance dont disposent les municipalités, d'ici à la fin de l'année."

    Le ministère de l'Intérieur prendra à sa charge les frais, estimés à quatre millions d'euros.

    "Ce projet entre dans ma stratégie pour faire du ministère de l'Intérieur un grand ministère moderne de la sécurité intérieure", explique Michèle Alliot-Marie. Priée de dire si le développement de la vidéosurveillance et, demain, le recours aux drones, ne risquent pas de braquer l'opinion, la ministre souligne que les derniers attentats à Londres ont été évités grâce au système anglais de vidéosurveillance, "dix fois plus développé que le nôtre."

    A ses yeux, ce secteur est resté "à un état relativement embryonnaire" en France en raison d'une "sous-estimation des problèmes de sécurité(...)"

    Tout celà dans le respect de la Liberté individuelle bien sûr !

    Très drôle!

  5. 55
    La v?rit dit:

    H2 regretterait-il que des attentats aient été évités à Londres grâce au système anglais de télésurveillance ?

    Libre à lui.

    Libre à lui également de penser que la Grande-Bretagne ne respecte pas la liberté individuelle.

    Chacun sait que Chavez la respecte bien plus et bien mieux.

  6. 56
    Patrick dit:

    "Pétain n'était pas néolibéral"

    Et qu'est-ce qui empêche la réciproque ? le corporatisme n'est-il pas soluble dans le néolibéralisme ?

  7. 57
    Robert dit:

    Je me suis un peu égaré dans mon précédent post avec ces 150 milliards - c'était plutôt 10 milliards?

    Cela ne remet pas en cause la suite. Car il me paraît évident que pour relever notre République il est incontournable d'augmenter nettement le budget de l'Etat (j'entends déjà hurler les nihilistes), de renationaliser les secteurs stratégiques, et donc de recruter massivement des fonctionnaires (hurlements des nihilistes ; vous allez finir par vous étrangler !).

    Rien que pour payer 500 000 fonctionnaires supplémentaires, il faut une vingtaine de milliards d'euros. Rien que pour augmenter de 30% le budget de l'Education nationale, il faut 25 milliards. Et il faut encore financer la reconstruction de nos industries via des (re)nationalisations, ou encore la construction de 500 000 logements sociaux, et accessoirement rembourser la dette (continuez à hurler, les nihilistes, ça vous occupe?).

    Conclusion : sans lever une bonne soixantaine de milliards supplémentaires, point de salut.

    Ce serait l'occasion d'effectuer une vaste révolution fiscale qui pourrait suivre les orientations suivantes :

    1/ Augmentation massive de l'impôt sur le revenu (de 60 à 150 milliards) avec renforcement drastique ("décomplexé") de sa progressivité et abolition de toutes les niches fiscales.

    2/ Doublement de l'impôt sur les successions (de 8 à 15 milliards) avec renforcement drastique de sa progressivité (sachons être décomplexés, camarades, et contrer les mystifications du Président).

    3/ Suppression de l'ISF (3 petits milliards), cet impôt démagogique, grotesque et absurde, qui de toute façon deviendrait alors sans objet. Car une forte imposition sur les successions empêche l'accumulation de patrimoine sur plusieurs générations, et donc la perpétuation infinie d'une société d'héritiers. Par ailleurs la construction de centaines de milliers de logements sociaux, PARTOUT EN FRANCE (de NEUILLY aux littoral morbihannais en passant par la côte d'Azur) aurait pour effet de faire baisser les prix de l'immobilier et ainsi de réduire les phénomènes d'enrichissement foncier massif.

    3/ Maintien à son niveau actuel de la TVA (150 milliards), mais en y injectant une forte dose de progressivité via une palette de taux élargie (0% sur les médicaments remboursés et la presse sans pub, 5% sur les produits alimentaires de base, 5,5% sur les sandwiches grecs, 50% sur les soirées au Fouquet's, 60% sur les duplex à Neuilly et 80% sur les yachts :)

    4/ Baisse de l'impôt sur les sociétés (de 33 à 20%, c'est-à-dire de 50 à 30 milliards) afin de mettre de l'huile dans les rouages de notre économie de marché. Camarades, montrons à tous ces nihilistes que nous sommes en fait les seuls vrais défenseurs de l'économie de marché. Car le jour où ils auront réussi à détruire l'Etat et à plonger le pays dans la guerre civile, ce sera un peu plus difficile de faire du bizness, à moins de se convertir ouvertement au banditisme et au pillage - mais c'est peut-être ça qu'ils cherchent. Après tout, c'est bien comme ça que Bollo et consorts en usent en Afrique depuis des décennies : entretenir le chaos, subventionner des dictateurs tarés et sanguinaires, et rafler la mise. Finalement, ne rêveraient-ils pas de transformer la France en République bananière ? Mais je m'éloigne de mon sujet.

    5/ Augmentation de 20% des cotisations salariales au profit de la Sécu (augmentation financée par les salariés et les employeurs en proportion de leur contribution actuelle). Figurez-vous que 20%, c'est bien plus qu'il n'en faut pour combler le trop fameux "trou de la Sécu" : 11 milliards, dont 4 pour la branche maladie, sur un budget de? 300 milliards d'euros. Notez bien que 11 milliards, ça fait 3% de 300 milliards? Autrement dit, les cris d'orfraie des nihilistes, qui hurlent (car ils ne savent que hurler) au "gouffre" ou à la "faillite", tout cela n'est que mystification éhontée et grossière. Avec une augmentation des cotisations de 20%, on peut financer un système de santé véritablement gratuit pour TOUS (réfugiés compris), une CMU universelle.

    Pour en revenir au budget de l'Etat, faisons les comptes :

    150 d'IR + 15 d'impôt sur les successions + 150 de TVA + 30 d'IS, ça fait : 345 milliards d'euros au lieu de 267 pour le budget 2007. On les a largement, nos 60 milliards d'euros. On en a même près de 80 !

    Pour finir quelques chiffres à méditer :

    -Salaire moyen en France : 1 900 euros

    -Salaire médian : 1500 euros

    (no comment)

    -Montant moyen des sucessions : 100000 euros

    -Montant médian des successions : 55000 euros

    (NO COMMENT !)

    Vive l'impôt progressif, fondement de la République !

    J'en profite pour faire un peu de pub l'un de nos très rares journaux SANS PUB, autant dire à l'un de nos très rares journaux tout court : le Canard vient de sortir un hors-série consacré à la censure. Les hors-série du Canard sont généralement excellents. Les deux derniers (Elysée-moi et les Jeux de l'été) étaient assez décevants, mais avec ce nouvel opus le Canard se montre à nouveau en pleine forme. Il devait être grippé?

    Ça s'appelle donc Les Nouveaux censeurs, et ça coûte 5,30 euros TVA à 2,1 incluse.

    Au fait, une idée : un abonnement au Canard, c'est aussi une super idée de cadeau. Un geste citoyen qui fait plaisir et qui embête les nihistes, un geste qui fait de la peine à Sarko?

  8. 58
    H2 dit:

    Allez ! La suite mathématique de la PRAVDA ! Voilà qu'elle me traite quasiment de "Terroriste" maintenant:

    "H2 regretterait-il que des attentats aient été évités à Londres grâce au système anglais de télésurveillance ?

    Libre à lui. "

    Merci de me reconnaître libre en passant celà fait du bien.

    1/ Depuis le mensonge d'Etat de Tony Blair sur les "armes de destruction massive" qui peut croire encore les "chiffres " du gouvernement Britannique?

    2/ Les caméras de surveillance n'ont jamais empèché aucun attentat! C'est faux ! Si certains terroristes ont été capturé, c'est que leur attentat a bien heureusement échoué, que le dispositif de mise à feu n'a pas marché.Ils se sont fait ceuillir dans la foulée.Les caméras n'y sont pour rien. Personne n'avait jamais vu leur visage, comment les caméras pourraient -elle les reconnaître ?

    3/ Je me souviens surtout du formidable professionnalisme de la police Britannique pour abattre un innocent !

    Ce jeune salarié d'origine brésilienne qui a pris peur face à des hommes qui le pourchassaient. Ceux -ci vétus en civils, ne portaient donc pas l'uniforme de la police britannique, ce qui aurait pu le raisonner.

    4/ je vois que "La Vérité " a les mêmes arguments que tous les pouvoirs autoritaires dont le crédo est toujours le même : La sécurité !

    Oui, mais de qui ?

    Du pouvoir lui-même surtout !

    Posez la question au jeune brésilien, il vous rira sans doute au nez pour la sécurité garantie que lui devait l'Etat britannique !

    Aucune caméra n'a empéché les attentats du 11 septembre 2001 à New-york

    Tout celà est une question de gros sous :

    Une vidéo montre que Sarkozy est le prôche ami d'un type qui fourgue toute sa came de vidéosurveillance, à l'Etat Français. Il était même le conseiller de la campagne de Sarko avant la présidentielle.

    C'est Coquins S.A ces petites affaires. Et pour faire des affaires,il faut faire peur, faire monter la pression :

    Qui se souvient de cette affaire douteuse et certainement orchestrée de la rançon et des soi-disant attentats sur voies ferrées : "SUZY" !

    Rappelez-vous : Sarkozy en hélicoptére avec sa malette d'argent qu'il n'a pas pu verser à SUSY dans le brouillard !

    Quelle mauvais film pour faire du petit Nicolas un héros de Série Z !

    Et Bauer qui passe à la télé et auquel l'Etat lui passe commande sur l'étude sur la criminalité et les violences. Lui aussi il est à la tête d'une socièté de surveillance en tout genre !

    comment ces gens là qui sont " juge et parti " pourraient être crédible ! C'est complètement fou de leur faire un tantinet confiance !

    Tous ces chiffres sont gonflés. Il faut désormais faire peur, angoisser, inquiéter, menaçer,disssuader etc...

    Comme ça : AUCUNE SOLIDARITE POSSIBLE ENTRE CITOYENS ! AUCUN PARTAGE DE VUES ALTERNATIVES AU NEOLIBERALISME ! PLUS DE COMBATS COMMUNS !

    Si l'on vous dis tous les jours par gouvernement interposé ou propagande télévisuelle renforcée, que votre voisin est peut-être jack l'éventreur tandis que vous pensiez que c'était le Petit Prince : normal vous doutez...

  9. 59
    natleval dit:

    Je reviens du meeting au zenith. Y avait-il des gens du PRS. Je l'espère car c'était un franc succés. fabius a fort bien parlé du risque de génetisation de notre société que Sarkozy semble préconiser (les gènes des déprimés, des pédophiles, des enfants de 3 ans délinquants..). C'est une bataille importante. Il y aura un vote mardi et puis une manif samedi sur l'ensemble de la loi sur l'immigration.

    Je pense qu'il faut tous y aller au nom de la défense des droits de l'homme, du refus d'être fichés par nos gènes.

  10. 60
    Jos? Angel dit:

    Je suis un militant de PRS et je n'étais pas au Zénith et je suis contre les testss ADN.

    Je n'ai pas signé la pétition de Charlie Hebdo et je suis engagé sur le terrain dans la défense des sans papiers.

    J'ai signé la pétition ouverte par Sauver la recherche contre les tests ADN environ 2 mois auparavant.

    je ne veux, en aucuncas, participer à la campagne de pub de ce personnage trouble qu'est Mr Val. Je ne ferai pas le moindre geste pour aider Mr Val a parfaire son image et brouiller encore un peu plus les lignes.

    Je ne signerai JAMAIS aucune pétition ouverte par quelqu'un qui méprise autant le peuple. Mr val ne croit pas une minute à ce combat, il ne fait qu'en profiter.

    Pensez-vous que les requins qui se rapprochent du bateau qui coule, viennent vraiment pour sauver les naufragés ?

    José Angel

  11. 61
    H2 dit:

    Je suis contre les test ADN, je ne suis pas dupe de ce gouvernement malade et philosophiquement atrophié et je sais parfaitement qu'il veut étendre ce dispositif à la société entière.

    Ce projet de l'étendre à tous les Citoyens, à courts ou moyens termes, se retrouve dans les déclarations de ses différents idéologues. Il n'y cas vérifier.

    J'ai pourtant signer la pétition de "Charlie Hebdo". Je ne connaissais pas celle de "Sauver la recherche". J'aurais préféré signer celle-ci plutôt que l'autre si je l'avais connu.

    Ceci dit, face au rouleau compresseur des néolibéraux, je crois qu'il ne faut pas mégoter.

    Oui, nous devons rentrer en Résistance. Monsieur Sarkozy avait, il ya deux ans raillé les "droit-de-l'hommistes " en transformant le terme noble des "Droits de L'Homme" en injure pour naïfs. Stratégie pour mieux révoquer avant leur expression concrête les combattants de la Liberté et de la dignité Humaine.

    C'est dire qu'il s'en tape le coquillard de la Liberté et du Droit. Sauf pour les intérêts de sa propre classe.

    Oui, Monsieur Val est parfois contradictoire et complaisant. Je ne suis pas dupe que ce grand rassemblement avait pour but de faire se rencontrer Bayrou et Hollande. celà accélère le processus de décomposition du PS.

    J'aspire pour ma part à un renouveau idéologique de la Gauche. J'en observe tous les signes avant-coureurs.

    Je suis optimiste. face au néoconservatisme de l'Ultra-droite fascisante, je sais que le Peuple de France - j'ose le dire comme ça - va se réveiller. nous n'avons pas envie d'être mélanger avec la haine, la xénophobie et les cadavres. Les cadavres de ces Immigrants qui meurent en mer de Méditérannée ou dans le désert africain avant même d'avoir atteint Tanger.

    Nous avons aboli le droit du sang en 1789 ! Il n'est pas question de revenir ni au droit du sol, ni de concevoir la personne humaine selon ses gènes ! Je n'ose imaginer l'avis des professionnels de la Psychée qui doivent être effrayé encore par l'éviction du "Père" par le vote sur les test ADN, privilègiant uniquement,

    l'hérédité maternelle des génes, privilégiant uniquement donc la matrilinéarité (!) de peur de faire exploser les familles !

    Tout celà serait franchement comique si ce n'était pas proprement sinistre.

    C'est faire offense aussi à ces femmes et ces hommes qui adoptent des enfants, et mettent leur dignité personnelle au dessus de la "pureté biologique".

    La purété dangereuse !

    Le grand fantasme de la Race !

    De la Francité à la Francisque, il n'y a qu'un pas, fait d'étranges assonances et charriant d'étranges cauchemards.

    Une nouvelle honte Française et un nouveau Smilblick en perspective avec son lot sans doute de nouveaux désordres psychiques à la clef. Voilà où mène les délires de personnes ignares et incultes ayant l'impudence d'instrumentaliser la Science au service de leur idéologie mortifère.

    Et bien NON !

  12. 62
    Guillaume dit:

    Bonjour,

    Voici un article très intéressant qui retrace toute l'histoire de EADS depuis le pacte d'actionnaire mit en place par Jospin jusqu'à aujourd'hui en passant bien sur par l'affaire Clearstram :

    http://moselle-d-avenir.over-blog.com/article-13084887.html

  13. 63
    Bemdez dit:

    M. Mélenchon serait-il atteint de la maladie d'Alzheimer ?

    A l'occasion de la Breizh Touch, M. Jean-Luc Mélenchon a vomi toute sa haine de la Bretagne sur son blog. Dans un post daté du 23 septembre 2007, il effectuait les amalgames les plus odieux en reprenant la logorrhée parue dans le journal proche du Parti Socialiste Français « Libération », du vendredi 21 septembre sous la plume de Mme Françoise Morvan, autoproclamée tour à tour linguiste, universitaire, historienne et cette fois essayiste, affiliée régulièrement aux organisations lambertistes. Depuis, M. Mélenchon a réitéré ses propos sur la Radio France-Info.

    Pour M. Mélenchon, les acteurs de la Breizh Touch comme l'ensemble du mouvement breton sont assimilables à des néo-nazis.

    Pourtant, quand les Bretons de Sein partaient pour Londres, que faisaient donc les ancêtres politiques de Monsieur Mélenchon ?

    1 / Le Lambertisme:

    Durant la guerre et sous l'occupation, le principal dirigeant trotskyste, Testu (Henri Molinier), ne " voit de solution que dans les organisations fascistes et staliniennes qui naîtront du triomphe du pacte germano-soviétique". Testu préconise jusqu'en 1941 de poursuivre le travail d'entrisme, mais aussi dorénavant dans certains mouvements collaborationnistes. Une petite fraction clandestine pénètre le Rassemblement national populaire de Marcel Déat (Testu y aurait même pris, selon certaines sources, la parole lors d'un meeting). En 1940-1941, Pierre Boussel, dit Lambert, futur dirigeant de l'Organisation communiste internationaliste (OCI), s'oppose clairement et nettement à l'orientation de Testu et milite sur des positions internationalistes. En 1943, exclu du parti, il demande alors son adhésion au Parti ouvrier internationaliste (POI) qui développe notamment une fraternisation avec les travailleurs allemands sous l'uniforme, paradoxalement contre le patronat et les nazis...

    2/ Le Parti Socialiste :

    M. Mélenchon écrivait le 7 janvier 2006 dans l'un de ses articles : "François Mitterrand incarne la légende de la gauche universaliste et sa valeur utile la plus constante : la passion de l?égalité, l?union des gauches, le Parti unitaire".

    En effet, François Mitterrand, né le 26 octobre 1916 à Jarnac, fut député de la Nièvre, plusieurs fois ministre sous la IV ème république (dont, ministre de l?intérieur de juin 1954 à février 1955, ministre de la Justice de janvier 1956 à juin 1957) président de la République de 1981 à 1995.

    L?Histoire de François Mitterrand, c?est aussi :

    Fin 1934, il adhère en tant que " volontaire national " au mouvement des jeunes du colonel de la Rocque, fondateur des Croix de feu. Ses meilleurs amis sont les responsables de groupes d?extrême droite et monarchistes (Charles Maurras et Claude Roy de l?Action Française, Pierre Guillain de Bénouville de La Cagoule). Mitterrand en diffuse les idées dans le journal Combat.

    Le 2 février 1935, Mitterrand conspue " les métèques " en manifestant contre les étudiants étrangers visant l?exercice de la médecine en France.

    Début 1942, en pleine guerre, Mitterrand trouve un emploi de renseignement à Vichy, à la Légion des Combattants et des Volontaires de la Révolution Nationale.

    Juin 1942, il acquiert de nouvelles fonctions au Commissariat au reclassement des prisonniers, organe de propagande maréchaliste.

    En décembre 1943, Mitterrand reçoit, à sa demande, la plus haute décoration remise par le maréchal Pétain à ses fidèles, la Francisque. Elle portait le numéro 2202. Mitterrand prêta ce serment : " je fais don de ma personne au maréchal Pétain comme il a fait don de la sienne à la France. Je m?engage à servir ses disciples et à rester fidèle à sa personne et à son ?uvre ".

    Plus tard, ministre de l?intérieur pendant la guerre d?Algérie, il préconise une répression féroce et encourage la torture des prisonniers. Le 5 avril 1956, un journaliste du Monde" écrit : " Je ne puis éviter de parler de la Gestapo. Partout en Algérie, la chose n?est niée par personne, ont été installés de véritables laboratoires de torture, avec baignoires électriques et tout ce qu?il faut? ". Un autre journaliste de "Libération" témoigne : " Des ordres ont été transmis afin d?obtenir des informations par tous les moyens. Ces ordres se sont propagés oralement du haut en bas de l?armée. Le Haut Commandement a obtenu que jamais un officier ne serait jugé pour une "bavure". C?était une loi non écrite convenue entre Guy Mollet, son ministre de la Justice, Mitterrand, et le Haut Commandement. Je voyais des militaires qui s?en vantaient : "On est couvert, on vous emm****" ".

    En outre, les propos tenus par F. Mitterrand pendant cette période sont connus et sans équivoque. Suivant cette ligne directrice, en dix-huit mois d?exercice du ministère de la Justice par Mitterrand, il y eut entre 44 et 61 condamnés à mort exécutés (selon les sources : Le Monde ou A. Peyrefitte).

    En octobre 1959, soucieux de faire remonter sa cote de popularité et de devenir un véritable "héros", victime des ultras de l?OAS, des activistes de l?Algérie française, Mitterrand prémédite un attentat bidon contre lui-même, avenue de l?Observatoire à Paris. Très protégé, il bénéficiera d?un non-lieu en 1966.

    En 1971, une alliance avec Jean-Pierre Chevènement lui permet de prendre la place de premier secrétaire du PS et en 1972 de signer un programme commun avec son pire ennemi jusqu?alors, le PC.

    Enfin, la présidence de Mitterrand c?est :

    Le financement occulte du PS ; l?affaire des Irlandais de Vincennes ; les milliers d?écoutes téléphoniques ; le placement de ses amis et proches à des postes clés du pouvoir ; les messages subliminaux lors de la campagne présidentielle de 1988 sur les TV publiques ; l?explosion criminelle du Rainbow Warrior, navire de Greenpeace ; l?affaire du sang contaminé ; celle de la Société Générale, etc?

    Il n'y a là que quelques "petites erreurs de jeunesse" de Mitterrand, diront ses défenseurs. C?est encore probablement à ce titre qu?il fleurît la tombe du Maréchal Pétain à l?île d?Yeu jusqu?à la fin de sa vie ! ? Et puis, c?était sûrement un homme très honnête, puisqu?il n?a jamais caché ses amitiés avec René Bousquet, l?un des responsables de la rafle du Vel? d?Hiv?.

    Alors M. Mélenchon, l'amnésie vous gagne t'elle ?

    Pour Bemdez,

    Bertrand Deléon.

    Kevredigezh / Association BEMDEZ

    Ti ar c?hevredigezhioù / Maison des associations

    6 straed ar Govuerezh / 6 rue de la Tannerie

    56 000 GWENED / VANNES ? Pgz / Tél. 06 11 51 43 15

    http://membres.lycos.fr/bemdez/

Pages : « 1 [2]


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive